C’est Noël

Cette période de fin d’année où les journées sont très courtes, et le temps maussade laisse peu de monde vraiment indifférent. Les humeurs sont très variables car cette période exacerbe souvent les la nostalgie, les blessures enfouies, et l’anxiété de Noël qui est à notre porte.

.°★。˛ °.★** **★* *˛.
˛ °_██_*。*./ .˛* .˛.*.★* *★ 。*
˛. (´• ̮•)*˛°*/.♫.♫*˛.* ˛_Π_____. * ˛*
.°( . • . ) ˛°./• ‘♫ ‘ •.˛*./______/~\*. ˛*.。˛* ˛. *。
*(…’•’.. ) *˛╬╬╬╬╬˛°.|田田 |門|╬╬╬╬ .
¯˜ »*°••°* »˜¯`´¯˜ »*°••°* »˜¯ `´¯˜ »*°´¯˜ »*°••°* »˜¯`´¯˜ » *°

Certains apprécient la beauté de l’hiver, le froid qui incite à cocooner devant le feu de bois, un bon chocolat chaud à la main, les décorations scintillantes dès la fin du jour et la joie de se retrouver en famille.

D’autres ont peur de ne pas vivre le Noël unique et mémorable qu’ils espèrent depuis de nombreuses années. Frustrés, ils regrettent la magie des Noël de leur enfance qui paraissaient magiques lorsqu’ils croyaient encore au Père Noël, ou craignent la recherche de cadeaux fastidieuse et parfois repoussée jusqu’à l’ultime limite du 24 décembre dans un magasin ultra bondé de personne toutes aussi stressées les unes que les autres.

Car Noël est l’occasion d’échanger des cadeaux. Ça devient même souvent une obligation, ce qui est nettement moins agréable que de faire un cadeau spontanément.

Ils n’aiment plus Noël depuis que les enfants ont grandi, ils râlent parce que Noël ne sera pas blanc mais sous la pluie et le vent. Ils stressent à l’idée de la route à parcourir pour visiter leur famille.

Ils détestent tout ce temps passé à tous ces préparatifs, et qui ne leur permettra pas de profiter pleinement des journées de congé. C’est du travail, de l’organisation et ils sont fatigués d’avance car ils veulent que tout soit parfait.

Ils ont peur peut-être de revivre encore un de ces Noël plus ou moins désagréable, ils ont mal digéré le repas trop riche qui trainait en longueur, mais aussi les remarques acerbes d’un parent, ou la réflexion blessante de la cousine sur l’inutilité d’un cadeau mal choisi. L’ambiance familiale est parfois électrique et il n’est pas toujours facile de composer avec les susceptibilités de chacun.

Ou, ils vont passer Noël seul cette année, leurs enfants seront absents, ou la perte d’un être aimé refera surface dans leur coeur, avec ce sentiment d’être abandonné qui se fait à nouveau douloureusement sentir.

S’il existe autant de façon de vivre ces derniers jours de l’an que de monde sur la terre, gardons à l’esprit que, nous restons maîtres de nos perceptions, et qu’il suffit peut-être simplement de changer de point de vue pour aborder Noël avec plus de légèreté. Si nous ne baignons pas dans le bonheur, au moins ne baignons pas dans les larmes.

Si vous faites partie des personnes pour qui cette période est vraiment difficile, je vous propose un petit tapping afin de traverser cette période de manière plus heureuse.

Pour moi, rien de mieux que d’utiliser ses propres mots car ce sont évidemment les mots les plus justes, qui correspondent exactement à ce que vous ressentez.

Mais il arrive souvent que certains me disent qu’ils ne savent pas comment formuler les phrases donc je vous propose des phrases sur lesquelles tapoter, qui pourront vous aider à formuler plus aisément . Mais, n’hésitez pas à changer les mots pour être plus en accord avec votre propre ressenti

Répétez trois fois la phrase d’inversion psychologique (même si …) en tapotant sur le point karaté, les autres phrases sur les autres points comme vous en avez l’habitude.

Si c’est une première pour vous, référez-vous à un article précédent pour découvrir la méthode, et les points à tapoter.

Et n’hésitez pas à refaire plusieurs fois la même ronde si nécessaire, à ne faire que celle qui vous touchent, à en créer d’autres, jusqu’à vous sentir serein, en paix.

 On y va !

Même si c’est Noël, et je me sens triste, abandonné, je ne supporte pas la solitude et j’aimerais me sentir chaudement entouré, je m’aime et je m’accepte.

 Je me sens triste

Je me sens abandonné

Je vis dans la solitude que je n’aime pas

Une solitude qui me pèse, que je vis mal

Je ne supporte pas la solitude qui me fait souffrir

Une solitude difficile à vivre, extrêmement douloureuse

Une solitude qui me rend triste

J’aimerais me sentir réconforté

Il n’y a personne pour me réconforter

 

Même si je me sens abandonné, encore plus seul que d’habitude parce que j’ai intégré que Noël est une fête de famille dans la joie, les cadeaux, les longs repas et qu’il n’y aura ni cadeaux, ni famille cette année, je m’aime et je m’accepte sans tout ce que Noël représente pour moi

 Je me sens encore plus seul que d’habitude

Noël c’est une fête de famille dans la joie

Mais il n’y aura pas de fête de famille

Noël c’est offrir des cadeaux

Mais je n’aurai pas de cadeau

Noël c’est de longs repas

Mais il n’y aura pas de long repas

Je me sens plus seul que d’habitude

Abandonné

 

Même si pour moi, Noël n’a aucun sens c’est une journée pourrie, je déteste cette soit-disant journée de fête, et je ne peux en parler à personne pour ne pas gâcher l’ambiance, je m’aime et je m’accepte avec ces sentiments qui ne paraissent pas corrects

 Noël n’a aucun sens,

C’est une journée pourrie

Une journée que je déteste

Et je ne peux pas en parler

Je ne peux pas gâcher l’ambiance

J’en ai marre de cette soit-disant journée de fête

Je déteste Noël

Et je ne peux pas en parler

Ces sentiments ne paraissent pas corrects

 

Même si c’est Noël, et ça devrait être une fête, il pleut, c’est triste, je n’arrive pas à me sentir joyeux, je m’aime et je m’accepte tel que je suis.

 Ca devrait être une fête

C’est triste

Il pleut

Je me sens triste

Je n’arrive pas à me sentir joyeux

Ca devrait être une fête

Je suis triste

Je n’arrive pas à être joyeux

C’est Noël et je suis triste

 

Même si je n’ai aucune envie de passer du temps avec ma famille, au mieux j’aurai droit aux sourires hypocrites de ces comédiens, ou aux remarques blessantes, comme chaque année, on parlera de banalités, je vais m’ennuyer, et ça risque encore de se terminer en dispute, je m’aime et m’accepte avec ma famille compliquée

 Je n’ai aucune envie de passer Noël en famille

Ma famille est un vrai panier de crabes

Ce sont tous des hypocrites

De vrais comédiens

Je n’ai pas envie d’écouter leurs remarques blessantes

Ni leurs banalités comme chaque année

Je vais m’ennuyer

J’ai peur que ça se termine encore en dispute

Avec eux c’est toujours compliqué

 

Même si ça me semble presque une corvée avec tout ce qu’il reste à faire, je devrais me réjouir car c’est l’occasion de se retrouver en famille, mais je me sens débordé. Je suis stressé et j’ai hâte que cela soit passé, que ces fêtes soient finies, qu’on n’en parle plus, je m’aime et je m’accepte tel que je suis.

 Ca me semble presque une corvée

Il me reste plein de choses à faire

Je devrais me réjouir de me retrouver en famille

Mais je n’y arrive pas

Je me sens débordé

Je suis stressé

J’ai hâte que cela soit passé

Que ces fêtes soient terminées

Qu’on n’en parle plus

 

Même si Noël n’est qu’une fête qui pousse à la consommation, à dépenser des fortunes pour des choses inutiles, de manger plus que de raison des plats hors de prix, et que ça ne correspond pas à mes valeurs, je m’aime et m’accepte avec les valeurs qui sont les miennes et cela ne gâche pas l’esprit de Noël

 Noël est une fête qui pousse à la consommation

Certains dépensent des fortunes pour des chose inutiles

Et mangent plus que de raison

Des plats hors de prix

Tout ça ne correspond pas à mes valeurs

Mais rien ne m’oblige à participer à cette course aux achats inutiles

Chacun est libre de dépenser comme il l’entend

Tant pis pour eux s’ils veulent s’encombrer d’objets inutiles

Et cela ne gâche pas l’esprit de Noël

 

Et si je pouvais me réjouir, me sentir joyeux ?

Et si je pouvais trouver en moi des souvenirs agréables

Des souvenirs de sapin, d’enfants qui jouent, de cadeaux, de chaleur, de douceur

Et si je pouvais retrouver cette magie de Noël?

Et si je pouvais passer un agréable moment ?

Et si je pouvais me réjouir de ces retrouvailles en famille ?

Et si je pouvais me sentir joyeux et croire aux miracles ?

Et si cette fête pouvait vraiment être une fête ?

Et si je pouvais passer un moment joyeux et agréable ?

 

Je choisis de passer un joyeux Noël avec un autre regard

Je commence à être d’humeur plus joyeuse

J’oublie la grisaille et me réjouis de cette fête de Noël

Je choisis d’être gai et de partager de bons moments en famille

Je termine ce qui me reste à faire facilement , avec ardeur et optimisme

Et j’ai hâte de retrouver mes proches

Et de passer avec eux une merveilleuse fête de Noël dans l’amour

En ce jour de retrouvailles je choisis d’aimer la vie

Et de vivre bonheur et harmonie en cette fête de Noël

 

Je vous souhaite des fêtes porteuses de sérénité, de paix, de tendresse de mieux-être et d’amour pour vous et les personnes qui comptent pour vous ! Et un regard aimant sur le monde, avec l’envie de le rendre meilleur.

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *