Les fleurs de Bach aujourd’hui

bachLe Dr. Bach était convaincu que l’état psychique d’une personne jouait un rôle important dans sa capacité à rester en bonne santé ainsi que pour se rétablir d’une maladie, a découvert un moyen qui puisse s’attaquer à la cause d’une situation plutôt qu’à sa conséquence.

70 ans après le décès du Dr. Bach, ce principe de simplicité et de pureté de la méthode est toujours d’application. C’est valable pour tous ceux qui travaillent à la préparation et à la distribution des Fleurs de Bach Originales. Elles sont encore préparées exactement comme à l’origine et toujours à Mount Vernon, la maison du Dr. Bach située dans l’Oxfordshire, même si elles sont aujourd’hui vendues et utilisées dans le monde entier.

C’est maintenant Judy Ramsell Howard, Directrice du Centre Bach, qui veille à ce que les méthodes de préparation des Fleurs ne s’éloignent en aucune manière des indications précises données par le Dr. Bach. Elle dit : “ la plupart des plantes que nous utilisons proviennent encore de lieux découverts par le Dr. Bach lui-même et nous préparons encore toujours les remèdes floraux de la même manière qu’ils étaient préparés du temps du Dr. Bach. La méthode est transmise avec amour de génération en génération. Le Dr. Bach l’apprit à ses assistants qui formèrent, à leur tour, ma tante et mon père, qui me forma, ensuite. Nous continuons ainsi à préparer les remèdes avec soin et amour ainsi qu’avec une attention pour chaque détail, comme cela a toujours été le cas, ici à Mount Vernon.

Le Dr. Bach voulait rendre les Fleurs de Bach originales plus accessibles au grand public. C’est dans ce but qu’il fit appel dans les années30 à la pharmacie homéopathique Nelson de Londres. Sous sa supervision, Nelson démarra la production et la vente de remèdes en petites bouteilles à partir de teintures mère que le Dr. Bach avait prévues. Celle collaboration fut formalisée en 1990 et Nelson est, depuis lors, responsable de la mise en bouteille et de la distribution des remèdes floraux.

La convention qui lie le Centre Bach aux Nelsons prévoit la mise en petite bouteille des remèdes floraux, mais à plus grande échelle, ainsi que le respect nécessaire des lois et règlements en vigueur dans chaque pays, mais sans déroger, de quelque manière que ce soit, aux instructions précises laissées par le Dr. Bach.

Merveilleuse journée – Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *