Choisir le soleil

Bonjour,

J’imagine que, tout comme moi vous préférez le soleil au brouillard et à la pluie.

En 1969, John Green, un australien, avait une bien curieuse habitude. Sa secrétaire avait pour mission, tous les matins, de lui dire  » Aujourd’hui il fait beau! « 

Un de ses ami lui demanda la signification de cette déclaration.

Voici sa réponse : « S’il fait beau, c’est bien de s’en réjouir. S’il fait mauvais, c’est bien de penser qu’au même moment, à un autre endroit de la terre il fait beau, et qu’au-dessus de la couche des nuages, il fait beau.

On se laisse trop facilement altérer par le temps. C’est comme lorsqu’on se laisse impressionner par les mauvaises nouvelles de la télé (personnellement je n’ai pas de télévision, mais ça ne m’empêche pas d’entendre les mauvaises nouvelles à la caisse d’un magasin, ou ailleurs car les gens parlent plus souvent de ce qui va mal que de ce qui va bien).

Il y a des mauvaises nouvelles, mais tellement de bonnes nouvelles

Notre esprit est comme une caméra vidéo. On peut le diriger vers un endroit ou vers un autre. Prendre un détail et l’agrandir ou prendre la totalité du paysage.

C’est notre choix.

J’ai choisi aujourd’hui de diriger mon esprit vers le soleil, même si je ne le vois pas à cause des nuages. Je sais qu’il est là. »

Pensez que le soleil, même si vous ne le voyez pas, est là.

Pensez que la réussite et l’épanouissement sont là, même si vous ne voyez pas encore leurs manifestations, ils sont là.

Pensez que l’amour de ceux qui comptent pour vous, même s’il n’apparaît pas, est là.

Vous aussi, Choisissez de voir le soleil là où les autres ne voient qu’un temps maussade.

Et vivez un merveilleux Noël entouré des personnes que vous aimez.

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *