Belle année

Bonjour,

J’espère que vous avez passé la fin d’année entouré de vos proches, quelles que soient les « recommandations » liberticides faites par les dirigeants et qui n’ont pas le moindre sens pour un virus qui provoque une maladie fortement semblable à un simple rhume. D’ailleurs, n’en serais-ce pas un ? Ou une grippe puisque celle-ci semble avoir disparu de la planète depuis deux ans !

Il m’arrive de dire que plus rien ne m’étonne, et pourtant, j’arrive encore à être surprise par certaines personnes : vendredi, j’étais chez un ami quand une connaissance vient lui rendre visite. Il n’avait pas bonne mine. D’emblée, il dit ne pas être bien depuis trois semaines, il tousse, surtout la nuit. Il a des difficultés à respirer et ressent une oppression au niveau thoracique. Déjà, selon ma logique, quand je suis malade, je reste chez moi, je ne visite pas mes amis au risque de leur refiler des microbes ! D’autant plus que cette visite n’avait absolument rien d’obligatoire, une simple visite improvisée pour saluer quelqu’un qu’il n’avait plus vu depuis deux mois. Il aurait tout aussi bien pu téléphoner. Bon, soit, ça n’est pas ça que je trouve complètement dingue. A un moment, connaissant le monsieur et sachant qu’il n’est absolument pas adepte de médecine naturelle, je me permets de lui dire « tu n’irais pas consulter un médecin, depuis le temps que tu n’es pas bien ? » Là dessus, il me répond de but en blanc « J’ai fait mes trois vaccins ». Visiblement, dans sa tête, il n’existe plus qu’une seule maladie sur cette terre, la Covid, et étant injecté, il ne craint rien. Comment est il possible d’être à ce point lobotomisé par les médias ? Je lui dis gentiment qu’il y a d’autres maladies et qu’il pourrait avoir une bronchite, une pneumonie, ou tout autre problème pulmonaire. Du coup, la pièce tombe chez mon ami, qui confirme que, oui, il pourrait peut-être s’agir d’autre chose. Du coup les voilà partis dans leurs délires du nombre de morts, des urgences débordées, … J’ai préféré les laisser discuter de leurs peurs sans moi. Bon sang, quel monde de fous !

Apprendre à fabriquer et photographier de belles bulles de savon gelées

Je profite de cette nouvelle année pour vous remercier chaleureusement de votre fidélité et de votre confiance. J’ai la ferme intention de continuer mes partages d’informations aussi longtemps que cela sera nécessaire avant de republier à nouveau sur le bien-être et la santé au naturel.

En cette année 2022, je vous souhaite de privilégier l’amour plutôt que la peur. Je vous souhaite des éclats de rire pour dissiper la morosité. Je vous souhaite de l’audace pour oser inventer et créer autrement. Je vous souhaite la santé tout autant que la paix intérieure. Je vous souhaite des douceurs pour croquer la vie à pleine dents. Je vous souhaite d’avoir une vision juste et éclairée sur les événements qui surviendront et beaucoup de discernement sur tout ce qui nous est annoncé. Je vous souhaite d’être entouré de personnes aimantes et bienveillantes et si elles se font rares et que vous êtes seul je vous souhaite de découvrir de nouvelles amitiés. Je vous souhaite du réconfort pour être rassuré lors des moments de délicats. Je vous souhaite de la bonté pour le plaisir de donner aux autres.

Notre résilience est testée chaque jour, alors concentrons-nous sur les meilleures choses que nous avons dans notre vie. Apprécions le moment présent chaque jour de l’année et mettons l’accent sur les choses qui nous rendent heureux.

La science nous apprend que pour passer d’un système à un autre, ce passage nécessite de casser les structures de l’ancien système pour permettre d’en créer de nouvelles, ce qui crée forcément une phase de chaos. C’est la raison pour laquelle lorsqu’on vit du chaos, nous pouvons être optimiste, même si cela peut être difficile à vivre, et nous réjouir, car c’est le signe que toute action, aussi minime soit elle peut faire basculer la situation et permettre la transmutation de tout ce qui doit l’être.

Chacun à notre niveau, pensons à ce qui peut être bon d’être fait et surtout n’appliquons pas les lois de masse. Dans une phase de chaos, un seul individu peut orienter le monde dans son ensemble. Soyons toujours en cohérence avec nos valeurs et agissons dans ce sens. Surtout, ne baissons jamais les bras. Continuons à déployer nos ailes et ensemble, créons le véritable effet papillon vers plus de conscience dans le respect du vivant au sens large, pour avancer ensemble vers un monde meilleur.

Que la Lumière soit notre chemin et l’amour notre véhicule quotidien. Dessinons un monde parfait et il sera parfait !

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *