EFT : la recette de base complète

ETAPE 1 : Choisissez un problème à travailler (exemple : j’ai une angoisse à l’idée de cette entrevue )et mesurez l’intensité de ce problème, sur une échelle de 1 (inconfort faible, cela vous ennuie un peu) à 10 (inconfort le plus élevé, vous vous sentez très mal) telle que vous la ressentez maintenant (exemple : 8/10)

 ETAPE 2 : Créez une affirmation qui décrit le problème, exprime l’émotion ou la douleur que l’on désire supprimer.

 Exemple : :J’ai une angoisse à l’idée de cette entrevue.

EFT tapping points
Point karaté

 ETAPE 3 : En tapotant le Point karaté de manière continue, dites votre affirmation à haute voix, trois fois de suite. Cette démarche essentielle permet de faire tomber les barrières intérieures, et permet au problème d’être reconnu, accepté. On tapote généralement avec 4 doigts (index, majeur, annulaire, auriculaire) de la main dominante, sur le point karaté de la main non dominante.

Même si ____________ (citer votre problème) je m’aime et je m’accepte complètement comme je suis

 Exemple : Même si j’ai une angoisse à l’idée de cette entrevue, je m’aime et m’accepte complètement comme je suis.

point karaté
Le point karaté, sur le tranchant de la main

ETAPE 4 : Tapotez les 9 points de la séquence de base (visage et buste), tout en disant à haute voix une courte phrase de rappel du problème, sur chacun des points. On tapote généralement avec l’index et le majeur, en donnant 7 à 10 petits coups, selon la longueur de la phrase de rappel, et sans compter cela gênerait la concentration qui doit se faire sur le problème

 Exemple : cette angoisse

 Certains tapotent uniquement de la main dominante. Personnellement, j’utilise les deux mains là où les points sont symétriques sur le corps (sous les seins par exemple) ou le visage (coin de l’oeil par exemple). Quant aux points uniques (sous le nez par exemple), je les stimule avec l’une ou l’autre main, comme cela me convient le mieux, voire je change de main pendant la ronde de tapping si j’en ai envie.

 ETAPE 5 :Gamme des 9 actions.

 ETAPE 6 : Pensez au problème et évaluez à nouveau l’intensité du stress ou de l’inconfort à son propos, maintenant. Comment vous sentez-vous ? Tout à fait bien, pas vraiment, plus mal qu’avant ? Sur l’échelle de 1 à 10. Etes-vous toujours à 8, ou l’intensité est-elle descendue ?

 Exemple : A l’idée de l’entrevue, l’intensité du stress est maintenant descendue à 6/10.

 Pendant que vous effectuez l’EFT, vous allez peut-être avoir des images mentales, des pensées, des souvenirs qui vont remonter ou des émotions qui vont surgir. Cela est tout à fait normal, travaillez directement avec ce qui se présente.

 ETAPE 7 : Faites à nouveau l’affirmation de mise en route, avec le reste du problème.

Même si j’ai toujours ce reste ___________, je m’aime et m’accepte complètement comme je suis.

 Exemple : Même si j’ai toujours ce reste (ou un peu) d’angoisse à l’idée de cette entrevue, je m’aime et m’accepte complètement comme je suis.

 Si l’intensité n’a pas diminué du tout, vous pouvez dire : Même si j’ai encore ____________, je m’aime et je m’accepte complètement comme je suis.

Ou faire une ronde avec un nouveau sentiment  « Même si j’ai encore un peu d’angoisse et de la frustration à présent, je m’aime et je m’accepte complètement comme je suis »

ETAPE 8: Tapotez à nouveau les 9 points de la séquence de base tout en disant à haute voix la phrase courte de rappel du problème

 Exemple : ce reste d’angoisse

 ETAPE 9: Mesurez l’intensité sur l’échelle de 1 à 10.

 ETAPE 10: Répétez les étapes de 5 à 9, autant de fois que nécessaire pour que l’intensité du problème descende à zéro.

Voilà, vous avez toutes les parties de la recette. Il ne vous faut plus qu’à la mémoriser dans sa globalité.

Personnellement, je n’utilise que la séquence abrégée, c’est-à-dire, sans la gamme des 9 actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *