Le jeu de pouvoir

Ne divise pas pour mieux régner, exister, avoir un peu d’importance.

Ne te pose pas en qualité de sauveur.

Tu es qui tu es et l’autre est qui il est.

Si tu penses être mieux, faire mieux, prouve-le, fais le, rentre dans l’action, pas dans la critique.

Peut être une image en noir et blanc de 1 personne, enfant, position debout et plein air

Sois dans la bienveillance, pas dans une forme de prise de pouvoir.

Donne sans arrières -pensées, sans orgueil, sans vouloir  » paraître », ce comportement est simplement de la jalousie, de l’envie.

Mais, toi, qu’as-tu fait, qu’as-tu mis en place pour être ? RIEN ! Alors, n’essaie pas d’effacer l’autre, ne le dénigre pas, ne le juge pas.

Et même si tu arrives à te faire valoir, un temps, tu n’en recevras qu’une reconnaissance éphémère.

Si tu penses être dans ce jeu de pouvoir, réfléchis aux conséquences de ton acte, l’autre va accepter un moment, par amour, par amitié, mais un jour, il verra et partira, le pire, c’est que tu ne comprendras pas pourquoi et tu le mettras au pilori, car avec tout ce que » tu as  » fait » pour lui, il n’est pas reconnaissant »!!!

Vis ta vie à ta façon et laisse l’autre vivre la sienne, chacun a un chemin à prendre qui lui est propre, trouve le tien et fait ce que tu as à faire.

Sers-toi de ta puissance innée pour faire le bien autour de toi, pour créer des choses utiles, bienveillantes pour l’humanité, et là, tu recevras la reconnaissance que tu cherches tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *