Dix armes puissantes contre la grippe et tous les problèmes respiratoires de l’hiver

grippe

Cette infection virale saisonnière touche de nombreuses personnes chaque hiver. Des solutions existent pour la prévenir

L’huile essentielle de Ravintsara

En diffusion, assainit l’atmosphère en limitant la multiplication des virus. Fractionnez de préférence la diffusion par périodes de 15 à 30 minutes plusieurs fois par jour.

Durant la période à risque, en prévention, respirez 3 à 4 fois par jour 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara versée sur un mouchoir (pas pour les bébés et petits enfants, à réserver aux adultes et grands enfants)

Les baies de sureau

Traditionnellement utilisé depuis des siècles, les baies sont utilisées en sirop, tisanes ou teintures pour leur puissant effet anti-viral à très large rayon d’action, sans effet secondaire.

Elles agissent sur plusieurs plans : en diminuant la capacité du virus à se multiplier et en stimulant le système immunitaire. Mais, de surcroit, elles ont un effet bénéfique sur les voies respiratoires supérieures, la vision, le cœur, le cholestérol et les douleurs articulaires.

Puisque le sirop de sureau agit lorsque le virus est installé, mais qu’il stimule aussi le système immunitaire, vous pouvez le prendre aussi bien en cas d’infection que de manière préventive.

Prenez 1 ou 2 cuillères à café par jour. Vous pouvez l’ajouter à votre eau de boisson, du yaourt ou de la compote de fruits.

Les probiotiques

Ils sont composés de bactéries et levures vivantes appartenant à la flore intestinale. Ils rééquilibrent la flore intestinale, capitale pour l’immunité, et protègent des infections en créant une barrière intestinale aux germes pathogènes, notamment les virus.

Personnellement je les utilise durant toute la période hivernale

Le chlorure de magnésium

En prévention, diluez un sachet (20 grammes) dans un litre d’eau.

Buvez un quart à un tiers de verre par jour au début. Ensuite vous pourrez augmenter les doses sans trop de précipitation (le chlore désinfecte le tube digestif mais utilisez prudemment si vous ne voulez pas risquer une désagréable diarrhée). Consommez le chlorure de magnésium durant trois à quatre semaines pour renforcer votre système immunitaire.

Remède bon marché, le chlorure de magnésium s’achète en pharmacie à moins de 2 euros pour trois sachets.

L’échinacéa

Il contient des principes actifs qui stimulent le système immunitaire.

Les extraits de bourgeon de Cassis (Ribes Nigrum) stimulent l’immunité et ont un effet anti-inflammatoire.

Vous trouverez facilement ces plantes en magasin bio, ou en pharmacie, à prendre en cure de 10 jours par mois dès le début de l’automne (1 gélule de 200mg d’extrait sec d’échinacéa, 250 gouttes de Ribes Nigrum pour un adulte)

Si la grippe arrive à votre porte, faites une cure de trois semaines.

homéopathie2
L’homéopathie

L’influenzinum est une haute dilution du vaccin antigrippal de l’année en cours (celui-ci est défini par l’OMS chaque année)

Dès novembre, jusque mars-avril, le sérum de Yersin (15CH, 10 granules 1 soir par semaine en alternance avec Influenzinum) améliore les défenses de l’organisme. Associé à l’influenzinum (15CH, 10 granules la semaine suivante), la protection est plus forte et plus large

En cas d’épidémie, optez pour un schéma rapproché : une dose de l’un le et une de l’autre 4 jours plus tard.

Infludo (gouttes de chez Weleda) : 5 à 15 gouttes plusieurs fois par jour dès les première manifestations de la grippe

Oscillococcinum : 1/2 dose matin et soir dès les premiers signes de grippe, durant 2 à 3 jours

Eupatorium 5CH : contre les courbatures de la grippe, 3 granules toutes les heures, à espacer progressivement.

Vitamines et Oligoéléments

« Que ton premier médicament soit ton alimentation » disait Hippocrate. En effet, il existe une panoplie de substances concoctées par Mère Nature pour prendre soin de notre santé. Certaines stimulent le système immunitaire, d’autres sont carrément bactéricides ou virucides.

Les vitamines A, C, D, B6, B12, mais aussi les folates,  et le fer renforcent nos défenses immunitaires. Ces vitamines et minéraux présents dans notre alimentation stimulent les agents immunitaires qui protègent l’organisme tout autant des infections bactériennes que virales. Consommez des épinards, carottes et autres légumes et fruits riches en vitamines et minéraux. Si nécessaire, prenez une supplémentation.

Les oligoéléments zinc et sélénium sont d’une importance essentielle pour la défense immunitaire. Ainsi que le complexe Oligostim de Cuivre-Or-Argent, en prévention dès l’automne, 1 comprimé le matin au réveil, pendant 1 à 2 mois, puis 10 jours par mois pendant la période hivernale.

La gelée royale

Particulièrement riche en vitamine B5, la gelée royale est tout à fait indiquée en prévention contre les maladies infectieuses de l’hiver.

Comme tout fortifiant, elle favorise les processus d’auto-guérison.

Consommez-la en cures de 21 jours avec, en tout, environ 6 grammes de gelée royale.

Attention : conservez-la toujours à l’abri de la chaleur et de la lumière.

ginseng
Le ginseng

C’est un stimulant général, mais aussi un dépuratif, et un fébrifuge.

Employez-le en cas de fatigue, de manque d’appétit ou de refroidissement.

Quelques règles élémentaires d’hygiène

La grippe saisonnière est une infection respiratoire aigue et très contagieuse.

Quelques mesures d’hygiène simples contribuent à limiter la transmission de la maladie de personne à personne :

– limiter les contacts avec les personnes à risque ou fragiles;

-se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou à défaut avec une solution hydroalcoolique ;

-se couvrir la bouche et le nez à lors de la toux ou l’éternuement ;

-se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique.

Prenez soin de vous

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *