Archives de catégorie : Santé/bien-être

La maladie vient de nous même

Bonjour, je vous espère en forme.

Petite réflexion sur la maladie via le souffle de vie : La maladie vient de nous même et nous ne le réalisons pas

Nous sommes les seules créatures à la surface de la Terre capables de transformer notre biologie par ce que nous pensons et ressentons. Nos cellules observent constamment nos pensées et sont modifiées par elles.

Le souvenir d’une situation négative ou triste libère les mêmes hormones et substances biologiques destructrices que le stress. Nos cellules traitent en permanence toutes nos expériences et les métabolisent en fonction de nos opinions personnelles.

Nous ne pouvons pas simplement saisir des données isolées et les confirmer par un jugement. Nous devenons l’interprétation lorsque nous l’intériorisons. Celui qui est déprimé projette la tristesse partout dans le corps.

La production de neurotransmetteurs par le cerveau est altérée, les niveaux d’hormones changent, le cycle du sommeil est perturbé, les récepteurs de neuropeptides sur la surface externe des cellules de la peau sont modifiés, les plaquettes sanguines deviennent plus visqueuses et plus enclines à s’agglutiner, et même nos larmes de tristesse contiennent des traces chimiques différentes de celles des larmes de joie.

L’ensemble de ce profil biochimique sera radicalement modifié lorsque la personne se sent calme, la méthode la plus simple et rapide est de remodeler don souffe ( boucle rétrograde ). Ces faits confirment la grande nécessité d’utiliser notre respiration consciente pour créer le corps et l’esprit efficient.

Le processus de vieillissement peut être neutralisé chaque jour. Shakespeare n’était pas métaphorique lorsqu’il a dit, par l’intermédiaire de son personnage Prospero : « Nous sommes faits de la même matière que les rêves ».

Tu aimerais savoir comment va ton corps aujourd’hui ?

Rappeles-toi simplement ce que tu as pensé et ressenti hier. Veux tu savoir comment ton corps sera demain ? Observes ta respiration, tes pensées et tes émotions aujourd’hui !

N’oublies pas qu’en ouvrant ton cœur et ton esprit, tu empêcheras un chirurgien de le faire à ta place!!!
La médecine est en toi, active la ! Respire !

Te sens tu pleinement responsable de ton état physique où émotionnel? Responsable de ta vie ?

Observe toi, tes peurs et tes blessures sont les gardienne des portes du royaume de ta liberté.

🌟🌟🌟🌟🌟

Rappelons nous le pouvoir guérisseur en nous !

Nos pensées via notre intention focalisée dirigent l’énergie, à la manière d’un rayon laser, pour répondre à la demande.

Apportons nous le meilleur et commandons la santé, le rajeunissement, l’équilibre parfait ! Centrons nous sur l’essentiel, la vie en nous.

Mabelle

Promo de fin d’année chez Asea

La société Asea nous propose une promotion pour vos achats de fin d’année. Quoi de mieux que d’offrir un cadeau bien-être ?

Peut être une image de 1 personne, position debout et texte

❄️Winter Sales d’ASEA commence dès ce vendredi!

Une remise immédiate de 15% sur l’achat des 3 packs

Un tirage au sort aux produits gratuits à la fin de l’offreEt ce jusqu’au 4 décembre.

Si vous n’êtes pas encore client, je rappelle le lien : https://mabelle.myasealive.com/

Attention il existe trois statuts possible pour passer commande : client ordinaire, client privilégié ou associé. N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples explications.

Client ordinaireClient privilégiéAssocié
Le client particulier peut commander tous les produits à tout moment, au prix de vente au détail habituel.
 
Il ne bénéficie pas de loyalty points
 
Livraison entre 15 et 20 jours (pourquoi ? Asea respecte le délai de rétraction légal pour toute commande passée sur le net et n’envoie la commande que lorsque ce délai est passé)
 
Il ne peut toucher aucune commission en recommandant à des personnes d’essayer les produits ASEA.
Le client privilégié prend un abonnement mensuel (Autoship) qui peut être modifié à tout moment jusqu’à 3 jours avant la date d’envoi prévu de la commande.
Il bénéficie du prix de vente en gros sur tous les produits
 
Il bénéficie à chaque commande de loyalty points (entre 5 et 20 % de la commande).
 
Ce pourcentage est de 5% et augmente de 5% tous les trimestres. Le pourcentage maximum est de 20 %
 
La première livraison a lieu entre 15 à 20 jours après commande.
 
S’il arrête son abonnement mensuel, les prochaines commandes se feront au tarif du client particulier.
 
Est-ce un engagement ? Non
Est-il possible d’arrêter cette commande automatique à tout moment ? Oui
Est-il possible de la faire livrer à une adresse différente ou de changer les dates en cas de départ en vacances par exemple ? Oui
L’associé peut commander à tout moment sans obligation de commande mensuelle. Il bénéficie du prix de vente en gros sur tous les produits
 
Il bénéficie à chaque commande abonnement de loyalty points (entre 5 et 20 % de la commande).
 
Ce pourcentage est déterminé par la 1ère commande (plus elle est importante, plus le %age est important), et/ou par une augmentation de 5 % tous les trimestres. Le pourcentage maximum est de 20 
 
Livraison dans les 3 à 5 jours après commande.
 
Il pourra recevoir des commissions en recommandant les produits.
Il dispose d’un bureau virtuel et d’un site qui lui permet de présenter les produits (coût 43 euros à l’inscription puis 25€ par an). Il est libre de développer ou non un réseau.
 
Il peut suspendre ses commandes, et reprendre quand il le désire en gardant le même tarif. Par contre, il faudra solder les points loyalty en commandant les produits gratuits afin de ne pas les perdre.
 
Il peut repousser 1 fois par an une commande de 30 jours, sans affecter son solde de Loyalty points.
 
La première commande déterminera le pourcentage des Loyalty points. Une commande automatique est mise en place à ce moment-là pour bénéficier des avantages : tels que les Loyalty points ou le remboursement du Kit associé dans certaines conditions.
 
Il est toujours possible de suspendre ou modifier commande par abonnement, jusqu’à 3 jours avant la date d’envoi prévue.
 
La commande automatique est-elle obligatoire ? NON
La commande mensuelle automatique est nécessaire pour être considéré comme associé actif et pouvoir recevoir des commissions. La commande automatique est alors un bon moyen de ne pas oublier une date de commande.
Je n’ai pas trouvé comment faire un tableau correct, mes excuses

Prenez soin de vous

Mabelle

L’importance de l’ancrage

Bonjour, comment allez-vous ?

On entend souvent parler d’ancrage. Être ancré, s’enraciner, qu’est ce que ça signifie ? C’est être connecté à la terre, se sentir relié. C’est sentir cette connexion profonde qui existe entre nous et la terre et être dans la conscience et l’acceptation du moment présent. C’est prendre conscience de son corps dans son intégralité.

S’ancrer, c’est sortir du monde des pensées, de l’imaginaire, et revenir dans le monde corporel, le monde de la matière. C’est sortir sa conscience de sa tête et l’installer dans ses pieds.

Mais, à quoi sert-il d’être ancré ?

A avoir moins de pensées négatives, être moins angoissé, se sentir plus en sécurité, en meilleure forme avec plus d’énergie en se sentant bien dans son corps et à sa place. Etre ancré permet d’être serein ici et maintenant quelle que soit la situation à traverser et l’endroit où l’on se trouve, de lâcher prise plus facilement et d’accomplir ses projets avec plus d’aisance sans résister à la vie ni se laisser emporter par la première bourrasque qui se présente.

Comment faciliter l’ancrage ?

Les activités sportives font travailler le corps, élément essentiel de l’ancrage: marche, course à pieds…, mais aussi toutes les activités corporelles et artistiques (tai chi, yoga, Qi Gong, danse, étirements, musique, …)

Dans le même ordre d’idée, les activités qui prennent soins du corps enracinent : massage, alimentation saine, … Mais surtout toutes les activités qui permettent d’entrer en contact avec la nature : balade, jardinage, baignade en mer ou rivière, …

Plus votre conscience sera loin de votre tête, plus vous serez ancré.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-1-683x1024.png.
Image de Gino Micucci, 1/6/2017

Petit exercice de base pour un ancrage énergétique par le Qi Gong

Position : debout, genoux légèrement fléchis, pieds écartés de la largeur des épaules et bien ancrés au sol, dos droit, position stable.

Mains : sur le bas-ventre à l’écoute de la respiration, 3 doigts sous le nombril, à hauteur du Dan Tian.

Respiration : profonde se place progressivement sous les mains, respiration abdominale.

Détente progressive sur chaque expiration en suivant l’énergie qui descend vers le bas du corps. : tête, cou, dos, épaules, bras, mains, poumons, ventre, jambes jusqu’aux pieds.

Respiration Dan Tian :

Sur l’inspiration : ressentir le Qi du sol dans les pieds remonter le long des jambes pour remplir le ventre.

Sur l’expiration : ressentir l’énergie du Dan Tian, qui descend le long des jambes, jusqu’aux pieds et à la terre.

La sensation de stabilité augmente, on ressent les pieds s’enfoncer dans le sol, le corps se fait plus lourd et plus stable, on peut alors imaginer toute cette énergie s’enraciner plus profondément dans le sol.

Une fois la circulation Racine/Dan Tian établie, prévoir au moins 10 minutes de respiration abdominale dans cette position.

Source « L’Ancrage énergétique » de Marie Laure Teyssedre

Personnellement j’ai un peu du mal à rester ancrée tout au long de la journée, et pas forcément le temps de me recentrer et de prendre les dix minutes nécessaires avant une situation à gérer rapidement. Je préfère utiliser l’EFT ou le Point Zéro qui me convienne mieux, mais à chacun de voir ce qui l’aide. Aussi, depuis quelques mois j’utilise les patchs pour me protéger des ondes et je constate que je suis en permanence beaucoup plus ancrée rien qu’en portant ces patchs au quotidien, je n’ai plus besoin d’avoir recours à l’EFT ou au Point Zéro.

Peu importe la technique choisie par chacun, l’important est de sortir des pensées et de s’ancrer pour faire face plus facilement à toutes les folies de ce monde. Prenez soin de vous. Mabelle

Guérir

Bonjour,

Je vous espère en forme vous et vos proches.

Un tout petit article sur la guérison et les indispensables pour y arriver.

Pour guérir, il faudra parler des fausses couches, des enfants partis trop tôt.

Pour guérir, il faudra parler des infidélités.

Pour guérir, il faudra compter la violence, les abus et les maltraitances.

Pour guérir, il faudra exprimer la colère, la haine et la rage.

Pour guérir, il faudra reconnaître et compter ces amours frustrées qui n’ont jamais pu être.

Pour guérir, il faudra parler des arnaques et des dettes, des mensonges, des vérités cachées.

Pour guérir, il faudra parler des exclus et des ′′ méchants ′′ de chaque histoire.

Pour guérir, il faudra parler des vivants et des morts.

Pour guérir, il faudra parler de dépendances et de duels bloqués.

Pour guérir, il faudra enterrer tous les bébés et enfants morts de mon histoire.

Pour guérir, il faut pleurer et compter les douleurs.

Pour guérir, il faut raconter les secrets et les dévoiler.

Pour guérir, il faut être prêt à dire la vérité et rien que la vérité.

Après tout, reconnaître que c’était juste ′′ ma ′′ vérité selon mon histoire. Et quand tout cela arrivera, tu réaliseras qu’il n’y avait rien à guérir. Que tout était là exprimé en forme de symptôme, pour que tu transcendes cette histoire.

Pour guérir, il faut que tu saches qu’il n’y a rien à guérir mais tout à intégrer.

Pour guérir, il faut intégrer dans notre quotidien les ordres de l’amour.

Accepter tout comme il est et tout ce qu’il s’est passé. Nous ouvrir à la réconciliation. Accepter tout le monde comme il est. Comprendre que nous sommes tous un, mobilisés par quelque chose de plus grand qui est le mouvement de l’esprit et que tout est bien et parfait.

Mabelle

Les bienfaits de l’ancrage

Bonjour, Je vous espère en pleine forme

On entend souvent parler d’ancrage, mais, qu’est ce que c’est au juste ?  

L’ancrage est un enracinement, un attachement à la terre. C’est aussi lorsqu’on se sent en connexion avec la planète et tous les êtres qui l’habitent, les humains qui nous entourent, les animaux et toutes formes de créations vivant sur la Terre. L’ancrage se fait naturellement entre notre corps et la mère terre. ancrage En effet, nous possédons dans notre structure énergétique des chakras mineurs situés sous nos plantes des pieds et ouverts en direction de la terre. Ils assurent notre lien direct avec notre principale source d’énergie, la terre. Ils permettent la connexion de notre corps avec les éléments et l’équilibre de tous les autres chakras. 

Ces chakras mineurs sont chargés de recycler nos énergies polluées  (énergies indésirables et émotions négatives) en les envoyant à la terre et en captant en retour l’énergie tellurique. C’est grâce à ce  processus de recyclage que nous sommes alimenté continuellement en énergie et que notre aura se nettoie et s’amplifie. Nous sommes donc en constante connexion avec Gaïa. 

Malheureusement, de nos jours, nous passons la majeure partie de notre vie entre notre domicile et notre lieu de travail, mais nos chakras des pieds ne foulent plus la terre comme jadis. Sans parler des chaussures que nous avons tous au pieds, qui pour la plupart sont quasi imperméables au énergies et nous coupent de la connexion avec notre mère terre. Il n’est pas étonnant de voir de plus en plus de personnes malades, décentrées, parfois avec une aura chargée, parfois vampirisées par des entités ou encore manipulées par d’autres personnes mal-intentionnées également. 

Les bienfaits de la pratique de l’ancrage 

• Diminue les angoisses et nous permet d’être confiant, serein et en phase avec les désirs de notre moi profond et donc d’accomplir pleinement notre mission d’incarnation.

• Permet d’être dans l’acceptation de soi et de sa vie, de la vivre  pleinement dans le moment présent et dans chaque petits gestes du quotidien.

• Permet ainsi de ne plus vivre dans le passé ou dans une perspective du futur mais d’accepter son incarnation en s’aimant soi-même et en étant ATTENTIF à l’instant présent.

• Élève le taux vibratoire et nous rapproche de nos guides, nous sommes plus à l’écoute de notre cœur et des synchronicités se mettent en place.

• Apporte énergie et pleine conscience du moment présent et aide à avoir une plus grande attention et concentration sans s’éparpiller sur des détails pour finir dans la tête dans les étoiles.

• Vous devenez un aimant et attirez plus facilement à vous des choses positives car vos vibrations sont plus forte entres vous et vos guides et l’univers. L’aura est boostée, rééquilibrée et deviens de plus en plus imperméable aux attaques extérieurs.

Comment savoir si l’on est bien ancré ?

Les personnes qui manquent d’ancrage sont pour la plupart dispersées et ont la tête dans les étoiles. Elles se sentent plus facilement dérangées lorsqu’elles doivent faire appel à leur concentration. L’aura d’une personne non ancrée se trouve en général décalée vers le haut et non ancrée à la terre. L’aura s’arrête alors à mi-chemin sur les membres inférieurs et n’enveloppe plus la totalité des jambes et des pieds.

Les homme eux, sont naturellement plus ancrés que les femmes. On reconnaît un manque d’ancrage lorsque la personne veut fuir sa  réalité, au lieu d’être totalement dans le moment présent et ne va pas accepter d’être ici bas. Les personnes étant dans ce cas n’ont  généralement pas posé leurs valises et ne se sentent nulle part à leur place. Elles déménagent souvent. Elles ont du mal à prendre leur vie en main, car elles ne lui trouvent pas de sens.

Comment s’ancrer?

Vous pouvez travailler votre ancrage par visualisation et cela va  réguler vos chakras 1, 2 et 3 (racine, sacré et plexus) pour un certain  temps mais cela ne sera pas définitif. Je vous propose ici une  visualisation d’ancrage que vous pouvez pratiquer quand vous le  souhaitez. Mais avant tout, sachez que pour avoir un bon ancrage, il faut être ici et maintenant. Il faut arrêter le temps et le vivre pleinement, sans être dans une projection d’un futur incertain. Rien ne sert de vivre le jour présent en pensant à votre week-end, en  ayant hâte d’y être pour profiter d’une sortie ou d’un événement. Il  faut aimer vivre sa vie terrestre à chaque instant et s’éclater ici et  MAINTENANT!

Nous somme ancrés lorsque la vie en elle-même nous émerveille, lorsque nous voyons en la terre-mère une source de joie, de sa plus grande à sa plus minuscule création. Lorsque nous sommes dans cette optique, le temps ne nous parait plus si long car nous le remplissons d’émotions positives et de merveilles C’est dans cette joie de vivre que nos racines se solidifient et que notre chemin de vie nous apparaît plus clairement. 

6 exercices pour s’ancrer

Il existe des dizaines d’exercices d’ancrage, voici mes 6 préférés. Le  premier que je propose est le plus connu et le plus utilisé, mais faites celui ou ceux qui vous parlent le plus. Je vous conseille de le pratiquer tous les jours, autant de fois que vous voudrez. En vous réveillant le matin, puis à chaque fois que vous sentirez une faiblesse survenir, ancrez-vous. Vous pouvez le faire partout, au bureau, dans le métro, en parlant à quelqu’un, dans votre voiture, et bien sûr au calme chez vous en méditant… 

1. VISUALISEZ DES RACINES 

Cela consiste à visualiser des racines qui partent de la plante des  pieds et qui vont jusqu’au centre de la Terre. Debout ou assis, les pieds plats au sol, faites le vide dans votre tête. Fermez les yeux, et visualisez votre pied droit. Imaginez que des racines sortent de ce pied droit et entrent dans la terre. Imaginez la couleur des racines et toutes leurs petites ou grandes extensions. Ce sont des racines solides. Imaginez que ces racines percent le sol, le tapis sur lequel vous êtes, le ciment, la terre… Elles creusent profondément dans la planète, en traversant toutes les différentes couches terrestres. Visualisez alors qu’elles arrivent au niveau du noyau terrestre, dans le magma de la Terre, qu’elles tournent autour du noyau en l’enveloppant, puis qu’elles se « connectent » a ce noyau, par  exemple avec un « clic » symbolique. Votre pied droit est alors  maintenant complètement enraciné dans le sol jusqu’au centre de la Terre. Maintenant faites de même avec le pied gauche. Une fois les deux pieds enracinés jusqu’au noyau, visualisez que vous puisez l’énergie du noyau de la Terre, et que cette énergie remonte à  travers vos racines, jusqu’à vos pieds, et monte dans vos jambes,  traversant ensuite tout votre corps et votre être. Sentez cette  connexion à la Terre et sentez l’énergie de la Terre vous envahir  complètement et vous nourrir. Inversement, visualisez que vous déchargez tout ce qui vous encombre (votre stress, vos douleurs, vos problèmes…) dans la terre à travers vos racines. Délaissez tout votre bagage émotionnel et physique, puis puisez l’énergie nécessaire pour vous remplir.         

Quand je fais cet exercice je m’aide aussi de ma respiration. Après  avoir ancré mes deux pieds, j’imagine qu’à chaque inspiration je pompe l’énergie de la Terre et elle se transfère en moi. Puis à l’expiration j’imagine que je déverse toutes mes énergies négatives dans la Terre. Vous allez ressentir une certaine « lourdeur » dans vos pieds, comme si vos pieds pesaient des tonnes. C’est bon signe, c’est que ça marche !  Vous pouvez sentir également beaucoup de chaleur ou encore des picotements vous traverser. Soyez prêt à recevoir l’énergie de la Mère Terre en vous. Accueillez  cette énergie vitale que vous offre la Terre.    

2. CONCENTREZ-VOUS SUR LE PREMIER CHAKRA 

Le premier chakra est le point énergétique situé entre vos cuisses (au niveau des parties génitales). Il est de couleur rouge, et favorise  l’ancrage et la connexion avec la Terre. Il est d’ailleurs aussi appelé «  chakra racine ». Pour l’activer, posez-vous sereinement (allongé, assis ou debout), et visualisez la couleur rouge. Voyez le rouge partout autour de vous, puis imaginez cette couleur rouge vous pénétrer par ce chakra et envahir tout votre corps de rouge. Vous êtes rouge, et vous respirez rouge par ce chakra racine. Inspirez et expirez du rouge jusqu’à ce que vous visualisiez une couleur rouge brillante dans tout votre corps, signe de pureté. Restez concentré sur le rouge aussi longtemps que possible.         

3. ENTOUREZ-VOUS DE ROUGE 

En plus de l’exercice précédent avec le chakra racine rouge, vous pouvez aussi manger des plantes ou des fruits rouges, et porter des habits rouges, afin de renforcer votre visualisation. En effet les couleurs détiennent une vibration particulière et unique à chacune, donc en portant du rouge ou en dormant dans une chambre aux murs rouges, ces vibrations feront effets sur vous sans même que vous le sachiez !    

4. VISUALISEZ LA COLONNE DE LUMIÈRE 

Il s’agit ici de s’aligner selon ce que Barbara Brennan (fondatrice de  l’école de soins énergétiques du même nom) appelle « la ligne harique » ou le « hara ». C’est une ligne qui part de notre centre et qui nous connecte d’une part à la Terre et de l’autre au Ciel.  Pour cela, assis ou debout, visualisez un point central à quelques  centimètres en dessous de votre nombril, à l’intérieur de vous.  Visualisez ensuite une ligne qui part de ce point et qui descend  jusqu’au centre de la Terre. Puis visualisez la ligne qui part de ce  même point en vous, et qui cette fois-ci monte jusqu’au ciel. Ressentez cette connexion terre-ciel, cette ligne qui vous traverse et qui vous connecte à l’Univers entier. Sentez l’énergie tellurique et cosmique qui y passe. Vous pouvez continuer l’exercice en visualisant aussi un « halo » qui vous entoure, comme si vous étiez dans un œuf géant, fait de lumière. Vous êtes en sécurité dans cet œuf, connecté à la terre et au ciel.         

5. FAITES DU SPORT EN NATURE 

Une bonne manière de s’ancrer est de pratiquer un exercice physique, et de préférence dans la nature. Les personnes qui pratiquent un sport régulier sont souvent beaucoup plus ancrées, dans leur corps, et elles vous diront elles-mêmes qu’elles se sentent formidables après leur séance de sport.    

6. MARCHEZ CONSCIEMMENT DANS LA NATURE 

Si vous n’êtes pas très sportif, faites une marche lente dans la  nature. En marchant, concentrez-vous sur vos pieds contre le sol.  Marchez lentement, très lentement, et essayez de ressentir chaque  millimètre que votre pied parcourt, chaque brindille qui se brise sous vous, chaque parcelle de terre et de boue qui s’écrase sous vos pieds. Sentez l’énergie de la terre monter en vous à travers vos pieds. Piétinez sur place pour bien ressentir la terre. Sentez comme vos pieds sont lourds. Imaginez qu’ils pèsent une tonne chacun et qu’ils s’enfoncent complètement sous la terre. Encore mieux, faites tout cela pieds nus si c’est possible.

Mieux supporter la chaleur

Bonjour, je vous espère en excellente forme.

Je ne sais pas si vous connaissez la logosynthèse de Willem Lammers ? Si oui, vous vous demandez peut-être quel est le rapport avec le titre de l’article. Si non, je vous explique d’abord de quoi il s’agit.

La logosynthèse est un des outils de la Psychologie Energétique, efficace dans le coaching et la psychothérapie, mais elle peut également être appliquée sur soi-même.

Le concept en est assez simple puisqu’il repose sur l’idée que l’énergie devrait être à sa place et fluctuer et non à une mauvaise place ou gelée. La Logosynthèse a été découverte et développée par  Willem Lammers, Docteur en psychologie et psychothérapeute néerlandais/suisse

Du grec logos (la parole) et sunthesis (mettre ensemble), la logosynthèse utilise le pouvoir créateur des mots pour générer un changement par l’intégration des parties fragmentées de soi afin qu’elles fonctionnent harmonieusement ensemble.

L’objectif de la Logosynthèse est de résoudre toute « structure énergétique inadéquate » et de restaurer la circulation de l’énergie vitale. Tout ça à l’aide de quatre phrases bien spécifiques pour la procédure de base.

La Logosynthèse vise à restaurer la circulation de l’énergie vitale, non seulement celle emprisonnée dans des représentations du passé (traumas, souvenirs douloureux, regrets, échecs, nostalgie), mais aussi dans le futur (souhaits, rêves, espoirs, ambitions, peurs, anticipation anxieuse, …

Quel rapport avec la chaleur donc ?

Si on envisage que le problème n’est pas la chaleur elle-même mais la perception et la réaction du corps, qui a des difficultés à réguler sa température interne, qui est incommodant, la logosynthèse est une technique intéressante

Quoi qu’il en soit, cela ne vous coûte rien d’essayer. Dites à haute voix les quatre phrases magiques et attendez vous à un effet étonnant :

1. Je récupère toute mon énergie bloquée/imbriquée dans ma perception de la température élevée et je la ramène à sa juste place en moi
 (Silence 1 ou 2 minutes)
2. J’enlève de toutes mes cellules, de tous mes corps et de mon espace personnel toute énergie non-Moi liée à la température élevée, et je la renvoie là où elle doit vraiment être
 (Silence 1 ou 2 minutes)
3. Je récupère toute mon énergie bloquée/imbriquée dans toutes mes réactions par rapport à la température élevée et je la ramène à sa juste place, en moi
 (Silence 1 ou 2 minutes)
4. J’harmonise tous mes systèmes avec cette nouvelle
conscience

N’hésitez pas à répéter les 4 phrases quelques fois par jour. 

Après avoir lu les phrases, vous devriez vous sentir mieux, immédiatement. La température extérieure n’aura pas changé mais elle n’aura plus le même impact sur vous.

Fait chaud - La maison d'Evy

Fermez les fenêtres, stores et tentures durant les heures chaudes de la journée et ouvrez le soir pour laisser rentrer un peu d’air frais. Ma grand-mère suspendait un linge mouillé devant la fenêtre la nuit, ça fait un bien fou. Vous pouvez aussi dormir avec un cool pack ou une bouteille d’eau congelée pour rafraîchir le lit.

Si vous avez des poches froides Yokool, c’est le moment de les utiliser plus encore, ou de faire des bains dérivatifs.

Restez à l’ombre, buvez suffisamment d’eau. Si un thé glacé, une bière ou une limonade rafraichissent sur le moment, seule l’eau hydrate. De plus le sucre contenu dans les autres boissons donnent encore plus soif.

Si vous utilisez un ventilateur placez des glaçons devant pour rafraîchir l’air. Un simple ventilateur qui brasse de l’air chaud n’est pas franchement utile.
Si c’est possible pour vous, vivez comme les espagnols, levez vous aux aurores, faites la sieste aux heures chaudes et profitez des soirées plus fraîches.

Mabelle

Le muscle de l’âme

Bonjour, comment allez vous ? Je vous partage ce matin un petit article sur le muscle de l’âme, le Psoas, son importance pour notre santé, notre vitalité et notre bien-être émotionnel.

Le psoas est un muscle dont on n’entend pas particulièrement parler, mais qui est pourtant le plus profond du corps avec un rôle non négligeable. Il affecte notre équilibre structurel, l’amplitude de mouvement, la mobilité articulaire.

C’est le seul muscle qui relie la colonne vertébrale aux jambes, stabilisateur du corps humain. C’est lui qui nous tient debout et celui qui nous permet de lever les jambes pour marcher.

Un psoas sain stabilise la colonne vertébrale et apporte un soutien à travers le tronc, assurant également un bon fonctionnement des organes de l’abdomen.

Certaines études considèrent le psoas comme un organe de perception composé de tissus bio-intelligents qui incarne littéralement notre désir le plus profond de survie et de s’épanouir. C’est-à-dire qu’il est le messager principal du système nerveux central, considéré comme un porte-parole des émotions.

Le mode de vie actuel de la plupart d’entre nous et le stress génèrent de l’adrénaline qui tend chroniquement le psoas, le préparant à courir, passer à l’action ou rétrécir pour nous protéger.

Un psoas, maintenu constamment sous tension à cause du stress, se raccourcit et durcit. Cela rend notre posture et les fonctions des organes abdominaux difficiles, entraînant des douleurs de dos, problèmes de disques, sciatiques, dégénérescence de la hanche, problmes digestifs ou règles douloureuses.

interfère avec le mouvement des fluides et affecte la respiration diaphragmatique. Le psoas est si intimement impliqué dans les réactions physiques et émotionnelles de base, que lorsqu’il est chroniquement tendu, il envoie des signaux de danger continus au système nerveux. Cela interfère avec le mouvement des fluides et affecte la respiration diaphragmatique. A la longue surviendra un impact sur l’épuisement des surrénales et du système immunitaire.

Cette situation est aggravée par notre assise ou par les positions de nos habitudes quotidiennes, qui réduisent nos mouvements naturels et limitent encore plus le muscle.

Par contre, un psoas libéré permet d’allonger beaucoup plus l’avant des cuisses, les jambes et le bassin bougent avec plus fluidité et d’indépendance. La position de la colonne vertébrale et de l’ensemble du torse sont améliorés. En résultent une amélioration des fonctions des organes abdominaux, du coeur et de la respiration.

Dans certaines philosophies orientales, le psoas est connu sous le nom de «muscle de l’âme», un centre énergétique principal du corps. Plus le psoas est flexible et fort, plus notre énergie vitale sera vive et pourra couler à travers les os, les muscles et les articulations.

Le psoas serait comme un organe de canalisation de l’énergie, qui nous permet de créer un support solide et équilibré depuis le centre de notre bassin.

Ainsi, la colonne vertébrale s’allonge et à travers elle, toute notre vitalité peut couler et notre potentiel créatif s’exprimer.

Il s’agit donc d’un muscle important qui nous relie à la terre, prenons en soin

Mabelle

La vieillesse

Bonjour, comment allez vous ?

La vieillesse n’existe pas dans notre ADN.

Ils nous mentent et nous disent que les gens meurent de vieillesse ; il n’existe pas de maladie appelée, vieillesse ! Notre ADN ne contient pas d’informations sur le vieillissement et la mort.

Les cellules du corps se renouvellent en permanence, même chez les personnes âgées.

Un remède contre la vieillesse ... à base de brocoli et de concombre ? -  Terrafemina

Les gens ne meurent pas de vieillesse, mais des maladies et de leurs pensées.

La vieillesse n’existe pas. Nous avons été endoctrinés avec une certaine durée de vie.

Les ongles continuent de pousser,

Notre peau se renouvelle tous les 28 jours,

Le cœur se renouvelle tous les 20 ans,

Les poumons se renouvellent chaque année,

Le foie se renouvelle en quelques mois.

Le cerveau renouvelle également ses cellules.

En l’espace de 10 ans, le squelette se régénère.

Sur 15 ans, tous les muscles et tissus se régénèrent.

La personnalité change également tous les 7 ans.

Pour que la régénération soit un succès, il faut prendre soin de soi à tous points de vue, et j’entends par là la nourriture, l’air, l’eau et aussi l’information. Et c’est là que se situe le problème puisque nous buvons, mangeons, respirons des toxiques au quotidien.

Le secret est que notre ADN ne contient pas d’informations sur le vieillissement et la mort.

Le programme de vieillissement est dans nos têtes. C’est ainsi que nous avons été programmés pour croire que c’est la façon normale de mourir. La réalité est tout autre.

Le programme de vieillissement est dans les toxiques que nous ingérons et respirons chaque jour de notre vie, qui s’accumulent toujours un peu plus et empêchent nos cellules de faire leur travail. Il est important de donner à notre corps ce dont il a besoin pour continuer à fonctionner de manière optimale quel que soi notre âge (info en MP si vous voulez connaître mon protocole bien-être)

Ce n’est pas un secret que lorsque nous nous perdons dans le passé, nous ne sommes pas tournés vers l’avenir. Il est important de laisser le passé derrière soi et d’aller vers l’avenir en changeant le présent, dans sa tête.

Le temps passe vite, oui, mais nous pouvons reculer la vieillesse, pourquoi nous en priver ?

Mabelle

Votre cerveau peut vous guérir

Bojour, je vous espère en forme, Je vous partage rapidement un petit article de nospensées.fr et vous souhaite une merveilleuse journée.

Notre cerveau change avec chaque nouvelle pensée, chaque nouvel apprentissage et chaque expérience que vous ajoutez à votre vie. Cet organe plastique, complexe et fascinant peut être notre meilleur allié lorsqu’il s’agit de prévenir et de traiter des maladies. Ainsi, comprendre que votre cerveau peut aussi vous guérir -avoir une influence positive sur un processus de guérison- peut vous permettre d’appliquer de nouveaux outils et de nouvelles approches mentales.

L’un des plus grands experts en matière de plasticité est sans aucun doute le docteur Álvaro Pascual-Leone. Chercheur et professeur à l’Ecole de Médecine d’Harvard, est l’une des référence les plus inspirantes en ce qui concerne le cerveau humain et son potentiel.

Aucune description de photo disponible.

Nous sommes conscients que la phrase “votre cerveau peut aussi vous guérir” peut nous faire penser à des choses erronées. Cet organe, par exemple, ne pourra pas nous guérir d’une maladie chronique. Cependant, il pourra nous permettre de l’empêcher dans de nombreux cas. Il pourra même freiner son impact si nous améliorons nos habitudes de vie.

Ainsi, comme nous le révèle le professeur Pascual-Leone, nous devons être capables de comprendre que nous avons le pouvoir de “sculpter” notre propre cerveau pour qu’il soit un allié et non un ennemi. Nous entourer d’un réseau social de personnes significatives, être curieux, réceptifs, penser de façon positive ou réduire l’impact du stress nous permettra sans doute de gagner du terrain sur la santé et le bien-être.

Votre cerveau peut aussi vous guérir: soyons les sculpteurs de notre propre cerveau

Le cerveau est comme un univers empli de constellations complexes. Chaque jour, nous en apprenons plus sur cet océan cosmique qui s’étend au-delà de notre petite planète. Désormais, nous sommes comme des astronautes qui explorons et découvrons des données importantes sur les processus de nos réseaux neuronaux.

• Nous savons, par exemple, que chaque expérience, pensée et comportement peut modifier notre cerveau

• Nous avons aussi découvert ce processus qui porte le nom de neurogénèse, cette preuve évidente que notre système nerveux central peut continuer à générer de nouveaux neurones à n’importe quel moment de notre vie.

• Des études comme celle réalisée par les docteurs Chunmei Zhao et Fred H. Gag, de l’Université La Jolla en Californie, nous indiquent l’importance que ce processus peut avoir au moment d’empêcher et de pallier l’impact de réalités comme la dépression, la perte de mémoire ou les maladies neurodégénératives.

Cet aspect est assurément l’une des aires les plus intéressantes des neurosciences. Surtout si nous pensons que jusqu’à très récemment, nous croyions que la capacité à générer de nouveaux neurones était restreinte jusqu’aux premières années de l’enfance.°

Les gènes ne déterminent pas la chimie de notre cerveau °

Nous devons toujours prendre deux aspects en compte lorsque nous parlons de neurobiologie: celui de la génétique et de l’épigénétique.

Que nous le voulions ou non, ces facteurs détermineront toujours le fait que notre cerveau a une plus grande ou une plus faible probabilité de souffrir de certaines pathologies.

Cependant, au moment de prévenir ces réalités, nous ne devons pas oublier une chose: les gènes ne nous déterminent pas à 100%. Nous avons le pouvoir d’initier de nouvelles pratiques et de meilleures approches mentales.

Par conséquent, devenir les véritables sculpteurs d’un cerveau plus sain et surtout plus plastique nous aidera à réduire l’impact d’un grand nombre de maladies physiques et psychologiques.°

Un cerveau plastique est un cerveau sain et résilient °

Votre cerveau peut aussi vous guérir parce qu’il a une capacité exceptionnelle: celle de la plasticité. Mais que signifie exactement ce terme?

• La plasticité est la capacité qu’à notre système nerveux de se modifier lui-même pour répondre à l’environnement qui l’entoure.

• Il s’agit également d’un avantage évolutif qui nous permet de mieux nous adapter aux défis et aux difficultés

.• Lorsque nous parlons de plasticité, nous faisons référence à tous ces changements qui apparaissent dans notre cerveau après nos expériences.

• La résilience est un clair exemple de neuroplasticité car elle définit cette capacité exceptionnelle à surmonter les adversités en générant de nouvelles stratégies et en en tirant des leçons.°

Comment pouvons-nous “sculpter” notre cerveau pour qu’il intervienne dans notre santé? °

Votre cerveau peut aussi vous guérir mais comment? C’est peut-être la question que vous vous posez. Nous savons déjà que la plasticité cérébrale est un outil essentiel pour affronter les défis de notre environnement.

On a aussi découvert que des facteurs comme la réserve cognitive nous permettent de mieux faire face aux maladies neurologiques.

Les clés pour devenir ces architectes de notre santé cérébrale sont, en réalité, accessibles pour la majorité d’entre nous. Il s’agit de processus extrêmement bénéfiques pour le cerveau qui génèrent de nouvelles connexions, le stimulent, l’optimisent, prennent soin de lui…

Voyons quels sont ces points que nous conseille le neurologue Pascual-Leone.°

Alimentation adéquate ° Une alimentation variée et équilibrée est synonyme de santé. Nous devons toujours chercher des produits frais et biologiques et éviter l’abus de sucre ou de graisses saturées. Par ailleurs, nous devons consommer en priorité des aliments riches en oméga 3, en magnésium, en tryptophane, en vitamine K, en antioxydants…° (Je ne le rappelerai jamais assez, il est de plus en plus compliqué de s’alimenter sainement avec tous les nutriments, minéraux, oligo-éléments, vitamines, dont le corps a besoin. Pensez à vous supplémenter avec des compléments de qualité, contactez moi au besoin)

Exercice régulier °La sédentarité est un ennemi vorace pour la santé et pour l’humeur. Il est donc recommandé d’inclure un type d’exercice à notre routine. Sortir marcher une demi-heure par jour peut même suffire.°

Méditation et pensées positives °La science étudie depuis des années l’impact de la méditation sur notre santé. L’université d’Harvard nous révèle par exemple les bénéfices du mindfulness pour réduire la symptomatologie de l’anxiété et du stress.Par ailleurs, si votre cerveau peut aussi vous guérir, c’est parce que vous avez réussi, à un moment donné, à garder un point de vue positif et résilient. Les pensées positives améliorent la santé cérébrale, régulent les tensions et améliorent même la capacité à intégrer de nouveaux apprentissages.°

Sommeil profond et réparateur ° Certaines personnes n’ont besoin que de six heures de sommeil, d’autres en ont besoin de neuf… Quoi qu’il en soit, le plus important est que notre repos nocturne soit profond et réparateur. C’est un élément indispensable pour gagner en santé mentale.°

Relations positives °Ce conseil est sûrement le plus connu. Notre cerveau a besoin de connexion sociale pour ressentir du bien-être et une satisfaction vitale. Qui plus est, pouvoir compter sur un réseau de soutien significatif nous aide à faire face à la dépression, renforce les connexions neuronales et nous fait gagner en réserve cognitive. L’amitié est synonyme de santé, l’amour est source d’énergie… Les relations qui nous rendent heureux et ne nous créent pas de préoccupations nous font gagner en santé mentale.

Pour conclure, maintenant que vous savez que votre cerveau peut aussi vous guérir, n’hésitez pas, améliorez vos habitudes de vie. Souvenez-vous, tous les jours, que vous pouvez être le sculpteur de cet organe prodigieux capable d’influencer votre bien-être et d’empêcher certaines maladies.

Source : nospensees.fr

Comment utiliser l’énergie des arbres pour guérir ?

Bonjour, comment vas tu ?

Les maîtres taoïstes constatent que les arbres sont très puissants. Non seulement ils peuvent absorber le dioxyde de carbone et le transformer en oxygène, mais ils peuvent également absorber les forces négatives et les transformer en positives. Les arbres sont profondément enracinés dans la Terre, et leurs racines sont plus profondes plus hautes et ils s’élèvent vers le ciel. Les arbres absorbent alors l’énergie de la Terre et la Force Universelle du Ciel. Les arbres et toutes les autres plantes possèdent la capacité d’absorber la lumière des énergies et de la transformer en nourriture. En fait, une grande partie de leurs besoins nutritionnels dépend de la lumière, tandis que l’eau et les sels minéraux ne représentent que 30%. Les arbres peuvent vivre longtemps.

Aucune description de photo disponible.

LES ARBRES SONT COMME DES GUÉRISSEURS ET DES AMIS

Les arbres sont les plantes terrestres les plus grandes et les plus avancées spirituellement. Ils méditent constamment et l’énergie subtile est leur langage naturel. Lorsque votre capacité à comprendre cette langue augmente, vous pouvez commencer à avoir des relations avec eux. Ils peuvent vous aider à ouvrir vos canaux énergétiques et à cultiver calme, présence et vitalité. En retour, vous pouvez les aider à éliminer leurs blocs et pièces dévitalisées. C’est une relation mutuelle bénéfique qui mérite d’être cultivée.

CHOISISSEZ UN ARBRE POUR TRAVAILLER Tout au long de l’histoire, les humains ont utilisé toutes les parties de l’arbre pour produire des médicaments pour guérir. A cet effet, les meilleurs arbres sont les plus grands, en particulier les pins. Ils rayonnent de Chi, nourrissent le sang, renforcent le système nerveux et aident à assurer la longévité. En même temps, ils nourrissent l’âme et l’esprit. Les pins sont des «arbres immortels» et la poésie et les peintures chinoises anciennes sont pleines d’admiration pour eux.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR L’ARBRE DE VIE Bien que les pins soient souvent le meilleur choix, de nombreux autres types d’arbres ou de plantes peuvent être utilisés. Les plus gros contiennent le maximum d’énergie et les meilleurs sont ceux qui se trouvent près des ruisseaux. Certains d’entre eux sont plus chauds que d’autres, certains plus froids, et seule la pratique permet de distinguer les différentes propriétés des différentes espèces.

Les cyprès et les cèdres abaissent la température et alimentent l’énergie Yin.

Les saules aident à combattre les vents secs pour éliminer l’excès d’humidité du corps, réduire la tension artérielle et renforcer les voies urinaires et la vessie.

Les ormes calment l’esprit et renforcent l’estomac.

Les érables combattent les vents secs et aident à réduire la douleur

Les caroubes aident à éliminer la chaleur interne et à équilibrer les problèmes cardiaques

Les banians (figues du Bengale) purifient votre cœur et aident à éliminer l’humidité corporelle.

La cannelle peut éliminer le froid du cœur et de l’estomac

Les sapins aident à absorber les ecchymoses pour réduire la transpiration et guérir d’abord les fractures osseuses.

Les aubépines aident à la digestion, renforcent l’intestin et combattent l’hypotension.

Les bouleaux abaissent la température corporelle, éliminent l’humidité corporelle et aident à détoxifier le corps.

Les pruneaux nourrissent, la rate, l’estomac, le pancréas et calment l’esprit.

Les figues éliminent l’excès de chaleur corporelle en augmentant la salivation, nourrissent la rate et aident à guérir la diarrhée.

Les genoux aident à renforcer la vessie et à soulager les problèmes urinaires chez les femmes.

TROUVER SON ARBRE Il n’est pas nécessaire d’aller dans une forêt pour trouver le bon arbre avec lequel travailler. Les arbres qui ont l’habitude d’avoir des gens autour, incluent notre énergie et sont en fait plus accessibles et disponibles que ceux des zones les plus sauvages. Les parcs de la ville et les cours de banlieue regorgent d’arbres puissants et accessibles qui aimeraient avoir des liens plus étroits avec les humains qui dominent leur environnement. Certaines dimensions rendent les arbres plus accessibles aux humains. Lorsqu’un arbre est trop petit, il n’a pas assez d’énergie pour agir en particulier sur vous. Quand il est trop gros, le problème inverse se produit, vous devez donc insister pour les intéresser à vous. En tant que source d’énergie curative, il est donc préférable de choisir un arbre grand et robuste de taille moyenne pour une interaction agréable de petite taille. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de grimper à un arbre pour commencer une relation, cela révèle un tout nouveau monde. Grimpez en veillant à ne pas endommager l’arbre. Établissez une communion avec un arbre.

COMMUNION AVEC UN ARBRE Il existe des façons précises d’approcher, d’interagir, de se retirer et de quitter un arbre. Suite à une progression spécifique, vous pouvez créer un rite de communion silencieuse qui peut être compris par vous et l’arbre, pour augmenter le potentiel d’une interaction harmonieuse. Cette progression est le résultat de l’observation du cours naturel des événements dans la communion d’énergie subtile et peut être appliquée à n’importe quoi: les arbres, les roches, les humains ou les animaux, bien que ce qui suit est spécifiquement conçu pour les arbres.

LES ARBRES NOUS AIDENT À GUÉRIR ! C’est ainsi que vous pouvez utiliser leur énergie. Tout d’abord, chaque arbre, comme chaque personne, a une personnalité, des désirs et une vie qui lui sont propres. Les arbres diffèrent grandement par leurs goûts au contact humain. Certains sont très généreux et désireux de fournir toute l’énergie que vous pouvez prendre. D’autres sont faibles ou malades et ont besoin du profit de votre énergie de guérison. Certains sont des âmes amicales qui aiment la compagnie humaine. D’autres sont encore assez indifférents.

LES LEÇONS QUE VOUS POUVEZ APPRENDRE D’UN ARBRE Vous pouvez apprendre à grandir en travaillant avec tous. Essayez d’être respectueux et ouvert, plutôt que de les pousser à les plier à vos fins. De cette façon, ils vous fourniront quelque chose de plus qu’une autre source de Chi: l’amitié, l’expression joyeuse et l’amour. Les arbres fonctionnent à une échelle plus longue que celle des humains. Vous pouvez surmonter cette différence, en revenant et en revenant du même arbre, jusqu’à ce que la relation naisse. Visitez-le régulièrement pour que l’arbre sache quand vous attendre et attendez avec impatience de vous voir. Vous pouvez avoir l’impression évidente que l’arbre manque vraiment votre absence lorsque vous êtes absent plus longtemps que d’habitude. La communion spirituelle avec les arbres ressemble plus à faire l’amour qu’à toute autre activité humaine et, par conséquent, il devrait toujours y avoir sensualité et tendresse. Vous n’êtes pas obligé de garder la situation sous contrôle, prenez le temps de vous détendre et de vous fondre dans cette communion. Laissez l’arbre vous guider dans les merveilles de votre vie intérieure. Travailler avec un arbre dans ce cas peut aider à atténuer la frustration sexuelle.

Prenez soin de vous, et des arbres.

Mabelle