La naissance de l’EFT

GARY CRAIG2

Gary Craig est le fondateur de la technique EFT. Il veut que vous sachiez qu’il n’est ni psychologue ni psychothérapeute. Il est ingénieur de l’Université de Stanford, passionné depuis l’âge de 13 ans par le développement personnel, Maître praticien en PNL, Gary Graig a suivi les enseignements de Roger Callahan (la Thérapie par les Champs de Pensées) et développé dès 1991 l’Emotional Freedom Techniques. (EFT), un procédé avec des approches simples, rapides et efficaces à la portée de tous pour reprendre sa vie en mains et atteindre « la Paix Personnelle ».

 Le succès de l’EFT ne peut que réjouir Gary Craig qui l’a offert au monde et a encouragé sa diffusion.

Même si l’EFT produit des résultats remarquables, il est important de noter que ces techniques sont toujours considérées à un stade expérimental.

Ses enseignements font partie de nouveaux modes d’approches thérapeutiques, en psychologie énergétique. Ils sont offerts gratuitement au monde par internet (ouvrage traduit en français, gratuitement aussi par Louise Gervais). Si vous en souhaitez un exemplaire, n’hésitez pas à me le demander, je vous l’enverrai avec plaisir.

L’ EFT est aujourd’hui utilises avec succès par des milliers d’individus, de thérapeutes, médecins, partout dans le monde, avec des résultats exceptionnels dans le traitement de problèmes psychologiques et physiques. Néanmoins ces techniques ne sont PAS censées remplacer les traitements médicaux ou psychothérapeutiques. Gary Craig n’est pas un professionnel de la santé et a offert l’EFT en tant que coach de performance personnelle.

Si vous utilisez ces techniques pour vous ou pour d’autres, vous devez être d’accord d’être pleinement responsable de votre bien-être et de la façon d’utiliser l’EFT. Si vous étiez perturbé après une séance de psychologie énergétique, contactez un praticien expérimenté.

L’EFT ne vise pas à se substituer au suivi d’un traitement médical mais à y coopérer en vue de faciliter le bien-être optimal. Il est conseillé de ne pas interrompre une prise de médicaments sans l’avis de votre médecin traitant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *