Un antioxydant très important, le Glutathion

Jacques Prévert le disait déjà « On a beau avoir une santé de fer, on finit toujours par rouiller ».

C’est cette sorte de « rouille » qui, en s’accumulant dans le corps, nous pousse dans la maladie chronique, accélère le vieillissement et finit par nous tuer.

Tout le monde a déjà entendu parler des antioxydants et de leurs cibles préférées, les radicaux libres. Mais, de quoi s’agit-il exactement ?

Les radicaux libres jouent un rôle à la fois positif et négatif. A doses physiologiques, ils ont un effet bénéfique pour l’organisme.

Par contre, lorsqu’ils sont dans un excès insupportable pour le corps, celui-ci entre dans un stress oxydatif, avec des conséquences importantes sur notre santé.

D’où viennent ces radicaux libres ?

Les radicaux libres sont produits par l’organisme. Tout se passe dans les mitochondries qui, en produisant de l’énergie, dégagent également des radicaux libres. Et, en vieillissant nos mitochondries fonctionnent moins bien, accumulant encore davantage de radicaux libres au fil des ans.

Mais ils proviennent également de sources extérieures présentes dans notre environnement. En effet, ils sont produits par l’alimentation, les médicaments, le stress, les agents infectieux, les radiations de toutes sortes, les polluants chimiques. Finalement, les radicaux libres sont partout.

L’oxydation des composants de nos cellules entraîne des dommages irréversibles, avec à la clé inflammations, maladies articulaires, diabète, cancers …

Même si nous sommes inégaux devant les radicaux libres, nous sommes armés pour les neutraliser dès qu’ils commencent à présenter un danger, grâce à une petite molécule faite de trois acides aminés (glycine, cystéine et glutamate), le glutathion, produit par notre foie. Malheureusement, notre source interne de glutathion se tarit à la cinquantaine

Le glutathion est une molécule que l’on considère comme essentielle à l’apparition de la vie humaine sur Terre. Elle contrôle la plupart des processus vitaux de nos cellules.

Plus de cent années de recherches et plusieurs dizaines de milliers d’articles scientifiques ont établi que le glutathion est l’une des plus importantes molécules protectrices dans l’organisme.

Il a la capacité de se lier à des toxines comme les solvants, les pesticides et les métaux lourds, et de les transformer en composés hydrosolubles qui seront éliminés dans la bile ou les urines.

Des études ont démontré que les molécules Redox d’Asea augmentent la production cellulaire, la biodisponibilité et l’utilisation du glutathion de plus de 500%. Pour plus d’infos contactez moi.

https://mabelle.myasealive.com/fb/products/Asea.aspx

Dans son livre « Les combats de la vie », le professeur Luc Montagnier, virologue, et prix Nobel de médecine 2008, nous livre avec une rare indépendance d’esprit ses révoltes, ses solutions pour une nouvelle manière d’aborder les maladies, fondée sur le développement de nos défenses immunitaires, sur la prévention des maladies chroniques. Avec un humanisme réconfortant, il nous explique pas mal de choses sur le fonctionnement de notre corps, de nos cellules, et pourquoi la médecine traditionnelle n’a pas réponse à tout.

Alors qu’apparaissent de nouveaux virus aux mutations imprévisibles, Luc Montagnier nous révèle les moyens de réduire le stress oxydant présent dans la plupart des maladies. Il nous parle de l’efficacité du glutathion dans les cancer de l’ovaire ou du pancréas notamment, ainsi que son apport très utile face aux dégâts collatéraux des chimiothérapies.

https://amzn.to/2ZvL7IK

J’ai choisi la prévention, c’est mon choix. Quel est le vôtre ?

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *