Et si quelques mots bizarres pouvaient totalement changer votre vie?

Access Consciousness™ offre des outils puissants pour le changement et la transformation. Si vous avez suivi des classes d’Access Consciousness™, vous avez entendu dire ce truc bizarre qui ressemble à une langue étrangère et qui semble ne rien vouloir dire, ou peut-être ne l’avez vous pas entendu parce que votre cerveau était en marmelade (c’est une très bonne chose, ça signifie que la formule magique a opéré sur vous).

Ces mots un peu fous forment ce qu’on appelle la formule de déblayage d’Access Consciousness™ – un outil simple que des milliers de gens à travers le monde utilisent pour créer continuellement une vie d’aisance, joie et gloire.

Cela ressemble à ça: “Right and Wrong, Good and Bad, POD, POC, All 9, Shorts, Boys and Beyonds™” (Raison et tort, Bien et Mal, POD, POC, tous les 9, raccourcis, les gars et au-delàs). Voyez vous, même traduit en français ça ne semble avoir trop de sens, mais pourtant, vous pouvez l’utiliser pour changer presque tout ce qui vous coince, vous limite dans la vie.

Comment cette formule de déblayage de Access Consciousness™ fonctionne t’elle ?

 La plupart des choses que nous désirons changer ne sont ni cognitives, ni logiques, elles ont été crées et sont maintenues en place de manière énergétique.

Vous souvenez vous, par exemple, d’une situation dans laquelle vous étiez démoralisé, en colère, ou agité(e) sans réellement savoir pourquoi. Etiez vous conscient e) de l’énergie ?

Beaucoup de modalités se débarrassent des limitations autour des mots. Access Consciousness™ nettoie l’énergie sous les mots.

La magie et la puissance de la formule de déblayage de Access Consciousness™, c’est sa capacité à déblayer les trucs bien cachés dont vous n’êtes même pas conscient et qui vous maintiennent coincé(e). Il n’est donc pas nécessaire de passer par la douleur, la souffrance d’une situation pour vous débarrasser de la charge.

Lorsque vous posez une question ou pensez à quelque chose qui vous limite ou ne fonctionne pas pour vous, il y a une énergie qui fait surface. En disant la formule de déblayage, vous ouvrez plus d’espace à partir duquel créer ce que vous choisissez.

A utiliser sans modération ! Et laissez vos commentaires sur vos nouvelles créations

Mabelle

Sois toi et change le monde

Sois toi et change le monde

Et si vous aviez juste à laisser rayonner ce que vous êtes
pour que tous les possibles s’ouvrent dans votre vie ?


Je vous présente ici une interview du Dr Dain Heer lors de son passage à Paris. Rencontre avec un docteur pas comme les autres …

Il nous ouvre les portes d’une nouvelle conscience pour changer véritablement le cours de notre existence. Ayant développé un processus énergétique unique à travers la méthode Access Consciousness®, fondée par Gary Douglas, il rayonne une puissante aura de liberté qui pourrait bien balayer nos résistances à dissoudre nos schémas de limitation, qui plus est dans la joie. Et si pour changer le monde et y apporter notre meilleure contribution, il suffisait d’être soi-même ?

Sois toi et change le monde, est-ce vraiment possible ?
D.H. : J’ai pris conscience, il y a très longtemps, que la meilleure contribution que nous puissions apporter pour changer le monde est d’être qui nous sommes réellement. Il existe une telle pression, aujourd’hui, à viser un état d’être supérieur à celui où nous sommes, qui présuppose que nous ne sommes pas « assez bien ». J’ai vu tellement de personnes essayer d’être quelqu’un d’autre, de jouer un rôle qui n’était pas le leur. Peut alors s’ensuivre un profond malaise, difficile à identifier. La vraie question qui se pose, c’est plutôt : et si vous étiez vous–même, qui seriez-vous ?

Votre méthode repose sur plusieurs fondamentaux, à commencer par le fait que nos points de vue créent le monde… C’est-à-dire ?
D.H. : Le principe d’incertitude énoncé en 1927, par Heisenberg, pourrait se résumer de la façon suivante : une particule (qui est une énergie) est là dans une potentialité, attendant le point de vue qu’on va mettre dessus avant de se transformer en ce que nous pensons qu’elle est… C’est à dire que nous influençons la particule ! Einstein avait déjà cette compréhension : l’observateur peut impacter une molécule (et donc l’énergie et les évènements associés) par ses pensées ! Un concept fondateur pour la physique quantique pour qui ce monde est pure énergie, vibrant sur différentes fréquences qui créent ensuite la réalité matérielle.

Des données qui font références aux extraordinaires découvertes de Masaru Emoto, sur l’eau ?
D.H. : Exactement ! Imaginez votre vie tel un champ de molécules dans l’eau : nous aurions donc la possibilité de la déstructurer ou bien de l’harmoniser, selon que nous émettions des vibrations de colère ou de haine, d’amour, de joie, de gratitude ou de gentillesse qui vont immanquablement entraîner des résultats différents. Nous pouvons influencer notre vie selon nos formes de pensées. Le choix nous appartient ! Nous avons simplement à reconnaître que ce choix est suffisamment important pour nous, au delà de la cacophonie ambiante !

Comment changer de point de vue ?
D.H. : Il s’agit de revenir à notre nature véritable. Nous « sommes » ce point de vue d’amour, de paix et de gratitude ! Nous l’avons oublié. Pour revenir à qui nous sommes vraiment, je propose en premier lieu de sortir du jugement ! Sans doute le plus efficace destructeur de nos potentialités. Jusqu’ici nous avons pris l’habitude de créer notre vie à partir du jugement de ce qui est « bon ou pas » de choisir. S’il n’y avait pas de jugements, qu’est-ce que vous choisiriez vraiment ? Il n’y a pas à se battre avec la vie, à être d’accord ou pas avec, mais à accepter ce qu’elle nous présente. Ce laisser-être se définit par cet espace où tout n’est simplement qu’un point de vue intéressant ! Nos choix devraient être orientés par ce qui nous fait vraiment vibrer, ce qui va nous apporter du bonheur… Un bon indicateur pourrait être la sensation de légèreté qu’il nous procure ! Quand c’est le cas, allez-y !

Que faire de nos points de vue limitants ?
D.H. : A l’origine de la cascade de limitations (pensées, sentiments, émotions, croyances) qui nous empêchent d’être qui nous sommes vraiment et d’être heureux, il existe un point de vue dit « racine » ! Grâce à une sorte de stratagème pour occuper le mental pendant que la dimension énergétique de l’intention agit, vous dirigez votre attention, et donc votre énergie, jusqu’à ce point originel de création de vos pensées limitantes pour vous en libérer ! Par exemple, enfant, vous avez peut-être validé la croyance selon laquelle vous étiez « insuffisant ». Un « point de vue » qui au fil de votre vie va créer cette réalité en accord avec cette croyance ! Le plus souvent à votre insu. La formule de déblayage va agir sur l’instant précis où vous avez fait ce choix, sans forcément l’identifier ! En réalité, nous en connaissons la source, mais du point de vue de la conscience. Vouloir accéder à cette information du point de vue cognitif n’est pas nécessaire pour libérer cette mémoire et « décréer » tout ce qui y est rattaché. Nos limitations peuvent provenir du transgénérationnel ou du collectif… Avec le déblayage mental, il est possible de remonter au point de création de nos limitations que ce soit il y a 20 minutes, 20 heures, 20 ans ou plus encore…

Un autre aspect fondamental de votre méthode réside dans le fait « d’être dans la question ». De quoi s’agit-il ? 
D.H. : Il s’agit de ne jamais prétendre être la réponse, ou avoir les réponses, qui sont autant de manières de nous couper du champ des possibles de notre évolution. La simple phrase : « Comment ça peut devenir encore mieux que cela ? » à chaque fois que vous rencontrez une situation, va ouvrir de nouvelles opportunités. Quand vous partez du principe que tout point de vue est intéressant, alors vous n’avez plus peur de vous tromper ou de faire « un mauvais choix ». Le seul risque que vous prenez est celui d’essayer, tout en étant à la pointe de la créativité, dans une attitude de changement dynamique.

L’univers « quantique » va résonner avec la confiance que vous dégagez et vous offrir des opportunités. Essayez ! Votre volonté d’avancer dans votre vie en posant cette question, en devenant cette question, ouvre de nouvelles portes et d’autres possibilités.

Ca peut sembler magique ! Y a–t-il une disposition intérieure particulière qui facilite ce processus ? 
D.H. : Quel que soit l’espace d’où vous décidez de le faire, que ce soit celui de la volonté ou du cœur, ça marche. La pratique va changer l’énergie avec laquelle vous abordez la journée. Une présence attentive et chaleureuse donne sans doute de meilleurs résultats, mais ça n’est pas un prérequis ! C’est un peu comme prendre une douche énergétique, tous les jours finalement ! Si vous aviez la possibilité de vous nettoyer de vos croyances limitantes en prenant votre douche, le feriez-vous ? Le plus important est de ne pas le pratiquer comme une obligation, comme une tâche supplémentaire pour atteindre un objectif. C’est juste et avant tout la conscience que ça améliore votre vie et que ça peut la rendre plus épanouissante !

Le fait d’entendre que nous sommes illimités peut faire peur ! La peur peut-elle bloquer notre évolution, et qu’en fait-on ? 
D.H. : Ma question serait « est-ce que vous avez peur, ou bien cette éventualité d’être illimité vous paraît-elle excitante ? » Est-ce qu’un être infini peut avoir peur ? Ma vie a été pilotée par la peur, pendant plus d’une quinzaine d’année… Celle-ci a disparu. J’ai juste réalisé que c’était un mensonge. Elle n’est pas réelle, c’est une création, une invention. La plupart de ceux qui ont peur ne reconnaissent plus leur excitation positive à franchir un pas, ou concrétiser telle chose ! Il existe une certaine confusion entre l’excitation et la peur. C’est juste une manière de nous stopper et de nous limiter !

Une conclusion ? 
D.H. : De nombreuses personnalités hautement spirituelles peuvent nous inspirer, mais le plus important est de réaliser que chacun de nous est vital pour ce monde. En étant vraiment nous-mêmes, nous sommes le cadeau et les possibilités dont le monde a besoin pour changer !

Soyons donc nous mêmes et changeons le monde !

Mabelle

Je vous recommande la lecture du livre de Dain en français :

Sois toi et change le monde : Et si c’était le moment ?

Méditez en 5 minutes, guide offert

 

Bonsoir,

J’espère que vous êtes en pleine forme et que vous avez pu un peu profiter du soleil. Personnellement j’avais des travaux de peinture à poursuivre, et c’est toujours mieux lorsqu’il est possible d’ouvrir portes et fenêtres pour aérer. Donc je n’ai vu que le soleil que par la fenêtre sans pouvoir en profiter. Mais ces travaux de peinture sont quasiment terminés, et je suis satisfaite du résultat.

Selon le jardinier, demain il devrait pleuvoir en fin de journée, c’est super (sans doute pas pour vous, mais super pour moi) puisque c’est le temps qu’il attend pour semer la pelouse et planter les tilleuls. Après le soleil devrait revenir dès vendredi et, comme j’ai prévu que mes peintures soient terminées avant le week-end, je pourrai mettre mes plantes en place. Les pauvres sont en pots depuis mon aménagement il y a près d’un an, il est grand temps qu’elles trouvent plus d’espace pour s’épanouir pleinement. Et je profiterai en même temps du soleil avec beaucoup de plaisir.

Ces derniers jours j’ai reçu plusieurs mails me remerciant pour les articles publiés sur mon blog qui tombent souvent au bon moment pour certain(e)s. Cela me fait toujours plaisir de pouvoir vous aider à avancer sur votre chemin.

Il m’arrive d’envoyer de petits cadeaux aux abonnés pour les remercier de leur fidélité. Ce soir, j’aimerais vous faire un petit cadeau à tou(te)s, abonnés ou pas.

Je ne sais pas si vous connaissez Alex Michel. C’est actuellement, avec toute son équipe d’experts, l’un des meilleurs spécialistes francophone des états modifiés de conscience. Il vient d’éditer un excellent guide qu’il m’a permis de vous proposer gratuitement pendant un temps limité : « Méditez en 5 minutes ».

Pour le recevoir, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.meditation-chrono.com/?ap_id=Mabelle

Vous allez découvrir une méthode originale et très efficace pour atteindre un état méditatif et de détente en un temps record.

Vous allez découvrir comment utiliser votre cerveau pour atteindre des états profonds de sérénité et de bien-être.

Cet ouvrage est totalement gratuit et certaines de ces révélations risquent de vous surprendre.

Je suis vraiment très heureuse de le partager avec vous !

Avec toute ma gratitude,

Mabelle

PS : ce n’est pas parce que ce guide est gratuit qu’il ne vaut rien

Voici ce qu’en dit le Dr. Verili :

« Je me suis relaxé dans le profond sentiment de calme, de paix et d’unité que je sais être essentiel à mon être, et j’ai vécu une profonde expérience de guérison intérieure. De cette expérience, j’ai acquis la conviction qu’Alex Michel propose un outil extraordinaire pour se libérer du stress et de la souffrance. »

Bonjour,

 Comment allez vous bien ce matin ?

Eh non, je n’ai pas mis un « bien  » de trop par erreur ! Je me dis que cette manière de formuler les choses ne peut apporter qu’une réponse positive, vous demande de chercher ce qui va bien dans votre vie aujourd’hui, sans voir tout ce qui va mal ou pourrait aller un peu, voire beaucoup mieux.

Aujourd’hui, je vous partage 20 rituels validés par les neurosciences pour être plus heureux

Smile to the people you meet, you will find that smiling is contagious. 🙂

 Respirez : La respiration c’est la vie. Le fait de se concentrer sur notre respiration plusieurs fois par jour est apaisant. Essayez de respirer au rythme de 6 respirations par minutes, c’est de la cohérence cardiaque, encore plus bénéfique.

Marchez : Une marche de 30 minutes par jour aère l’esprit et maintient en bonne santé. Personnellement j’en profite pour poser mes questions à l’Univers, ou faire des affirmations positives, mais vous pouvez également simplement vous vider l’esprit en admirant la nature autour de vous et en profitant du moment présent, C’est le moment le plus important de votre vie, tout le reste est uniquement dans la tête. Si vous n’en profitez maintenant, vous n’en profiterez probablement pas plus tard non plus.

Cette nature, justement, parlons en. Rapprochez-vous d’elle qui ne vous veut que du bien. Regardez-la, ressentez-en la présence bienveillante, touchez la, sentez la. J’ai la chance de vivre à la campagne et de profiter au quotidien du jardin, et des champs à moins de 100 mètres. Mais si vous êtes citadin, profitez de chaque instant où cela est possible pour vous ressourcer auprès de la nature. 

Verbalisez vos émotions et vos besoins, ne gardez pas ça à l’intérieur de vous. Comment les autres pourraient ils vous comprendre, voire vous apporter ce que vous souhaitez s’ils ne savent pas comment vous vous sentez, ce dont vous avez besoin. Non, vos proches ne peuvent pas deviner vos états intérieurs. Et, non, ils ne « devraient » pas comprendre s’ils vous aiment (j’entends régulièrement cette façon de voir les choses). Vos enfants ne sont absolument pas dérangé par leur désordre, si vous ne leur dites pas que vous avez besoin que le salon soit rangé avant le repas du soir, comment le sauraient ils ? Votre époux ne peut pas non plus deviner que vous êtes fatiguée et avez juste envie de vous installer dans le canapé avec un bon livre, au calme si vous ne le lui dites pas quand il vous annonce que ça serait sympa de rejoindre un couple d’amis au bowling. Aussi si vous partez au bowling avec la maison en désordre, passez une soirée bruyante et rentrez épuisée physiquement et mentalement, vos proches auront bien du mal à comprendre votre mauvaise humeur de fin de soirée. Il aurait pourtant suffit de verbaliser les choses.

Dormez suffisamment. Le manque de sommeil rend de mauvaise humeur, déprime et fini par dégrader notre santé.

Souriez : le sourire a un effet rétro-actif. Il améliore l’humeur.

A l’inverse, pleurez : Il est parfois nécessaire de libérer certaines émotions. Quoi de mieux pour ça que les larmes qui font baisser le stress et permettent une décharge émotionnelle salvatrice. Si vous n’y arrivez pas, écoutez de la musique triste. Après une bonne crise de larmes, la tension devrait être tombée et vous devriez vous sentir mieux

Fréquentez les personnes positives que vous appréciez . Le cerveau humain es neuro-social et les contacts physiques libèrent l’ocytocine, hormone du bonheur. Pensez à une personne que vous n’avez plus contactée depuis longtemps, prenez votre téléphone et appelez la simplement pour prendre des nouvelles. Racontez vous un peu vos vies, rigolez ensemble

Exprimez votre gratitude : Dire « merci » plus souvent envoie à l’Univers le message « j’aime ça, envoie moi en plus encore « . Par ailleurs remercier permet de réaliser toutes ces belles choses qu’on peut avoir dans la vie, qu’on a parfois tendance à prendre comme un dû sans plus y prêter attention. Alors, merci, merci, merci. L’idéal est de faire ça chaque soir avant de se coucher, par écrit. Notez au quotidien plusieurs événements arrivés dans la journée et qui vous ont fait plaisir. Il ne s’agit pas de choses merveilleuses et grandioses, des choses plus simples peuvent également convenir. Cela peut être d’avoir vu un ami, d’avoir rencontré une nouvelle personne, d’avoir reçu une invitation ou un compliment, d’avoir réussi à avancer dans un projet, … Le simple fait de se concentrer sur le positif et de l’écrire permet de se sentir mieux .

Savourez tout ce que vous mangez au lieu de manger rapidement sur le pouce, parfois même debout tout en continuant à travailler. Ralentissez. Prenez le temps de vous installer tranquillement, mastiquez en pleine conscience, dégustez, écoutez vos sensations. En plus, si vous souhaitez perdre un peu de poids pour rentrer dans vos petites robes de l’été dernier, cela vous aidera à manger moins.

Méditez. Les nombreux bienfaits de la méditation sont reconnus scientifiquement, ne vous en privez pas. Pourquoi ne pas mettre le réveil une demi heure plus tôt et méditer chaque matin avant de commencer la journée ?

Aidez les autres. Nous avons chaque jour l’occasion d’aider autrui, mais on ne le fait pas parce qu’on pense qu’on n’a pas le temps, que c’est chacun pour soi dans cette société, … Pourtant, donner, aider autrui permet de se sentir mieux, rend heureux. Attention, il ne s’agit pas de donner dans l’espoir de recevoir en retour, mais d’aider inconditionnellement sans rien attendre de l’autre. Il ne s’agit pas non plus de chercher à aider le monde entier et de s’oublier soi même, comme en tout, il y a un juste milieu.

Faites une liste de vos voeux les plus fous, ou soyez créatif en réalisant un tableau de vision. Rien que mettre tout ça sur papier, on se sent déjà mieux. Puis relisez vos souhaits ou regardez votre tableau très souvent, et attendez vous à des miracles, ils ne devraient pas tarder.

Dans la même idée, prenez le temps d’utiliser votre côté créatif (si si, vous avez un côté créatif, c’est juste que vous ne l’avez pas encore reconnu). Dessiner facilite l’expression des émotions, rend heureux et clarifie les pensées. Il n’est pas nécessaire d’y passer l’après-midi entier, sauf si vous en avez le temps et que ça vous plaît de le faire, mais pourquoi ne pas faire un petit dessin par jour, un petit croquis de 5 minutes ? Et si vraiment vous êtes convaincu de n’avoir aucune compétence pour le dessin, il y a des milliers d’autres manières d’être créatif, sculpture, art floral, photographie, scrapbooking, et pourquoi pas ces fameux coloriages pour adultes ? Depuis quelques années maintenant, il n’y a pas une seule librairie qui n’a pas quelques revues de magnifiques dessins qui n’attendent que votre main et vos crayons de couleur. Et il n’est pas nécessaire d’acheter des livres très chers, je viens d’en acheter un pour 89 cents pas plus tard que hier. Et si vous vous y mettez, envoyez moi vos oeuvres, je les publierai volontiers sur mon blog !

Chantez et dansez : le corps influe sur l’esprit. Danser et chanter donnent la pêche. Vous chantez comme une casserole ? Moi aussi. Qu’importe, personne ne vous demande de chanter sur une scène devant un public, mais chez vous, pourquoi pas ?

Eteignez la TV et faites une cure de désintoxication digitale. Commencez par quelques heures puis des journées entières. Je suis bien mal placée pour vous dire ça alors que je vous rédige un article sur mon portable, c’est vrai. Mais, question télévision, depuis le départ de ma fille de la maison, je n’ai pas allumé cette boîte noire une seule fois. Peut-être qu’un jour on pourra y voir un journal des bonnes nouvelles et que je changerai d’avis, mais pour l’instant je n’ai aucune envie de regarder toutes ces horreurs et mauvaises nouvelles avec lesquelles on nous lave le cerveau et qui nous maintiennent dans l’insécurité.

Prenez des décisions : cela réduit l’anxiété de savoir vers quoi on va plutôt que rester insécure en refusant de faire des choix. Même si certains choix peuvent aussi être stressants, au moins vous avez un objectif.

Lancez-vous dans un projet dans lequel mettre tout votre coeur, et profitez de chaque action qui contribue à ce projet. Il s’agit de profiter de chaque étape du chemin et pas uniquement du projet entièrement terminé. Vous ne savez pas quoi faire ? Posez vous la question : qu’est ce qui me passionne dans la vie ? Qu’est ce qui me donnerait envie de me lever le matin ? Qu’est ce qui donnerait du sens à ma vie ? La vie est courte, profitez en du mieux que vous le pouvez.

Ouvrez vous à la nouveauté. La plupart des personnes aiment le confort de ce qui est connu, mais cela peut vite tomber dans une routine monotone et ennuyeuse. Pour éviter cela, faites régulièrement des choses nouvelles, ne prenez pas la même route chaque jour pour rentrer du travail, achetez des livres et magazines traitant de thèmes totalement inconnus pour vous (pas besoin de se ruiner pou ça, d’autant que le sujet risque finalement de ne pas vous intéresser donc, pensez à la bibliothèque), allez dans un nouveau restaurant, écoutez des musiques nouvelles pour vous (là aussi, il y a moyen de trouver votre bonheur dans une médiathèque ou même sur youtube), inscrivez vous à des conférences inédites que ce soit physiquement en vous permettant ainsi de nouvelles rencontres, ou voyez sur le net qui regorge de conférences en tous genres, essayez une nouvelle activité (artistique, sportive, …). Tout est bon pour découvrir des nouveautés, maintenir votre cerveau alerte, remettre en question ce que vous connaissez, et être plus heureux dès à présent.

Simplifiez votre vie : Triez, donnez ou vendez tout ce qui encombre vos placards et que vous n’utilisez plus mais peut servir à quelqu’un d’autre, jetez ce qui est endommagé, faites le vide. Plus d’espace dans les armoires, plus d’espace autour de vous fait de la place pour du neuf dans votre vie.

 Essayez, et dites moi ce que ça change dans votre vie. Cela augmente-t-il votre niveau de bonheur ?

 Merveilleuse journée

Mabelle

 

 

Rediffusion libre du Congrès virtuel EFT

Bonjour,

Comment allez vous ? De mon côté, j’adore ce temps magnifique qui me met en joie !

C’est un peu tardivement que je viens vous dire que les 14 conférences proposées durant la semaine du Congrès Virtuel d’EFT seront remises en ligne gratuitement ce week-end.  Pour vous y rendre, cliquez ici : http://anita.lecongreseft.com/

Les portes ouvrent à nouveau samedi matin à 8heures (heure de Paris) et le resteront jusqu’à dimanche soir minuit.

Ce fabuleux Congrès virtuel de l’EFT existe depuis 7 ans, et est suivi par un nombre de personnes grandissant chaque année. La percée de l’EFT en Europe est en grande partie due à ce Congrès organisé chaque année par Maria Annell et Noëlle Cassan.

Personnellement je m’étais organisée pour regarder tous les intervenants, mais j’en ai cependant manqué un. Je vais donc profiter de cet open bar pour pallier cette lacune.

Si, vous aussi, vous avez manqué l’un ou l’autre expert, ou avez pris le Congrès en cours de route, ce week-end est pour vous, ne manquez pas cette opération de réécoute gratuite tout avant la fermeture définitive pour 2017.

Ca se passe bien sûr sur la page programme

http://anita.lecongreseft.com/webrd/Conferences-2017/

Qu’allez vous regarder en premier ? Bon tapping

Mabelle