Glande pinéale, un secret bien gardé

Bonjour,

Comment allez-vous ?

La glande pinéale, cette petite glande en forme de pomme de pin, est l’un des plus grands secrets qui nous ont été cachés. Le secret n’est pas que la glande existe, ça tout le monde le sait, le secret est sa fonction. Aux étudiants en médecine on dit que c’est un organe asservi, mais ce n’est absolument pas le cas. La glande pinéale est notre troisième oeil, soit l’organe à travers lequel nous rêvons et imaginons et une fois qu’il est activé, c’est aussi l’organe qui nous relie à d’autres dimensions de la réalité, c’est-à-dire : nous permet de voir des êtres d’autres dimensions en plus de nous permettre de faire des voyages astraux (laisser notre corps physique pour voyager avec notre corps éthéré), développer des compétences psychiques comme la voyance ou la télépathie et jusqu’à la possibilité de faire des voyages dans le temps. Mais sans même aller si loin, c’est grâce à la glande pinéale que nous avons accès à l’intuition.

Il n’est pas difficile de comprendre pour quelle raison c’est un secret, un être humain qui sait qui il est et ce dont il est capable par lui même ne peut pas se laisser diriger par autrui.

Si l’église a le monopole de la religion (toutes religions confondues, qu’il s’agisse d’église, de temple, ou de mosquée, c’est pareil) : aller à une cérémonie religieuse est le seul moyen qui nous a été montré pour nous connecter avec le plan divin alors qu’en réalité le temple pour arriver à la connexion divine est à l’intérieur de chacun d’entre nous.

La glande pinéale a plusieurs significations. Pour la religion catholique, elle signifie la puissance de Dieu ; pour la franc-maçonnerie, la vision du Cyclope ; et dans le monde oriental c’est le troisième oeil ou centre de la voyance et de l’intuition. En terminologie initiatique on le connaît comme « la porte du paradis » et même le philosophe français, René Descartes, a proposé que la glande pinéale était ce qui reliait le corps avec l’âme, ou qui la contenait. Il l’a défini comme « le siège de l’ âme ». Nombreux sont les auteurs ayant établi un lien entre ce 3ème oeil et la glande pinéale qui se trouve entre les deux hémisphères du cerveau.

La glande PIN-éale dispose d’une forme en spirale, rappelant les spirales de Fibonacci et la symbolique mathématique du nombre d’Or, la couleur du Sol-eil (« seul » « oeil »). Il est intéressant d’observer les similitudes anatomiques de la glande avec l’oeil d’Horus des Egyptiens. L’Œil oudjat avait une fonction magique liée à la vision de l’invisible. Comme si la glande nous inspirait l’introspection, le regard que l’on porte en soi-même. Comme si elle représentait un état de conscience affuté ainsi que le symbole d’une transcendance.

Dans de très nombreuses cultures et religions nous trouvons des représentations de la pomme de pin. Dans les sculptures assyriennes de 713 avant Jésus-Christ, au Mexique, le dieu mexicain Chicomecoatl est représenté avec des pommes de pin dans une main. Dans la mythologie grecque, puis romaine, le thyrse est un grand bâton évoquant un sceptre surmonté d’une pomme de pin. L’enfant de la Vierge noire de Montserrat tient une pomme de pin (elle est souvent représentée au sommet des choses, comme si elle officiait d’antenne). Au Vatican, on peut voir un monument de la forme de la glande et on la retrouve aussi sous forme de hiéroglyphes sur les murs des pyramides

La Pinéale secrète une substance appelée Dimethyltryptamine (Dmt), connue aussi comme la molécule spirituelle qui est curieusement libérée dans la phase de mouvement oculaire rapide, soit quand nous sommes en train de rêver, est responsable de la visualisation d’images dans les rêves. En absence de lumière, la glande pinéale produit de la mélatonine à partir de la sérotonine. En plus de réguler les cycles jour-nuit, la mélatonine est un puissant anti oxydant qui inhibe la synthèse d’ADN dans certaines cellules tumorales et la mort cellulaire. C’est dire son importance cruciale.

Le Dmt est si puissant qu’il peut porter la conscience de l’homme dans des dimensions supérieures à travers des voyages dans le temps et les dimensions. Dans l’état immédiat avant la mort, une grande quantité de Dmt est d’ailleurs produite. Le Dmt réalise des états mystiques ou interdimensionnels.

Nous avons beaucoup à apprendre sur cette petite glande bien particulière.

Belle journée

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *