Archives de catégorie : Santé/bien-être

Faut il se faire vacciner ?

Bonjour, j’espère que vous allez bien

Je vous partage divers liens et infos sur les vaccins, aussi bien ceux dont tout le monde parle à l’heure actuelle, mais aussi sur la vaccination en général.

Infos sur tous les vaccins et le fait qu’ils sont basés sur le mythe de l’imposteur Pasteur : https://odysee.com/@JasperMader:9/241020:8

Ce vaccin à nanoparticules que le ordre mondial veut nous imposer à tous. Vérité sur les brevets datant de mars 2020 (nous sommes bien d’accord qu’à l’époque il n’était pas question de pandémie) : https://odysee.com/@JasperMader:9/Alerte_Vaccin:8

Comment pouvez-vous faire confiance aux labos ?

Vous croyez toujours qu’ils veulent votre bien et travaillent pour votre santé ?
Et cela est loin d’être exhaustif ! Et n’oublions que ça n’est que la pointe de l’iceberg. Tant de choses restent toujours dans l’ombre.

Qui est Gates, un docteur philantrope comme le décrivent les médias ?

Pas vraiment, il n’est ni l’un ni l’autre ! : https://odysee.com/@Mars_001:1/The-sequel-to-the-fall-of-the-Cabal-part-8-version-fran%C3%A7aise:d

Si vous préférez mourir tout de suite pour éviter d’avoir la grippe, c’est votre choix. Comme vous pouvez le voir, ils ne se cachent même plus leurs objectifs : ils veulent éliminer les personnes vulnérables en les vaccinant. Et leur plan est efficace.

Nos dirigeants et les médias non plus ne cherchent pas à nous protéger de quoi que ce soit. Des infos comme celles là il en existe des centaines à qui se donne la peine de faire quelques recherches

Ne croyez cependant pas que seules les personnes âgées décèdent ou ont de graves problèmes de santé

Eau froide ou chaude ?

Bonjour, j’espère que vous êtes en forme ce matin.

Je vous partage un petit article sur l’eau

Peut être une image de boisson

Ce qui est plus sain : Eau froide ou eau à température ambiante ?

Nous savons tous probablement à quel point l’eau est importante pour notre santé et que nous devrions probablement boire davantage. Cependant, avez-vous déjà pensé que la température de votre eau est importante également ?Bien que s’assurer d’avoir assez d’eau chaque jour soit la priorité numéro un, la deuxième serait de s’assurer de boire de l’eau à la température la plus idéale pour que votre santé et votre bien-être en général en tirent le maximum d’avantages.

Des formes anciennes de bien-être et de guérison, comme la médecine ayurvédique ou la médecine traditionnelle chinoise, qui existent depuis plus de 3 000 ans, soulignent l’importance de la température et ses effets sur le corps, qu’il s’agisse de promouvoir ou de prévenir la maladie.

Inconvénients potentiels de la consommation d’eau froide

Pour commencer, il est important de comprendre que s’assurer de boire suffisamment d’eau est la priorité numéro un, quelle que soit la température. Mais en plus d’avoir assez d’eau, considérer la température peut faire de bonnes choses pour votre bien-être général. La plupart des gens ne savent pas que, surtout à certains moments, boire de l’eau froide n’est pas la meilleure option.

Premièrement, selon certains experts, l’eau froide n’est pas aussi bonne que l’eau à température ambiante pour hydrater le corps. L’eau à température ambiante est plus facilement disponible pour l’hydratation du corps, ce qui est particulièrement important en période de déshydratation.

L’eau froide provoque la constriction des vaisseaux sanguins autour de l’estomac, ce qui peut ralentir l’absorption. L’effet global de l’eau froide dans le corps est la contraction, le ralentissement et le rétrécissement. L’eau à température ambiante, d’autre part, aide à garder tout ce qui bouge, fluide, protégé, et tout cela tout en favorisant une circulation et un flux sanguin sain. De plus, elle a une plus grande capacité à détendre le corps.

Deuxièmement, lorsque le liquide froid traverse le corps, il peut provoquer la solidification des graisses de l’aliment que vous avez mangé, ce qui le rend plus boueux et plus difficile à digérer et peut également rendre difficile pour le corps d’éliminer les graisses indésirables du corps. Par contre, l’eau chaude ou à température ambiante ne solidifie pas les graisses, ce qui leur permet de rester fluides et faciles à digérer et à traverser le corps, réduisant ainsi le risque d’obstruction des artères.

Les meilleurs moments pour s’assurer de boire de l’eau à température ambiante comprennent :

Lors de la digestion : Pendant ou après un repas, il est préférable de boire de l’eau à température ambiante pour éviter que les graisses ne se solidifient et aussi pour éviter les troubles digestifs, surtout chez les personnes sensibles. Pensez à ce qui se passe lorsque vous mettez votre bras ou votre jambe dans l’eau froide : vous vous raidissez un peu. Si vous voulez maintenir ou atteindre une bonne santé intestinale, l’eau tiède est le meilleur choix car c’est beaucoup plus facile pour votre estomac.

Lorsque vous essayez de désintoxiquer : L’eau chaude consomme le moins d’énergie possible, ce qui permet à votre corps de se concentrer sur le nettoyage, la digestion et l’homéostasie interne.En guérissant l’inflammation ou en essayant de diminuer la douleur. L’eau chaude aide à stimuler la circulation sanguine vers les tissus du corps, ce qui aide à diminuer l’inflammation, ce qui peut aider à soulager un certain nombre de maux, dont les maux de tête, la douleur, les blessures ou les crampes.

Quand vous êtes constipé : Puisque l’eau froide peut ralentir le système digestif, si vous avez besoin d’aller à la selle, l’eau chaude, ou à température ambiante est certainement la solution, ce qui aide à stimuler la circulation sanguine et peut mieux aider à apaiser les intestins.Dans la matinéeBoire de l’eau chaude le matin aide à réveiller le système digestif et à hydrater le corps de façon optimale après le sommeil.

L’essentiel est de s’assurer de boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation, mais aussi de prendre en considération la température de votre eau, en visant au moins à commencer à inclure de plus grandes quantités d’eau à température ambiante !

Merveilleuse journée

Mabelle

Les masques aux poubelles

Bonjour, comment allez vous dans cette morosité ambiante ?

Parce que ça ne sert à rien d’écrire un article quand d’autres en font d’excellents, je vous partage un article de Michel Dogma au sujet d’un sujet qui divise le monde depuis des mois, les masques qui sont sensés nous protéger de virus.

Mon avis sur la question je vous l’ai déjà partagé, mais un petit rappel ne fait pas de tort. Plus il y aura d’articles disponibles sur le net sur le sujet, et plus il y a de chances que le monde comprenne à quel point nous sommes manipulés.

Par ailleurs le masque est anticonstitutionnel, aussi bien en France qu’en Belgique (ce sont les pays de la majorité de mes lecteurs) mais aussi dans d’autres pays.

Alors pourquoi continuez vous à les porter ?

Les dirigeants ont menacé d’amendes (illégales), la police joue à la Gestapo, les médias sèment la panique et le monde devient dingue. Il suffit de regarder quelques images sur le net pour comprendre que certains ont perdu tout leur bon sens

Selon moi ceci est criminel. Les parents auront des comptes à leurs enfants
Si ce n’est pas de la pure folie, je ne sais pas ce que c’est

Et d’autres saisissent toute occasion pour en faire du profit peu importe le ridicule de la situation. Tout est bon pour faire de l’argent.

S’il vous plaît, réveillez vous, renseignez vous, et refusez de vous rendre malade en portant un masque soit-disant pour votre bonne santé ou celle des autres. Nous avons besoin d’oxygène, respirez. Oxygénez vos cellules, boostez votre immunité. N’oubliez pas que nous sommes plus nombreux qu’eux, ils ne peuvent rien si nous sommes solidaires et refusons leurs mesures liberticides qui nous rendent malades maintenant ou le feront dans quelques mois, voire quelques années.

N’oubliez pas que le corps peut vivre relativement longtemps sans manger. Même si cela varie d’une personne à l’autre, et de son état de santé à la base, mais classiquement on applique la règle de 3. On dit que l’on peut survivre 30 jours sans manger, 3 jours sans boire et 3 minutes sans respirer. C’est dire à quel point l’oxygène est important.

Et si vous continuez d’avoir peur, faites vos recherches, regardez sur les sites officiels du gouvernement et vous constaterez que les chiffres annoncés sont absolument faux. Dans certains pays il y a même eu moins de morts en 2020 que les années précédentes. Vous constaterez aussi que la grippe a mystérieusement disparu, elle a du avoir peur de la Covid ? Ou la vraie raison serait elle qu’en réalité il n’y aurait eu que des malades de la grippe comme chaque année ?

Les vrais dégâts vont commencer, les pneumonies dues au port du masque, les champignons dans les poumons, les dégâts cérébraux irréversibles, …

Prenez soin de vous, jetez ces masques à la poubelle.

Mabelle

Mal traités

Bonjour, comment allez vous ?

Depuis la sortie du documentaire début décembre, les preuves scientifiques se sont accumulées en faveur des méthodes efficaces de prévention et de traitement de la Covid-19 !

Début janvier, 6 sociétés françaises et 72 médecins hospitaliers ont fait un grand appel à utiliser la VITAMINE D pour prévenir et soigner la maladie !

Les preuves de l’efficacité de l’Ivermectine (citée dans le documentaire) sont tellement éclatantes que l’Organisation Mondiale de la Santé a missionné le Dr Hill de Liverpool pour faire des recommandations officielles ;

La Grèce a déjà approuvé l’utilisation médicale de la COLCHICINE (une molécule naturelle citée dans Mal Traités) pour traiter la Covid-19, suite à une énorme étude canadienne positive ;

Une étude contrôlée sur 150 patients a apporté la preuve de l’efficacité de la VITAMINE C en intraveineuse, comme l’avait recommandé le Dr Kory dans le documentaire.

Je pourrais encore vous parler de beaucoup d’études prometteuses, notamment des plantes et molécules naturelles.

Une étude in vitro a démontré l’énorme potentiel, contre le Sars-CoV-2, des molécules contenues dans :

L’huile essentielle de thym et origan (carvacrol et thymol)

L’huile essentielle de cumin noir (carvacrol et thymoquinone)

Et face à toutes ces preuves, que fait le gouvernement ? Absolument rien ! Au contraire, ils empêchent toujours les médecins de soigner précocement les malades. L’Union Européenne a commandé de l’Ivermectine pour des millions d’euros (avec nos impôts et sans nous demander notre avis bien évidemment) malgré le fait que ce médicament non seulement ne soigne pas, mais en plus est dangereux. Il est pour moi clair que certains ont du recevoir de grosses commissions au passage pour cette grosse commande, bien plus intéressante que des médicaments bien moins onéreux qui ne rapportent ni aux labos ni à ceux qui en font la promotion.

Aujourd’hui encore, on en reste au terrible « 4D » dénoncés dans le documentaire par le Dr Erbstein : Doliprane, domicile, dodo, décès.

Ils ont aussi dépensés des sommes folles pour des soit-disant vaccins qui sont en réalité des thérapies géniques qui ont des effets secondaires importants et déjà entraîné de nombreux décès. Est-ce là la bonne manière de prendre soin de la population ? Bien sûr que non, sauf si le but est d’éliminer ceux que Musk nomme les « inutiles »

N’hésitez pas à faire circuler ce documentaire Mal Traités, en envoyant ce lien de visionnage à vos contacts :

http://maltraites-ledoc.com/

Prenez soin de vous

Mabelle

Cosmétiques toxiques

Bonjour,

J’espère que vous allez bien ce matin.

Je vous partage une petite vidéo sur les horreurs contenues dans les cosmétiques que nous utilisons au quotidien.

Personnellement j’ai fait le choix de ne plus utiliser ce genre de produits depuis quelques années maintenant et je m’en félicite chaque jour.

Pour certains cela semble anodin et, peut-être ont ils raison. Cependant si on ajoute aux toxiques contenus dans les cosmétiques nous ajoutons ceux se trouvant dans l’air que nous respirons, dans les aliments que nous mangeons, l’eau que nous buvons ou pire les boissons du commerce, les vêtements que nous portons, les produits de construction dans nos maisons, ça fini par faire un nombre impressionnant de toxiques en tous genres.

Alors, selon moi, le mieux est d’éviter tous ceux qu’il est possible d’éviter. Je filtre mon eau, je mange bio et quand c’est possible mes propres cultures, J’utilise du véritable savon de Marseille et sur ma peau je n’applique que de l’Asea Redox. Il est difficile de trouver plus naturel puisque Asea ce sont des billions de molécules de signalisation Redox stables, parfaitement équilibrées, les mêmes molécules que celles qui existent dans les cellules du corps humain.

Les molécules de signalisation Redox sont vitales pour la santé de vos cellules. C’est pourquoi votre corps fabrique ses propres réserves. Mais, après l’âge de douze ans, nos cellules fabriquent de moins en moins de ces molécules. ASEA est la seule source de réapprovisionnement en molécules de signalisation Redox au monde.

Peu de choses sur terre sont aussi sûres qu’ASEA pour le corps. Ce produit est même plus sûr que l’eau du robinet, l’eau de source ou l’eau alcaline. Asea a dépensé plus de cinq millions de dollars pour tester sa technologie fondamentale, et tous les résultats montrent qu’ASEA est sans danger pour tous les tissus, organes et systèmes du corps. Ces études ont porté sur l’évaluation de dizaines d’effets indésirables, dont la cytotoxicité, la génotoxicité, l’endotoxicité, les mutations inverses, les aberrations chromosomiques et la toxicité aiguë. Qui veut dépenser cinq millions de dollars ou plus sur des études d’innocuité ? Asea l’a voulu et l’a fait.

Pour plus d’infos sur le produit, contactez moi, les produits sont vendus sans aucun mode d’emploi, il est important de savoir comment les utiliser correctement.

https://mabelle.myasealive.com/

Ce gel unique apporte un soutien essentiel aux mécanismes cellulaires essentiels qui sont à la base de la structure et de la santé de ma peau. Il fournit une thérapie cutanée du corps entier qui revitalise la santé au niveau cellulaire et donc l’apparence de la peau en soutenant une peau plus jeune et dynamique. Aucun autre produit de la peau au monde ne contient ces molécules et aborde la santé de la peau d’une manière si unique et naturelle.

Je vous souhaite une belle journée. Prenez soin de vous

Mabelle

Un peu de saumon ?

Bonsoir,

J’espère que vous avez vécu une belle journée, et soirée également.

Je vous partage bien vite un petit message de Michel Dogna avant de faire une petite séance de Psio et de me coucher.

Certains feront peut-être des courses demain dans la journée et cet article pourrait leur permettre de penser à un petit changement de menu pour ceux qui célèbrent Noël et avaient l’intention de consommer du saumon.

Pourquoi faut-il éviter de mettre du citron sur le saumon fumé ? : Femme  Actuelle Le MAG

Le saumon fumé… en mangez-vous encore ?

Les ¾ de ces saumons proviennent des milliers de fermes aquacoles installées dans les fjords norvégiens. Le marché, c’est maintenant 600 000 tonnes par an de ce poisson qui en sont exportées.

Mais il y a un problème de taille : les saumons sont élevés dans de telles conditions concentrationnaires (l’équivalent de 27 truites dans une baignoire), qu’il s’est installé un parasite, le pou de mer, provoquant de gros trous dans leur peau ainsi que des abcès les rendant malades et invendables. Pendant 20 ans ce problème a été traité par les antibiotiques mais comme d’habitude, une résistance s’est installée. Alors les services sanitaires ont appliqué une solution radicale, le Diflurobenzuron, un pesticide pourtant interdit en Europe (sauf en France !) dans les milieux aquatiques pour son extrême dangerosité.

La visite de fermes avec des cages de 400 000 saumons a révélé que la moitié des saumons meurent par l’effet combiné du manque d’espace, du manque d’oxygène, et des poux. Alors, toutes les 6 semaines en moyenne, on verse des sceaux de Diflurobenzuron dans le parc ; il s’ensuit à chaque fois la mort de 2 à 300 saumons par jour pendant une semaine.
Puis le produit se répand aux alentours tuant immédiatement toutes les espèces de poissons qui s’approchent du site. Les saumons sont les seuls à résister (partiellement) à ce toxique légalisé en Norvège. Bien sûr, aucune étude n’a été effectuée sur l’incidence du « Diflumachin » sur la santé humaine…

Le lobby de l’aquaculture est devenu tellement puissant qu’il encadre tous les organismes de contrôle. La Norvège ne faisant pas partie de l’Europe, sa règlementation n’est pas assujettie à la législation européenne. Mais en raison d’un accord de libre échange (obligé par l’OMC), aucun contrôle  n’est effectué à nos frontières…
C’est comme cela que le Diflurobenzuron, classé hautement cancérogène arrive tranquillement dans votre assiette. Renseignements pris,

aucun des éleveurs interrogés ne consomment de leur  production…

Maintenant, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas. A vous de voir ce qu’il vous reste à faire.

Douce nuit

Mabelle

Elever nos consciences

Je suis consciente que d’être authentique et transparente ne plaît pas à tout le monde. Il est parfaitement clair qu’il est bien plus confortable de rester dans sa zone de confort, même si elle est devenue moins confortable en 2020 que les années précédentes mais, au moins ne pas remettre en question tout ce qu’on nous a toujours raconté depuis l’enfance est plus rassurant que ma version des choses. J’ai reçu le message d’une lectrice qui me disait que si je n’avais rien d’autre à faire que de faire peur aux gens, je ferais mieux de me taire. Il est évident que d’accepter la possibilité que la réalité est bien différente que ce qu’on nous a toujours raconté n’est pas simple. Mais, en même temps, je n’oblige personne à me lire et j’invite cette personne à regarder la télé si elle trouve ça plus rassurant. J’avoue que je ne vois pas en quoi ce que je publie est moins rassurant que le nombre de morts, de cas, d’infectés répétés encore en encore à longueur de journées, semaines, mois. Mais elle est libre de préférer ça et de ne jamais remettre en question les discours complètement contradictoires et infantilisants qu’on lui impose et la manipulation génétique qu’on nous promet à l’échelle de la planète, elle peut l’accepter également si cela lui plaît.

Personnellement je ne juge personne et chacun est libre de vivre comme il l’entend, même s’il risque sa vie en le faisant. Chacun est responsable de sa propre vie. Je trouve ça insensé de participer à une expérimentation génétique à l’échelle de la planète. On retombe sur le coup du code de Nuremberg et je refuse d’être un cobaye pour un petit nombre de malades mentaux qui veulent m’empêcher d’utiliser ma glande pinéale et m’élever en conscience.

Quoi qu’il en soit, je ne peux pas jouer le jeu de ce système où on nous colle des étiquettes sur le front et nous enferme dans des boîtes, où on nous dit ce qu’on doit faire, manger, penser, dire, … Je ne peux pas jouer ce jeu dans lequel tant de monde ment depuis des mois, racontant des mensonges plus gros les uns que les autres. Aussi délicat que cela puisse être, j’ai bien l’intention de continuer à dire ce que je pense même si ça déplaît. Je ne gagne pas le moindre cent avec ce blog, au contraire, cela me coûte de l’argent puisque je dois payer l’hébergeur et le nom de domaine. Donc le nombre de lecteurs que j’ai ne va pas changer ma vie. Par contre je suis convaincue que ce que je publie peut, sans aucune prétention de ma part, changer la vie de certains. Et, même s’il ne s’agit que d’une seule personne, c’est toujours ça de gagné. Ce dont je vous fais part est délicat vu que certains se sont vus enfermés en hôpital psychiatrique pour avoir dénoncé les mêmes choses que moi. Mais j’ai néanmoins choisi de le faire.

Au début de la crise j’avais, comme beaucoup de monde, cru à l’existence de ce virus mortel plus dangereux et contagieux que la peste ou la grippe espagnole. Au départ, j’ai cru qu’après la saison des grippes passée, tout serait terminé.

J’ai travaillé en milieu hospitalier dans le passé et j’ai très rapidement réalisé que quelque chose clochait, d’autant que ça fait déjà bien longtemps que je n’ai plus cette vision pasteurienne de la médecine. Même si je ne regarde pas les médias, par les discours relayés sur le net, j’ai vu que tous les pays utilisaient un vocabulaire similaire, des mesures identiques, les incohérences se multipliaient. Les travails d’éminents chercheurs étaient ignorés, ridiculisés, pendant que des médecins avec d’énormes conflits d’intérêts faisaient la une des plateaux télé. Les traitements nous étaient interdits et on a commencé à euthanasier les personnes âgées plutôt que de vouloir booster leur immunité.

On nous a confiné malgré le fait que cela était déconseillé par l’OMS. Des centaines de grands spécialistes ayant un message différent que celui qui faisait l’unanimité des médias ont été réduits au silence, menacés, rayés de l’ordre des médecins, censurés. La censure s’est étendue à tous les lanceurs d’alerte, tous ceux qui se posaient des questions légitimes sur la situation. Tous les discours des médias n’allaient plus que dans le sens de la pensée unique, aucun discours contradictoire possible.

Diaporama exemples de censure | L'armée et l'information de 1914 à nos jours

La censure m’a touchée plus personnellement quand on a fermé ma chaîne youtube, bloqué ma page Facebook, ainsi que les chaines et pages de personnes que j’apprécie simplement parce que des personnes y exprimaient leurs doutes ou leurs mécontentements. J’ai constaté qu’il n’était possible de rouvrir qu’à la condition de ne plus rien publier concernant certains thèmes, sous peine de se voir fermé définitivement.

La liberté d’expression est importante pour moi. Le fait de la voir bafouée m’a incitée à chercher plus loin, à comparer des chiffres, à regarder d’autres sources d’informations, m’intéressant plus encore aux communications allant à contre-courant du discours officiel. J’ai vite compris que cette histoire n’avait rien de sanitaire. Moi qui n’y ai jamais prêté le moindre intérêt, je me suis renseignée sur la politique internationale.

Ce que je pense aujourd’hui c’est que l’humanité est face à tout autre chose qu’un virus. Le défi est bien plus grand puisqu’on se retrouve face à une bande de dingues qui jouent avec nous comme avec des rats de laboratoire et ont pour objectif de nous modifier génétiquement par peur de notre élévation de conscience. Il est là l’enjeu réel, nous faire croire à une pandémie pour nous imposer une expérimentation génétique pour empêcher l’humanité de passer en 5ème dimension qui sera leur perte. Il s’agit donc de l’avenir de l’humanité.

Tous les grands médias à la solde des quelques familles les plus riches de la planète ont complètement hypnotisé une très grosse partie de la population mondiale avec des messages mensongers. A tel point que tout le monde se retrouve dans la peur de mourir, comme si la mort n’avait jamais existé avant 2020 et nous attendait maintenant au coin de notre porte à chaque pas qu’on pourrait faire à l’extérieur. Voire, maintenant, même dans nos maisons nous devons avoir peur et porter un masque, qui n’a jamais protégé d’aucun virus. Mais cela a beau être indiqué en toutes lettres sur toutes les boîtes, tout le monde y croit et beaucoup pensent même que ce que les médias nomment un vaccin (et qui n’en est pas un puisqu’un vaccin contient le virus atténué et que là il s’agit d’ARN messager qui n’a jusqu’à présent jamais été expérimenté sur l’homme) va les sauver d’une mort certaine.

J’ai choisi pendant un moment de ne plus rien publier sur ce blog parce que je voulais être certaine des informations que je pouvais trouver ci et là après de très nombreuses heures de recherches, ma réalité s’est transformée non seulement sur cette crise, mais aussi sur tant d’autres choses découvertes par la même occasion parce que la supercherie ne date pas de hier, ni même de l’an dernier. Ca fait des décennies qu’on nous manipule. D’autres vérités se sont révélées à moi et il est difficile de me taire. D’ailleurs pourquoi le faire ? Nous sommes tous concernés.

Qu’on soit prêt à l’admettre ou non, nous sommes tous dans le même bateau, il pourrait se nommer Titanic car il n’est pas loin de couler dans une grosse tempête. C’est à nous de faire en sorte que cela n’arrive pas, de jeter le capitaine par-dessus bord et de prendre la barre pour choisir une autre destination.

Une photo de l'iceberg qui aurait coulé le Titanic a refait surface

De mon côté, quoi que l’humanité choisisse aujourd’hui, je suis alignée, je suis en paix et confiante. Je crois en la grandeur humaine et j’ai foi dans le fait que la Lumière gagne toujours même si la situation est pour l’instant apocalyptique.

Malgré toutes les censures, ils ne peuvent pas empêcher l’information de se répandre comme une traînée de poudre et de plus en plus de personnes nous proposent leur aide pour accéder à une conscience plus élevée et, ensemble nous allons y arriver même si ces derniers jours de l’année et le début de 2021 risquent bien d’être assez redoutables.

Si l’humanité veut vivre, elle doit revoir ses croyances, entrer dans nouveau paradigme, un nouvel état de conscience dans cette période importante du solstice d’hiver qui est très certainement le point de bascule vers un nouveau monde. Car, oui, tout peut basculer rapidement selon le nombre de personnes conscientes. Rappelons nous que nous sommes «Un » et qu’ensemble nous pouvons tout changer.

Je vous propose de participer avec cette magnifique communauté qu’est celle de Conversation Papillon, du 21 décembre (oui, c’est ce soir, je m’y prends encore en dernière minute, je sais !!!) jusqu’au 12 janvier à 14h du Québec, 20h de Paris.à une série de conférences pour nous permettre de clôturer 2020 dans la conscience.

Ce soir, Antoinette Layoun sera présente pour la conférence « Respirons le bonheur et faisons briller notre étoile ». Elle nous fera vivre une méditation puissante pour la paix.

Notre planète a besoin que chaque être humain s’installe dans l’amour et la joie du cœur. Partagez votre lumière et faites suivre cette invitation à quelqu’un qui est cher à votre cœur, partagez la sur les réseaux sociaux, envoyez là à vos amis : https://conversationpapillon.com/la-grande-celebration/.

Des intervenants nous feront vivre des moments de prises de conscience avec des outils précieux

Inscrivez-vous maintenant et retrouvons nous ce soir.

Mabelle

Se relier à la nature

La fin de l’année approche et la semaine dernière, nous avons eu les premières gelées. Le matin, ceux qui ont encore la liberté de travailler en dehors de chez eux quittent la maison dans l’obscurité et le soir, rentrent dans le noir. L’obscurité fait-elle baisser votre niveau d’énergie ? Faites le plein d’énergie le weekend en partant explorer la nature et profitez pleinement de votre jardin.

Une dame m’a récemment fait part d’un fait très intéressant, que moi-même je vis au quotidien, surtout ces derniers temps. Elle m’a dit qu’elle avait besoin de purifier son champ énergétique, des peurs et anxiétés des autres et de veiller – plus que jamais – à maintenir sa fréquence à un haut niveau.

En effet, beaucoup de personnes ressentent de l’anxiété, à juste titre. Il est vraiment important de gérer notre état d’être, de maintenir une haute fréquence.

Pour retrouver un peu de sérénité, nous avons tous nos propres petites recettes que nous utilisons depuis longtemps, ou découvertes depuis peu mais qui peuvent nous faire le plus grand bien pendant cette période. Je pourrais ajouter à cela de faire du bien à votre corps pour que votre esprit en profite, mais vu qu’il n’est pas possible de se faire prodiguer un massage, et même pas de se rendre chez la coiffeuse pour se sentir mieux dans sa peau, il va falloir trouver un autre moyen.

Il peut s’agir de pratiquer votre activité détente préférée : peinture, couture, lecture, cuisine, bricolage, chant, danse, yoga, …

Mais aussi d’éviter tout ce qui est anxiogène : médias écrits et télévisés, conversations sur les sujets du moment, la frustration ou la colère des uns, les croyances et la désinformation des autres.

Cependant si consacrer du temps à une chose qui nous plaît peut en effet distraire l’esprit le temps de l’activité et ramener un peu de calme, ça n’est sans doute pas suffisant pour beaucoup. Dans ce cas des techniques comme celles dont il est question sur ce blog devraient grandement vous aider. Je ne vais pas développer ici les sujets qui l’ont déjà été précédemment, et vous invite à regarder les anciennes publications selon ce qui vous intéresse le plus.

L’EFT que vous pouvez pratiquer seul(e) si vous ne vous attaquez pas à un gros trauma,

La méditation que vous pratiquerez seul(e) ou avec l’aide d’un soutien audio, ce n’est pas ce qui manque sur youtube ou ailleurs si celui-ci disparaît comme devrait sans doute être le cas vu les censures et l’ingérence dans les élections américaines. Pour ceux qui ont la chance d’avoir un Psio, c’est encore plus pratique pour se déconnecter complètement de l’instant avec lunettes et casque.

Ceux qui ne possèdent pas le Psio et souhaite s’offrir ce cadeau pour Noël, profitez du code promo :

Parlons aujourd’hui de sylvothérapie :

Du latin  » silva  » qui signifie  » arbre « , la sylvothérapie souhaite rétablir les liens primitifs qu’il peut exister entre l’être humain et la nature, par l’action que peut exercer un arbre sur lui. La sylvathérapie qui est donc  » Faire un câlin à un arbre », part du principe que les arbres, comme tout être vivant possèdent leur vibration. Connectés à la terre par leurs racines, et au ciel par leurs branches, possèdent une énergie particulièrement forte dont nous pouvons nous ressourcer. Des études scientifiques démontrent que la simple vue d’arbres a un effet anti-dépresseur, et que l’énergie des arbres réduit l’anxiété, aide les enfants souffrant de troubles de l’attention et permet même de diminuer les douleurs. En anglais, on dit « Tree Hugging ».

Et si vous vous mettiez à la sylvothérapie

En 1982, la pratique a été introduite au Japon où elle est reconnue comme une technique de relaxation à part entière et jouit aujourd’hui d’un statut médical officiel et se nomme  » Shinrin-yoku « ,  » bains de forêts « . Il ne s’agit toutefois pas d’un effet de mode.  » Il y a toujours eu des personnes qui allaient en forêt embrasser des arbres. De tout temps, les hommes ont voulu se rapprocher de la nature « , explique Jean-Marie Defossez, auteur du livre Sylvothérapie, le pouvoir bienfaisant des arbres.

https://amzn.to/34tV52z

Avez-vous déjà fait un câlin à un arbre ?

J’imagine l’air dubitatif de certains, mais se ressourcer à l’énergie des arbres a fait l’objet de plusieurs livres et études scientifiques. Bon, je suis la première à dire qu’on ne peut plus se fier aux études scientifiques quand on voit à quel point elles sont manipulées selon qui les a financées. Il s’agit donc de toujours se poser l’éternelle question « A qui profite le crime ? ». Or, ici, à personne, que vous fassiez un câlin à un arbre ne rapporte d’argent à aucun laboratoire, que du contraire donc, je choisis de croire à ces études. Mais vous êtes libre de croire ce que bon vous semble. Je ne fais que partager ce que j’estime juste et profitable pour tous et chacun se fera sa propre idée, cherchera ailleurs des infos sur le sujet, pratiquera ou non.

Détrompez-vous, cela n’a rien de ridicule. Au contraire, cela a un réel effet apaisant, régénérant, tout à fait surprenant.

Prenons un moment pour nous enraciner dans le présent. Ce bel après-midi ensoleillé est un merveilleux moment pour profiter de Dame Nature est de ses multiples vertus pour le corps et l’esprit.

Choisissez votre arbre, dirigez-vous instinctivement vers celui qui vous appelle, ça sera forcément l’arbre parfait. Peu importe qu’il soit lisse ou rugueux, droit ou tordu. Vous pouvez pratiquer dans un parc, au risque d’être regardé bizarrement. Personnellement je me moque des personnes qui ne sont pas capables de comprendre ce que je fais et se permettent de me juger. Je suis convaincue qu’un jour tout le monde pratiquera la sylvothérapie, cela fera partie de nos habitudes quotidiennes.

Depuis que j’ai déménagé il y a 4 ans, je n’ai plus les grands arbres de mon ancien jardin et c’est seulement l’an dernier que j’ai aménagé l’extétieur et planté le figuier reçu en cadeau de fête des mères. Autant vous dire que deux doigts suffisent à faire le tour de son minuscule tronc. Or, plus l’arbre est grand, et plus il aura d’énergie à vous donner.

Si vous choisissez un arbre paraissant malade, il ne pourra pas vous donner d’énergie. Si vous le faites, ça sera au contraire pour lui donner de l’énergie et non pour lui prendre le peu qu’il lui reste.

Si le regard des autres vous gêne, et que vous avez un arbre dans votre jardin, rien ne vous empêche de pratiquer chez vous. Et, à partir du moment où vous en aurez ressenti les bienfaits, vous oserez le faire ailleurs, au vu des bienfaits par rapport à la moquerie des gens qui ne comprennent pas.

Lorsque vous avez trouvé votre arbre (à moins que ça ne soit lui qui vous a trouvé ?), prenez un moment pour l’observer. Demandez-lui intérieurement la permission de l’approcher.

Collez-vous contre lu, le front ou la joue contre l’écorce. Fermez les yeux. Restez dans l’instant et respirez calmement.

Lorsque vous serez installé dans ce câlin, sentez que vous ne faites qu’un avec l’arbre, vous êtes l’arbre et l’arbre est vous.

Inspirez profondément en ancrant un peu plus vos pieds dans le sol comme pour vous connecter aux racines. Faites remonter le souffle dans tout votre corps jusqu’au sommet de votre tête comme la sève qui monte vers la cime.

Et expirez vers le ciel.

Puis faites le chemin inverse. Inspirez du ciel et faites descendre le souffle jusque dans le sol, jusqu’à vos pieds, jusqu’aux racines de l’arbre.

Restez aussi longtemps que vous souhaitez dans ce câlin avec la nature en portant votre attention sur les battements de la vie qui circule dans ce duo entre vous et l’arbre.

Avant de repartir, n’oubliez pas de remercier l’arbre qui vous a insufflé de l’énergie, autant qu’une séance de sophrologie. Alors même s’il ne parle pas, remerciez-le !

Et emportez avec vous tous les bienfaits de ce moment de douceur.

Une autre technique, que j’aime moins personnellement, mais qui conviendra sans doute mieux à ceux qui s’inquiètent du passage de quelqu’un qui pourrait les surprendre en plein câlin, consiste à se mettre dos à l’arbre. Une main sur le sacrum, paume contre l’écorce de l’arbre. L’autre main paume sur le plexus solaire. Reposez l’arrière de la tête contre l’écorce de l’arbre et si possible les pieds entre les racines. Respirez profondément et restez dans cette position 5 min. Ensuite alternez les mains et recommencez (afin de respecter la polarité du corps).

Bonne recharge énergétique

Mabelle

Méditer comme une grenouille

Bonjour,

Comment allez-vous ?

Je vous partage aujourd’hui une petite méditation pour les enfants, qui sont eux aussi stressés par la situation que nous vivons depuis plusieurs mois.

Si, pour certains, le fait de faire l’école à la maison durant le confinement en mars a pu être amusant, ils se sont vite aperçus que leurs petits copains de classe leur manquaient. La rentrée scolaire avec un masque et des règles contraignantes pour tous ne restera pas le meilleur souvenir de leur vie, c’est certain.

Mais pour d’autres cela fait des mois qu’ils vivent dans le stress permanent parce que leurs parents, hypnotisés par les médias, sont dans la panique totale, ne parlent plus que de maladie mortelle et de mort. Il faut faire silence durant les informations pour que papa ou maman puisse regarder les chiffres des morts et malades du jour. Comme si la vie ne se résumait plus qu’à ça : regarder les morts et pouvoir se dire « ouf, ça n’est pas nous ».

Puis de nombreuses directions d’école ont fait le choix d’imposer des règles « sanitaires » strictes, interdisant les jeux entre amis, voire même les récrés à certns endroits. Des sanctions plus ou moins importantes rien que pour avoir eu envie de respirer un peu en abaissant le masque sous le nez, parfois suivie d’une punition de plus une fois rentré à la maison avec la culpabilité de mettre en danger la vie de papy et mamy. Parce que oui, si les personnes âgées meurent à l’autre côté de la ville c’est parce que des enfants ont voulu respirer, tout le monde le répète sans cesse. Ces pratiques sont pour moi totalement inadmissibles … et pourtant tant de parents y ont adhéré en pensant bien faire. Je suis si triste pour tous ces enfants à qui on vole l’innocence de l’enfance et qui garderont des séquelles de cette année 2020 probablement jusqu’à un âge bien avancé, et peut-être même toute leur vie durant.

J’ai acheté il y a déjà plusieurs années un livre avec CD que j’aime beaucoup et qui peut-être pourrait être un cadeau de Noël pour les enfants stressés pour mieux affronter leurs émotions, doutes, ruminations. https://amzn.to/3mzV0Bh

La méditation ci-dessous est reprise sur le CD accompagnant le livre. Elle met les enfants en lien avec leur monde intérieur pour mieux affronter le monde extérieur

Prenez soin de vous

Mabelle

Bonjour , comment allez-vous ce matin ?

Je vous partage ce matin une petite vidéo d’une personne qui avait compris beaucoup de choses et l’a malheureusement payé de sa vie.

Corinne Gouget s’est battue pour informer sur les additifs alimentaires nocifs, notamment sur le glutamate monosodique qui m’avait valu des soucis de santé il y a une vingtaine d’années, et sur l’aspartame.

Elle a fait des conférences et écrit un livre pour dénoncer. Son livre a été traduit dans plusieurs langues. Pour la faire taire, on lui a retiré ses 2 filles. Elle a continué sa bataille mais a été retrouvée morte dans des circonstances nébuleuses. Et Amazon a retiré ses livres de leur site.

Je suis heureuse de savoir que ses filles ont repris le flambeau pour poursuivre le travail de leur maman.

Prenez 45 minutes pour votre santé.

Prenez soin de vous

Mabelle