Se sentir mieux au quotidien

Bonjour,

Avez vous parfois du mal à vous sentir bien ces jours où la vie est plus difficile, où vous passez une mauvaise journée ?

Je vous propose quelques astuces à pratiquer au quotidien pour être plus positif et combattre la morosité malgré les circonstances extérieures qui pourraient vous saper le moral.

Cessez de vous comparer aux autres : Tout le monde est unique, que peut vous apporter de vous comparer aux autres ? Regardez ces différences qui font de vous un être exceptionnel. Et si vous voulez absolument vous comparer, alors comparez vous à vous, à qui vous étiez dans le passé et regardez vos progrès. Regardez qui vous voulez être dans le futur, et mettez en place ce qui doit l’être pour avancer dans la bonne direction et devenir cette personne.

La gratitude : Chaque soir écrivez, dans un carnet prévu à cet effet, au moins cinq choses de la journée pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Au début, cela vous paraîtra peut-être compliqué certains jours. Mais il n’est pas nécessaire de trouver des choses extraordinaires, ça peut être le sourire de la caissière, quelqu’un qui vous a tenu la porte lorsque vous aviez les mains chargées, un rayon de soleil qui vous a réchauffé la nuque, le message reçu d’un ami, un oiseau sur le muret du voisin, … Repensez aux choses qui vous ont fait sourire. Avec l’habitude cela sera de plus en plus facile, vous arriverez à être reconnaissant plus souvent. Et les jours où vous serez moins en forme, vous pourrez toujours relire quelques pages de votre carnet de gratitude pour trouver la vie beaucoup plus plaisante.

Le tapping : Tapoter chaque soir est un peu dans le même esprit que le carnet de gratitude, si ce n’est qu’ici on ne regarde pas le positif de la journée, mais le négatif. En effet, il s’agit de se remémorer les instants difficiles de la journée tout en tapotant pour en libérer la charge négative et ainsi se sentir plus léger. Il n’est pas forcément nécessaire de formuler les choses, mais de simplement tapoter en pensant aux différents moments désagréables. Bien sûr vous pouvez aussi dire sur chaque point « je libère et je lâche ».

Pratiquez la respiration abdominale : elle a déjà été l’objet d’un article précédemment, donc je ne reviens pas dessus dans celui-ci. J’ai, à de nombreuses reprises, constaté que la respiration abdominale associée au tapping sur les points clavicules est extraordinaire pour éliminer le stress au moment où il se déclenche, mais cela peut également avoir un effet préventif.

Redevenez un enfant : Vous souvenez vous comme vous pouviez vous amuser d’un rien étant enfant ? Ou avez vous même oublié tellement cela est devenu impossible pour vous actuellement ? Parlez à un inconnu, amusez vous à sauter dans les flaques, à danser sous la pluie, mettez un peu de folie dans votre vie rêvez. En devenant adulte, on a bien trop tendance à prendre les choses au sérieux, à s’inquiéter de ce que les autres pourraient penser si on fait un peu les fous. Pourquoi seuls les enfants auraient ils le droit de s’amuser ? Prenez le temps de rire, et riez chaque fois que vous en avez envie.

Je vous mets au défi d’utiliser l’une ou l’autre de ces techniques, voire toutes, dès aujourd’hui. Je vous mets au défi de les pratiquer durant quelques semaines, et de me laisser un commentaire afin de me dire si cela vous a aidé(e).

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *