On se fait un petit Mc Do ?

Que mangez vous au Mc Donald’s ?

Je suis bien consciente que lorsqu’on a des enfants, il est difficile d’y échapper, les copains y vont, c’est tentant de vouloir faire pareil. Malgré tout j’y ai rarement emmené ma famille qui s’en porte plutôt bien.

Expliquer à un enfant que le fast food n’est pas bon pour sa santé, ce n’est pas forcément un argument qui l’intéresse. J’avais un gros avantage par rapport à d’autres, c’est que ma fille était allergique à beaucoup de choses et qu’il était facile de trouver une liste des allergènes contenus dans les burgers. Cela simplifiait drôlement les choses pour éviter de l’empoisonner avec tous les ingrédients toxiques contenus dans cette malbouffe.

Quand on y pense, c’est assez paradoxal, tout le monde sait que l’alimentation vendue par le géant américain est mauvaise pour la santé, ce n’est pas dans la plus grande chaîne de restauration rapide au monde que vous pourrez manger équilibré et sain mais pourtant Mc Do est présent dans le monde entier.

Toutes les recherches scientifiques démontrent le lien entre la mauvaise alimentation et les maladies sérieuses comme les maladies cardio-vasculaires, le diabète, ou le cancer. Pourtant McDo continue de vendre des milliards de repas. Son succès repose sans doute sur le fait qu’ils sont présents partout, dans les centres commerciaux, les lieux touristiques, les aéroports, à tous les coins de rues, et malheureusement leur popularité, malgré des scandales réguliers, ne semble pas en prendre un coup.

Beaucoup de personnes à travers le monde sont addicts à cette alimentation malsaine. Mais savent elles ce qu’elles avalent ?

Les cuisines du Mc Do contiennent plus de produits chimiques que de nombreux laboratoires dans lesquels je n’ai personnellement aucune envie de manger.

McDonald’s utilise de l’azodicarbonamide dans tous ses pains à hamburgers. Ce produit est utilisé dans la fabrication des chaussures ou des tapis de sport. Il s’agit d’une poudre jaune orangée qui possède des vertus gonflantes, conférant ainsi moelleux et élasticité au caoutchouc. Il est important de préciser que les aliments proposés chez McDo varient légèrement d’un pays à l’autre et, heureusement, l’utilisation de l’azodicarbonamide en tant qu’additif alimentaire est interdite dans l’Union européenne. Malheureusement, il y a un autre ingrédient qui est toujours autorisé en Europe : l’huile hydrogénée, McDonald’s le dit sur son propre site, ses produits sont préparés avec de l’huile de soja partiellement hydrogénée. Ces huiles ont une teneur très élevée en acides gras trans, connus pour augmenter le taux de LDL (mauvais cholestérol), et par conséquent le risque de maladies cardio vasculaires, mais aussi du diabète de type 2.

Le pyrophosphate de sodium est un produit utilisé comme ferment dans l’industrie alimentaire. Il faut savoir que l’excès de consommation de pyrophosphate de sodium engendre des déséquilibres alimentaires qui peuvent provoquer l’ostéoporose, peut provoquer des inflammations graves s’il est ingéré ou inhalé (selon le Center for Science in the Public Interests).

Le métabisulfite de sodium, un autre agent de conditionnement des pâtes à pain industrielles, provoque des réactions allergiques et est lié à de nombreux problèmes de santé tels qu’affections cutanées, diabète, douleurs articulaires, léthargie, et perte de mémoire.

L’acrylamide Même si les aliments varient d’un pays à l’autre, les frites et autres fritures (Filets-O-Fish, Chicken McNuggets) sont présentes dans tous les Mc Do du monde. Or ces frites contiennent de l’acrylamide, qui est un produit de synthèse qui se forme lors de la friture des aliments. Le taux d’acrylamide des frites de chez Mc Donald’s est particulièrement élevé. Cette molécule est cancérigène et affecte la fertilité masculine chez les animaux (elle n’a pas encore été étudiée chez l’homme). L’OMS considère l’acrylamide comme un risque réel pour la santé.

Par ailleurs Mc Do utilise un agent antimousant dans ses huiles de friture, le polydiméthylsiloxane, qui est aussi utilisé dans les produits cosmétiques, et dans les implants mammaires.

Mais ce n’est pas tout, l’huile contient également du BHQT (butylhydroquinone tertiaire), un agent de conservation dérivé du pétrole, également utilisé en cosmétique pour fabriquer notamment le fard à paupières.

Quant à la pâte à frire, elle contient parmi d’autres additifs alimentaires, du diphosphate disodique. Diverses études démontrent qu’il existe un lien entre la consommation du diphosphate disodique et l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Les sauces et sodas ne sont pas meilleurs, puisqu’elles contiennent du benzoate de sodium. Une étude du Royaume-Uni constate que la consommation de benzoate de sodium et de colorants artificiels est directement liée à l’hyperactivité chez les enfants.

Et la liste est encore longue : pour n’en citer que quelques uns : l’inosinate disodique et le leguanylate disodique, exhausteurs de goût présents dans les sauces et préparations au poulet dont la consommation est dangereuse pour les personnes asthmatiques, SGHF (sirop de maïs à haute teneur en fructose). Mc Donald’s, qui utilise le marketing de désinformation dont l’objectif est de minimiser les effets nocifs des ingrédients utilisés dans leurs préparations. Sur leur site, ils annoncent que la composition du SGHF se rapproche de celle du sucre traditionnel et en banalisent l’utilisation en précisant qu’il est utilisé « dans une grande variété de produits que vous trouvez dans les rayons de votre supermarché ». Une manière comme une autre de noyer le poisson ! Pendant qu’on parle de produit largement utilisé comparable au sucre, on ne parle pas des encore plus toxiques ! Cependant de nombreuses études scientifiques indiquent que la consommation du SGHF est liée à l’obésité et à l’apparition de maladies cardiovasculaires.

Qu’en penser ? Ne pouvons plus offrir un burger à nos enfants ? Si, bien sûr, mais un vrai hamburger et des frites maison, avec des produits de qualité. Et pourquoi ne pas en profiter pour préparer cela en famille, une activité qui devrait plaire aux enfants.

Bon appétit !

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *