Archives par mot-clé : gratitude

Vous voulez notre mort, nous sommes plus vivants que jamais

Bonjour,

Comment vous sentez vous ce matin ?

Je vous partage un texte du Dr Louis Fouché, médecin anesthésiste – réanimateur, un des trop peu nombreux médecins intègres qui continue malgré les pressions à rester fidèle à son serment d’Hippocrate et à dire la vérité plutôt que de suivre aveuglément ce que lui demande l’ordre des médecins sans même réfléchir.

Il a écrit ce texte au nom des 60.000 personnes de son association réinfoCovid. Merci à lui

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’REINFO COVID Louis Louis Fouché Immunité artificielle? Invitation à la prudence"’

J’en profite également pour vous partager un lien qui démontre que les dirigeants font précisément ce qu’ils ont envie sans aucun fondement scientifique, même quand le centre d’évaluation des médicaments parle de la dangerosité des vaccins, ils continuent de pousser à la vaccination.

Ca fait un an que je répète qu’il ne s’agit pas d’une crise sanitaire. Et, non, je ne suis pas complotiste, seulement je regarde le monde autour de moi, je ne suis pas dupe, je fais mes recherches plutôt que de prendre l’info mensongère que délivrent les médias. Lorsque j’avais parlé du danger des tests, j’ai été censurée, des connaissances ont mis un terme à nos relations me traitant de complotiste. Quand j’ai parlé de l’inutilité et du danger des masques, des traitements existants mais volontairement interdits pour promouvoir la vaccination, du but des dirigeants d’imposer un passeport vaccinal et une puce, de camps très semblables aux camps de concentration lors de la dernière guerre, on a rit de moi et certains ont définitivement cessé de me parler. Et pourtant … un an plus tard tout ça se révèle être notre quotidien et la folie continue. D’ici l’été arrivera l’hécatombe avec tous les malades et décès dus à la deuxième ou troisième injection et désormais, il n’y a plus rien à faire pour ces personnes qui n’ont rien voulu entendre.

Voici le texte du Dr Fouché :

« Tout d’abord chapeau bas à tous ceux qui ont réussi à transformer le Coronavirus en « crise sanitaire mondiale », en « pandémie globale ». Merci aux médias alarmistes, merci aux politiques dictatoriaux, merci aux scientifiques corrompus ou dogmatiques. Nous tenons par cet article à leur exprimer toute notre gratitude. Gratitude qui vient du mot « grâce ». Oui nous avons été touchés par la grâce, grâce à vous.

Cette crise est une révélation, un dévoilement, une apocalypse. Et après l’apocalypse vient un autre monde. Nous ne reviendrons jamais au monde d’avant, n’en déplaise à ceux qui s’y accrochent encore. Depuis plusieurs années, nous sentions bien que plusieurs choses « clochaient » dans ce monde. Pris par la vie de tous les jours avec ce sentiment confus d’un « quelque chose » qui n’allait pas, nous errions sans vraiment comprendre, nous raccrochant à ce monde vicié pour éviter la douleur de s’en détacher.

Heureusement, le virus et son narratif burlesque envahissant la surface du globe est arrivé, nous arrachant nos œillères, nous laissant contempler le désastre. D’abord, nous avons essayé de comprendre. Je peux vous le dire, nous n’avons jamais autant travaillé. Et je vais vous faire mal : nous sommes tous bénévoles ! Nous avons épluché tous les articles de sciences, toutes les informations, lois, décrets, ordonnances. Nous avons lu toutes les informations, celles des médias mainstream comme celles des « complotistes ». Nous avons appris à maîtriser internet, les réseaux sociaux, la communication, le graphisme, la communication non violente…Nous avons écrit, filmé, publié, coordonné, dessiné, chanté, dansé créé des œuvres d’art. Nous nous levons aux aurores et nous couchons lorsque nos yeux se ferment.

Vous vouliez nous appauvrir, vous nous avez tant enrichis : nos connaissances sont plus grandes, nous nous sommes découverts de nouveaux talents. Nous avons repoussé nos limites : plus que jamais nous sommes emplis d’espoir, de courage et d’allégresse.

Vous vouliez notre mort mais nous nous sentons plus vivants et rayonnants que jamais.

Vous vouliez nous désespérer, nous n’avons plus besoin d’espoir pour entreprendre. Grâce à vous, nous avons pu cerner ce que nous ne voulions pas. Nous ne voulons pas vivre masqués. Nous ne voulons pas vivre en nous méfiant les uns des autres. Nous ne voulons pas vivre dans la culpabilité hypothétique de « donner la mort » à nos proches en transmettant un virus. Nous ne voulons pas vivre vaccinés de force tous les mois pour tous les virus qui sont ou viendront. Nous ne voulons pas de passeport sanitaire, de reconnaissance faciale, nous ne voulons pas vivre fichés. Nous ne voulons pas être incarcérés dans nos domiciles.

Vous vouliez nous séparer. «Attention, distanciation sociale: 1m, puis 1m50, puis 2m avec les nouveaux variants ».Vous nous avez rassemblés.

Vous vouliez nous faire peur, nous sommes sortis de la caverne. Jouez tous seuls avec vos ombres.

Vous vouliez nous abrutir devant la télévision, nous l’avons éteinte et demain nous jetterons devant nos seuils tous vos biens de consommation à l’obsolescence programmée.

Vous vouliez nous imposer le passeport sanitaire, nous surveiller, nous reconnaître facialement, nous pucer peut-être ? Nous avons faim de liberté.

Vous vouliez nous vendre des médicaments couteux à l’efficacité et à la sécurité douteuse ? Nous arpentons d’autres chemins de santé.

Vous vouliez nous imposer votre vision du monde, marchande et basée sur la dette éternelle, la dépossession intégrale, jusqu’à celle de nos propres vies ?Nous posons les premières pierres d’un autre monde enthousiasmant basé sur la gratitude, la joie et la présence à l’autre.

Alors un immense merci à vous pour tous ces bienfaits. »

La vibration de la maladie

Bonjour, vous allez bien ou vous en avez assez du confinement, distanciation, couvre-feu, masques, nouveaux variants, et vaccin à tous les coins de rue ?

Dans mes lecteurs, certains continuent d’avoir peur de la maladie. C’est pour vous aujourd’hui que je partage une petite information qui, je l’espère, pourra vous aider. Je me souviens l’avoir déjà partagée, mais je pense que ça devait être sur facebook.

Selon le Dr David R. Hawkins, dans son livre Power Vs Force, qui est encore mon livre de chevet en ce moment, puisqu’il s’agit d’une relecture, le virus qui fait l’objet de toutes les conversations depuis un an a une vibration de 5,5Hz et meurt au-dessus de 25,5Hz.

https://amzn.to/3dVYon2

Pour les humains ayant une vibration plus élevée, l’infection virale est un irritant mineur qui disparaît très rapidement.

Ma vision des choses est quelque peu différente. En effet je pense qu’à partir du moment où notre système immunitaire fonctionne correctement, notre corps est forcément en santé. Là où je rejoins le Dr Hawkins, c’est sur le fait que notre vibration diffère selon nos pensées, nos émotions, nos comportements et notre alimentation.

Certains comportements et émotions ont des vibrations basses

La peur (0,2 à 2,2Hz), le stress, la fatigue, la colère, et toutes autres émotions négatives (oui, malheureusement tout ce qui nous est imposé depuis un an, je ne pense pas que ça soit un pur hasard). La douleur vibre entre 0,1 et 2Hz, l’irritation entre 0,9 et 6,8Hz, la fierté à 0,8Hz, le sentiment de supériorité à 1,9Hz.

Certains endroits vibrent également à très basses fréquences (moins de 20Hz) : métro (peut-être à cause du bruit qui vibre entre 0,6 à 2,2Hz), hôpitaux, prisons, cimetières, …

Nous avons tout intérêt à vibrer à haute fréquence pour permettre à notre système immunitaire d’être le plus performant possible et être capable de nous garder en santé.

Qu’est ce qui élève notre vibration ?

La gratitude, l’amour inconditionnel pour tous les êtres vivants, la compassion vibrent à 208Hz, relisez d’anciens articles que j’ai écrit sur le sujet si vous vous sentez un peu perdu sur la manière de vivre la gratitude. La générosité vibre à 95Hz

Quelles activités nous aident à vibrer plus haut ?

Chanter, danser, faire de l’exercice du yoga ou du tai-chi, marcher, profiter du soleil et de la nature, jouer, méditer, prier, peindre, sourire, aimer, … peu importe l’activité tant qu’elle vous plaît et vous met en joie.

L’alimentation a un rôle important au niveau vibratoire. Evidemment toute nourriture industrielle est morte. Ma grand-mère me disait : tout ce qui fait du bruit quand tu le prends en main (bonbons, biscuits, chips, …) ou qui ne pourri pas quand tu le laisses trainer sur un meuble, ne le mange pas. Soit, seuls les aliments que nous donne notre Terre mère ont une haute vibration (fruits et légumes, de saison de préférence). Des légumineuses et céréales ou de l’eau (mangés en conscience) vibrent toujours plus haut que de la viande, des plats préparés ou cuits au micro-ondes, et des sodas mangés en triturant un gsm ou en regardant la télé. J’imagine que vous savez tous qu’ils sont meilleurs pour notre santé et devraient être notre seule nourriture, celle qui nous qui nous aide à vibrer haut et nous maintient en santé.

Personnellement, j’utilise aussi un appareil quantique pour vibrer les fréquences dont mon corps a besoin. Des infos ici : https://www.healyworld.net/fr/partner/Mabelle

N’hésitez pas à revenir vers moi pour profiter de la promo qui se termine le 30 avril prochain et sera la dernière promo, la société nous l’a confirmé encore samedi, à l’avenir il n’y aura plus aucune promo, les prix resteront fixes.

Riez, aimez, jouez, chantez, remerciez, vivez ! Et priez également (la vibration d’une seule prière augmente une vibration de 120 à 350Hz).

Mabelle

Profitez de la vie à 120%

le bonheur c'est quand

Au lever, partez d’un postulat positif quels que soient les problèmes que vous savez devoir affronter. Dites vous « aujourd’hui je vis une superbe journée, je profite de ma journée ». Si vous pratiquez l’EFT, faites votre petite routine quotidienne.

Passez plus de temps de qualité avec les gens que vous aimez.

La date anniversaire de la disparition de mon amie me le rappelle encore.

L’être humain a la capacité de renforcer son équilibre et son bien-être au contact des gens qu’il aime.

Ayez une attitude de gratitude.

gratitude

 Il vous suffit de regarder autour de vous tout ce que vous avez, tout ce qui va bien dans votre vie : vous avez un toit, des revenus, … mais la gratitude c’est aussi la santé, un sourire, un papillon qui se dépose sur une fleur, un rayon de soleil qui entre par la fenêtre, …

Faites vous une liste de plaisirs

liste

Ecrivez les 10 plaisirs essentiels de votre semaine, qui ont pour vous le goût du bonheur simple, et que vous allez vivre dans la semaine quoi qu’il arrive. La finalité n’est pas seulement de savoir quelles sont les choses qui vous font plaisir mais de comprendre qu’elle font partie intégrante de vous et qu’il est donc essentiel de leur consacrer du temps

Vos goûts évoluant au fil du temps et des expériences, renouvelez cette liste quelques fois dans l’année afin qu’elle soit toujours d’actualité.

Votre niveau d’énergie vous permet de profiter de la vie

boisson-Energie

Augmentez votre énergie en mangeant plus sain et plus équilibré, buvez suffisamment, bougez, faites de l’exercice.

Rendez service aux autres, cela permet de se sentir mieux.

Une porte que vous tenez ouverte à quelqu’un, ou un sourire à la caissière du supermarché permet déjà de se rendre utile.

Libérez-vous des inhibitions, soyez vous même.

Tant que vous ne faites de mal à personne, vous n’avez aucune raison de ne pas être vous même. Soyez déraisonnable, n’ayez plus peur du ridicule. Ne vous inquiétez pas de ce que pensent les autres. Ne cherchez pas à plaire à tout le monde car ce n’est de toutes manières pas possible. Retrouvez les plaisirs de l’enfance. Chantez, dansez si cela vous fait envie. Foncez, allez-y.

Lisez des livres positifs, écoutez des cd audio

de la musique qui vous donnent de l’énergie en permanence.

Vous êtes capable de soulever des montagnes si vous y croyez.

Vivez une merveilleuse journée – Mabelle