Elever ses énergies face à l’actualité

Bonjour, Je vous espère dans la meilleure forme possible.

Je suis bien consciente que c’est compliqué pour beaucoup vu le nombre de malades et de décès qu’il y a en ce moment. On s’y attendait, c’était clair qu’avec le contenu de ces injections il ne pouvait pas en être autrement. Les médias ont beau continuer à se taire et à jouer à mettre la panique à propos d’une guerre créée de toutes pièces, les décès sont là. Beaucoup continuent de rester dans le déni concernant le lien entre injections et problèmes de santé, je constate cependant que de plus en plus de monde demande aux médecins s’il y a un lien. Bien sûr la plupart répondent par la négative. Forcément, ça serait reconnaître leur culpabilité ! Nous ne pouvons malheureusement rien faire pour éviter ce qui est en train de se produire. C’est triste que des personnes meurent pour avoir voulu aller au resto, mais, je suis désolée, je n’arrive plus à les plaindre, c’était leur choix même s’il leur coûte la vie. C’est bien plus triste pour ceux qui n’ont pas vraiment eu le choix, ces personnes qui se sont laissé injecter du poison pour conserver leur emploi, qui sont malades et le resteront jusqu’au moment de quitter cette vie.

Nous devons absolument tenter le plus possible de garder nos énergies hautes, chacun selon ses méthodes préférées. Pour certains ça sera marcher dans la nature, chanter, danser, créer (peinture, jardinage, sculpture, couture, musique, dessin, …). Il est impératif aussi de s’éloigner autant que possible des ondes ou de s’en protéger. Personnellement j’utilise des patchs quantiques.

N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations, je répondrai à vos questions avec plaisir.

Je vous partage un entretien avec Viviane Fischer & Dr. Reiner Fuellmich
en anglais avec sous-titres français

Cette interview de Viviane Fischer et Reiner Fuellmich a été réalisée dans la perspective d’un combat. Un combat qui fait rage. Un combat politique, certes, mais un combat bien réel. Ce combat va décider dans les temps à venir de questions idéologiques, voire anthropologiques, qui touchent à l’essence même de ce qui constitue l’humanité : la connaissance, la réalité et la vérité. Il s’agit, entre autres, de retrouver et de protéger notre intégrité physique, notre droit à l’autonomie et notre libre choix de notre corps.

➥ Partie 1/3 https://rumble.com/v13r7o3-viviane-fischer-reiner-fuellmich-13-interview-en-anglais-interview-in-engli.html

➥ Partie 2/3 https://rumble.com/v13r435-viviane-fischer-reiner-fuellmich-23-interview-en-allemand-interview-in-germ.html

➥ Partie 3/3 https://rumble.com/v13r1ri-viviane-fischer-reiner-fuellmich-33-qui-tes-vous-viviane-fischer-.html

Et une vidéo d’Alexandra Henrion Caude, PFIZER : les 80 000 pages d’effets indésirables décryptées
https://www.youtube.com/watch?v=D5H21cC7LOU

Les sources de l’interview :

« L’ARNm était une technologie qui n’avait jamais livré un seul produit jusqu’à ce jour : ni un vaccin, ni aucun autre médicament. L’ARNm était la technologie pour laquelle nous avions le moins d’expérience. J’ai suivi mon instinct qui me disait qu’ « ils » savaient ce qu’ « ils » disaient » dixit Bourla, le CEO de Pfizer le 10 mars 2022
https://www.washingtonpost.com/washington-post-live/2022/03/10/transcript-wp-subscriber-exclusive-albert-bourla-author-moonshot-inside-pfizers-nine-month-race-make-impossible-possible/

Pfizer n’a pas émis d’indication chez la femme enceinte OU celle qui allaite
-en fait, c’était l’un des critères d’exclusion de l’essai initial. Ils ont cependant lancé un essai clinique pour la femme enceinte en février 2021 qui se terminera an août 2022.
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/record/NCT04754594
-le 18/10/2021, BioNTech précise qu’on ne sait pas si le produit est excrété dans le lait humain
https://investors.biontech.de/news-releases/news-release-details/new-formulation-comirnaty-receives-positive-opinion-chmp/
-le 02/02/2022, Pfizer résume ses informations manquantes dans un tableau (Table 55, Page 118)
https://www.ema.europa.eu/en/documents/rmp-summary/comirnaty-epar-risk-management-plan_en.pdf

Deux VAERS d’enfants l’ont particulièrement marquée :

Les études de toxicité sur la reproduction chez le rat (non mentionnées pendant l’interview) indiquent cependant :

  • sans qu’ils soient commentés (et pourtant inattendus) : à chacune des doses, une baisse à la fois du poids pris et de la quantité de nourriture ingérée a été observée.
    -minimisés comme non significatifs: un doublement des fausses-couches avant l’implantation, une faible incidence de malformations (non fermeture viscérale, bouche/mâchoire, arc aortique droit, vertèbres cervicales) ont été notés.
    https://www.ema.europa.eu/en/documents/assessment-report/comirnaty-epar-public-assessment-report_en.pdf

Produits d’origine animale dans les injections #Pfizer et contaminants d’agents de type prions
Page 31 : Contrairement à de nombreuses communications & autres fact-checking par rapport à la question Halal qui a sévi au Royaume-Uni, le rapport stipule la présence de substances d’origine animale dans les injections, dont des contaminations par agents transmissibles d’encéphalopathie spongiforme
https://www.ema.europa.eu/en/documents/assessment-report/comirnaty-epar-public-assessment-report_en.pdf

Page 71 : Questions posées par l’AME
https://standby.lifesitenews.com/wp-content/uploads/2022/01/COVID-19-mRNA-Vaccine-BioNTe24.pdf

Syndrome de Guillain-Barré et incidence augmentée reconnue après vaccin Janssen
Signal plus étalé dans le temps (cluster à 28 jours) après injection ARNm
https://jamanetwork.com/journals/jamanetworkopen/fullarticle/2791533?resultClick=1

Études de pays entiers illustrant l’augmentation d’atteintes cardiaques (et les décès) chez les jeunes post-vax

Belle journée

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *