Ne vous conformez pas

Bonjour, J’espère que vous allez bien.

Je sais que beaucoup de mes ami(e)s français(e)s ont le moral au plus bas suite au premier tour des élections. Alors qu’il avait été prouvé que les élections précédentes avaient été truquées, nous voilà repartis pour un tour avec des chiffres qui arrangent bien ceux qui veulent décider de nos vies. Les français vont ils accepter ça, se révolter ? Nous saurons bientôt si certains vont enfin comprendre qu’ils doivent reprendre leur pouvoir plutôt que de confier leur santé, leurs finances, leurs enfants, leur vie à quelqu’un d’autre qui n’en a rien d’autre à faire que de les contrôler à tous niveaux, les presser comme des citrons jusqu’à ce qu’il ne leur reste plus aucune goutte de joie de vivre ou d’espoir de vie meilleure.

Je vous fais suivre ce matin un article de Bon Sens pour mieux comprendre ce qui nous attend si nous laissons encore faire une fois de plus :

La Déclaration universelle des droits de l’homme détermine que nous naissons en tant qu’êtres humains libres avec des droits égaux. Aucun État, aucun politicien, aucun administrateur n’a le droit de s’en mêler. Ce droit est au cœur d’un État de droit démocratique.

En interview pour Brut, Macron a annoncé que s’il est réélu le 24 avril, il ne s’interdira pas d’avoir recours à nouveau au pass vaccinal, « C’est un instrument intelligent et proportionné. »

Cette phrase met en évidence la réalité que la véritable cible des mesures contre les coronavirus n’est pas un agent pathogène. Le vrai prix n’est pas non plus la santé publique. Si tel était le cas, des traitements efficaces n’auraient pas été supprimés afin de tromper et de contraindre les populations à prendre des agents géniques à base de nanoparticules inefficaces et mortels, déguisés à tort en «vaccins». La véritable cible des mesures contre les coronavirus sont nos droits et libertés, et notre humanité elle-même. Le véritable prix pour ceux qui cherchent à violer ces droits et libertés est le contrôle totalitaire. Chaque individu doit comprendre qu’une fois en place, la société de contrôle ne laissera aucune place à la liberté naturelle de ses enfants dans les générations à venir.

Tout au long de l’histoire, de grands penseurs ont été persécutés pour leur savoir. Socrate a été contraint de prendre de la ciguë (base du poison officiel des Athéniens, pour les condamnés à mort), Galilée emprisonné pour hérésie, Dostoïevski et Pouchkine emprisonnés pour leurs talents d’écrivain et leurs philosophies, Julian Assange (journaliste véridique) est incarcéré d’une manière ou d’une autre depuis plus d’une décennie… un journaliste qui a révélé les crimes de guerre américains… la liste est interminable. Cependant, jamais auparavant cette « pandémie » autant d’intellectuels n’ont été ciblés simultanément en raison de leur objection au faux dogme.

C’est le monde dans lequel nous vivons… À moins que NOUS, le peuple, ne fassions quelque chose, l’emprisonnement croissant d’innocents ne peut que devenir plus fréquent jusqu’à ce qu’il n’y ait plus personne pour s’exprimer…

« La connaissance des pouvoirs des élites et de leur programme est un paramètre extrêmement important pour que les gens reprennent leur pouvoir. L’attention et la sensibilisation à la pièce de théâtre sont des éléments cruciaux de réussite. Les gens doivent comprendre qu’ils ont affaire à des criminels au pouvoir. » Dr. Dolores Cahill


Et, À titre d’information, voici un nouvel effet secondaire des « vaccins » !!

Le vaccin COVID-19 modifie la composition biochimique des cellules gliales*. L’étude couverte dans ce post a été publiée sur bioRxiv.org en tant que prépublication et n’a pas encore été examinée par des pairs.

« Le vaccin à ARNm modifie de manière significative la synthèse des lipides de novo dans les gouttelettes lipidiques. Les altérations observées dans les profils biochimiques lors de l’incubation avec le Pfizer dans les organites spécifiques des cellules gliales sont similaires à celles que nous observons pour le cancer du cerveau par rapport au degré d’agressivité. »

Décodage de l’immunométabolisme du vaccin ARNm COVID-19 dans le système nerveux central : cellules gliales et gliales normales du cerveau humain par imagerie Raman

https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2022.03.02.482639v1.full

*Les cellules gliales, indispensables au fonctionnement et à la survie des neurones (https://eduveille.hypotheses.org/5681#:~:text=Les%20cellules%20gliales%20sont%20des,syst%C3%A8me%20nerveux%20selon%20les%20sources.)

A vous d’y réfléchir !

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *