Activer la glande pinéale par la respiration

Bonjour, vous allez bien ?

Je vous partage ce matin une petite vidéo intéressante du Dr Joe Dispenza

Joe Dispenza est un auteur à succès, conférencier international, chercheur et éducateur. Il travaille sur les relations entre la neuroscience, l’épigénétique et la physique quantique, motivé par la conviction que chacun de nous a le potentiel de la grandeur.

Il enseigne aux gens à rétablir le câblage de leur cerveau et à remettre en état leur corps pour apporter des changements durables, afin que les gens ordinaires soient capables de faire des choses extraordinaires

Dans cette vidéo, le Dr. Joe Dispenza nous explique ce qu’est la glande pinéale dans le cerveau, et comment l’activer avec un exercice de respiration que vous pouvez pratiquer chez vous. Ces explications sont issues du chapitre de son livre  » Devenir Super-Conscient », au sujet de la glande pinéale.

La Glande Pinéale

Lisez le livre « Devenir Super-Conscient » de Joe Dispenza pour en savoir plus sur la glande pinéale et la respiration pour l’activer https://amzn.to/2MBxWW1

Pour les personnes qui manquent de temps, voici la retranscription de la description abrégée de la respiration, qui est développé à la 16ème minute de la vidéo

https://www.youtube.com/watch?v=7TjFz6mNZak (19min38)

Description abrégée de la respiration

Si vous pouviez utiliser et contracter les mêmes muscles, là tout de suite, que vous utilisez pour éliminer devant et derrière, vous relevez ces muscles, vous relevez votre plancher pelvien, le périnée ; ce sont ces muscles que vous utiliserez pour contracter l’énergie reliée au 1er centre

Si vous pouvez rentrer le bas de votre ventre et faire que votre nombril touche quasiment votre colonne vertébrale, vous contracterez alors le 2ème centre.

Contractez le haut de vos abdominaux.  Cela extraira l’énergie hors du 2ème centre.

Le fait d’inspirer par le nez pendant que vous contractez tous ces muscles en même temps vous permet d’envoyer l’énergie là où vous voulez qu’elle aille, directement au somment de votre tête.

Alors si vous placez votre doigt au-dessus de votre crâne en appuyant bien dessus et que vous le retirez ensuite, si vous arrivez à garder votre attention à cet endroit et sachant que l’énergie se dirige là où vous placez votre attention, ce sera donc votre cible.

Maintenant vous fermez les yeux et vous inspirez au même rythme et en même temps que vous contractez vos muscles du bas, cela en gardant l’intention d’extirper votre esprit de votre corps et de libérer votre énergie et de la rediriger vers votre cerveau.

Alors que vous prenez une inspiration lente et régulière, faites-la suivre de la contraction de votre périnée, le bas de votre ventre, puis le haut de votre ventre jusqu’au torse ; cela passe par la gorge jusqu’au cerveau, jusqu’au-dessus de la tête.

Quand vous arrivez au-dessus de votre tête, retenez votre respiration et contractez ces muscles encore plus fortement.

Pompez ce fluide dans l’arrière de votre cerveau, retenez-le, puis expirez, relaxez-vous et ressentez-le.

Au début quand vous apprenez quelque chose de nouveau vous devez le pratiquer de nombreuses fois.  C’est mécanique.  Mais à mesure que vous le pratiquerez cela deviendra + intuitif et moins réfléchi.  Cela deviendra automatique.

Donc, inspirez en contractant le périnée, le bas puis le haut du ventre et alors que vous continuez d’inspirer, vous suivez l’énergie qui parcourt votre torse, votre gorge, votre cerveau, jusqu’au sommet de votre tête.

Quand vous arrivez au somment de votre tête, relâchez les épaules, tenez-vous bien droit, contractez ces muscles un peu plus fort.  Mettez toute votre attention sur le sommet de votre crâne et poussez ce liquide qui va compresser les cristaux de votre glande pinéale.  Retenez votre respiration quelques secondes, relâchez et ressentez l’effet dans votre cerveau.

Quand vous faites cela, j’aimerais vous recommander d’écouter de la musique sans paroles mais qui possède un rythme avec des percussions que vous pouvez interpréter pour le mouvement de l’énergie.

Quand l’énergie atteint votre cerveau, n’ayez pas peur. C’est juste une libération d’énergie. Quand cela arrive, gardez les yeux fermés et recommencez.

Je vous recommande d’essayer pendant 5 minutes au début, puis d’allonger à 10 minutes par la suite.

Habituellement quand les gens le font correctement ils ont une quantité impressionnante d’énergie dans leur cerveau.

Nous savons aujourd’hui que cette respiration apporte une meilleure cohérence cérébrale, elle augmente la quantité d’énergie dans le cerveau, elle active le système nerveux automatique et nos scanners cérébraux montrent qu’elle stimule la glande pinéale.

Voici donc tous les ingrédients importants pour vivre une véritable expérience mystique.

Prenez soin de vous

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *