Archives de catégorie : Coaching de vie

Pervers nacissique

Bonjour, j’espère que vous allez bien et que vous ne rencontrerez jamais ce genre de personne sur votre route. Je vous partage un texte de Christelle Lannoy.


Enchanté, je suis pervers narcissique. Voilà ce qui t attends… Non ce n est pas de l amour…….


« 1 – Je te choisirai pleine de vie, souriante, pleine de sensibilité, d’empathie, avec une bonne situation et plutôt jolie.

2 – Je te ferai sentir comme étant la personne la plus chanceuse du monde. Je te ferai toucher le ciel, je te ferai voler et rêver tellement haut que tu auras l’impression que nous vivons dans un roman. Grâce à moi tu ressentiras des émotions jamais ressenties auparavant, je ferai battre ton cœur tellement fort, des émotions que tu n auras jamais ressenties auparavant, je te ferai rêver et espérer avec les larmes aux yeux, tu ressentiras une euphorie tellement forte que tu ne croiras pas que c est réel.
Ce que tu ne sais pas encore, c’est que tu en arriveras à maudire le jour de notre rencontre, tellement je te ferai sombrer dans des abysses sombres et profondes. Je te ferai tomber tellement bas que tu voudras plus vivre.

3 – Tout ce que tu me diras sera tôt ou tard utilisé contre toi. Je recupererai avec attention toutes tes données sensibles, j’étudierai tes faiblesses, tes valeurs morales, ta capacité de sacrifice et, chaque fois que ça m’arrangera, j’utiliserai tout ce que je sais sur toi pour te faire culpabiliser, te manipuler, te menacer ou te détruire.

4 – Je te ferai faire des choses que tu n’as jamais faites auparavant. Si tu ne sais pas ce que signifie la jalousie et que tu as toujours eu confiance en tes précédents partenaires, je te transformerai en folle paranoïaque qui aura un besoin irrépressible de contrôler mes mails, mon fb, mon téléphone….
Tu passeras des journées entières à attendre mes appels et mes messages, en larmes, cela deviendra obsessionnel.
Je te ferai sentir laide, minable, folle, inadaptée, je te ferai perdre du temps, te ferai culpabiliser, tu perdras le sommeil, ta sérénité; et finalement… toute estime de toi.

5 – Je te rendrai folle avec mes mots, mes silences calculés, avec ma froideur et mon humiliation, les moments de paix ne seront que plus rares le temps passant. Je mentirai toujours, je retournerai la situation notamment concernant mes ex, dont je parlerai mal au début (folles, hystériques) pour te faire sentir spéciale, et qui deviendront parfaites à la fin (patientes, généreuses, tolérantes) pour te faire te sentir plus bas que terre.

6 – Je te ferai trembler, pleurer, vivre dans l’angoisse permanente, je te ferai croire chaque jour que tu as fait quelque chose de mal. Tu en arriveras à faire semblant, à te taire, à être attentive au moindre geste ou à la moindre parole à mon encontre. Tu en arriveras à t’excuser juste parce que tu respires..:

… alors que moi je me permettrai de me moquer de toi de te manquer de respect, de te mentir, de te trahir, de t’humilier et jamais je ne m’excuserai pour tout ça.

Chacune de mes erreurs sera minimisée ( mieux, des erreurs je n’en fais jamais) mais j’amplifie chacune des tiennes, je nierai même face à l’évidence que les faits ont eu lieu réellement et que les mots ont été dits.
Au gré de mes envies et de mes besoins je modifierai la réalité en grand virtuose, tu en viendras à douter de tes propres sens et de tes souvenirs.

7 – Je te ferai sentir en tort dans tous les cas: que tu m’aimes ou que tu me respectes trop ou trop peu, que tu sois ouverte, extravertie, impulsive ou fermée. Je te ferai vivre en marchant sur des œufs et avec le temps, tu tomberas en dépression ou mal-être physique.

8 – Alors que je serai occupé à détruire ta personnalité, je chercherai en parallèle de nouvelles victimes, avec lesquelles je répéterai exactement les mêmes phases perverses qu’avec toi, lorsque j’aurai fini de te vider de ton énergie vitale.

9 – Je te rendrai responsable de la séparation ou de tout ce qui ne va pas dans notre relation. Je te rendrai coupable de mes mensonsges de mes manques de respect et je te ferai ressentir un vide intérieur (celui dans lequel je vis en permanence).

J’ôterai de toi tout ce que moi je ne peux pas avoir (valeurs morales, positivité, stabilité, amitiés sincères et liens familiaux) et que je ne suis pas en mesure d’éprouver (amour joie de vivre respect confiance)

Je détruirai tout ce que tu possèdes de beau et en échange je te donnerai que des choses negatives: souffrance, jalousie, douleur, amertume, colère, doutes, culpabilité et envie de mourir

10 – Quand j’en aurai fini avec toi et que tu n’auras plus rien à m offrir, je te jetterai hors de ma vie comme un objet obsolète, cassé et inutile et je te remplacerai par une nouvelle victime, plus intéressante à ce moment là car encore pleine de vie, de joie et d’espérance

11 – je resterai longtemps dans tes pensées car tu repenseras à l’acteur que j’ai joué au début, au rôle que j’ai tellement bien joué que tu y auras cru.

12 – Si je te revois sourire à la vie, je le prendrai comme un affront personnel car cela voudra dire que tu ne penses plus à moi, j’essayerai donc de revenir sur mes pas et de t’anéantir de nouveau

13 – Ce que tu dois savoir de moi est que quoi que je dise ou que je fasse, cela est valable uniquement à l’instant T.

Je n ai pas toutes les terminaisons mentales ( valeurs sentiments convictions ou idées sur les choses), a l’intérieur de moi j’ai tout et son contraire, et je ne m’embête pas à me contredire… je change de version sur toute chose selon ce qui m’est nécessaire.

Donc tu pars déjà désavantagée et je t’ai choisie pour ça…

14- Après l’expérience avec moi, tu auras appris que les paroles ne valent rien, que les émotions et sentiments peuvent être imités et réciter, que pour faire du mal à qqun il n y a pas forcément besoin d une raison.

15 – Si tu réussis à survivre à cette dévastation sur ta vie et sur ton être, un jour tu me « remercieras » de t’avoir rendue plus forte et pour t’avoir appris ce que tu ne veux absolument pas devenir : un mort vivant. »

Et vous ? Avez vous connu ces étapes là ? Ce sentiment d’être complètement déshumanisée ? De ne plus savoir qui vous êtes ? D’être tellement perdue que vous ne saviez même Plus qui vous étiez vous mêmes…

(texte auteur inconnu)
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Aussi dans cette rencontre avec ce/ces manipulateurs :

J’ai aussi envie d’expliquer qu’ils rentrent dans nos vies pour nous pousser dans nos blessures les plus profondes afin de nous en faire sortir.

Je l’ai vécu personnellement et cela a été très dur. Je suis passée par beaucoup de phases lors de mon processus de guérison.

L’une d’elle a été de sortir de la culpabilité, comment je n’avais pas vu clair, comment j’ai pu me laisser faire moi la femme forte de caractère. etc… pourquoi il m’a fallu autant de temps…

Et puis j’ai compris que c’est une part de moi qui l’a attiré malgré moi, malgré mon envie. La part de moi blessée, celle qui portait la blessure d’abandon, celle qui a manqué d’attention, celle qui par moment ne s’est pas sentie exister.
Cette part là de moi, il l’a sentie, il l’a repérée et il s’y est engouffrée, comme une infection, comme une bactérie et il s’est répandu tout doucement à l’intérieur pour prendre presque toute la place.

Cette personne m’a fait rentrer dans mes blessures les plus profondes, de façon violente et perverse. Et cela m’as permis, mm si ça a été très difficile de les regarder en face, cela m’a obligé a les affronter pour enfin en être guérie après une certaine période de travail sur moi, presque 3 ans.

Je suis allée voir ma part blessée, celle qui lui a permis d’entrer et avec elle j’ai bossé encore et encore, à comprendre pourquoi et doucement je suis sortie de la dépendance affective, j’ai commencé à guérir de ma blessure d’abandon. J’ai repris confiance en moi, j’ai retrouvé une estime de moi et au fur et à mesure cette infection, cette bactérie est sortie de mon corps au plus je me relevais au plus elles disparaissaient, je suis sortie des relations avec les manipulateurs. Cela a été un long chemin. J’ai du aussi réapprendre à faire confiance, à laisser à nouveau l’homme entrer dans ma vie, comprendre qu’ils ne sont pas tous comme ça.

Comment j’ai su que j’étais guérie? quand je me suis aperçue que les hommes que je rencontrais, dont mon compagnon actuel, n’étaient pas des manipulateurs.

Alors oui la route est longue, le chemin est sinueux mais au bout vous trouverez la libération et la guérison et vous vous retrouverez vous encore plus forte encore plus déterminée, surtout plus en conscience et en vigilance alors pour ça je dis merci.

Mon expérience personnelle me permet chaque jour d’ accompagner très régulièrement des femmes mais aussi des hommes car oui il y a aussi des femmes PN. Leur chemin n’est pas facile mais pas à pas ils/elles y arrivent.

Alors courage, vous aussi vous y arriverez.

J’espère que mon témoignage ainsi que ceux
des personnes en commentaires, vous donneront la force pour vous continuez à sortir de cette relation malsaine et toxique.

Oui, la route est longue et compliquée, j’ai aussi suivi ce chemin et je ne peux que félicité celle qui en sort sorties, elles peuvent être fière d’elles. Avec tout mon ❤️

Mabelle

On nous a fait croire

On nous a fait croire qu’après la mort, il y a un paradis ou un enfer avec un jugement final qui se termine par une récompense éternelle ou une punition pour toujours …

On nous a fait croire que la vie n’a de sens que si l’on trouve sa moitié, un être qui pense et agit comme nous …

On nous a fait croire que les maladies sont héréditaires, génétiques ou contagieuses et que seule la médecine peut les guérir …

On nous a amenés à croire que le contraire de l’amour est la haine …

On nous a amenés à croire que la solitude existe …

On nous a fait croire que la prospérité n’est pas pour tout le monde …

On nous a fait croire que nous sommes des êtres imparfaits, et, pour cette raison, nous vivons dans la culpabilité, le manque et les peurs …

On nous a fait croire qu’avant de nous aimer nous-mêmes, nous devons aimer les autres, et que le bonheur, c’est de faire plaisir aux autres, de prendre soin des autres …

On nous a fait croire que la résignation et la soumission sont la même chose que l’amour …

On nous a fait croire que lorsque nous aimons, nous souffrons …

On nous a amenés à croire que les leaders religieux et politiques sont nécessaires et que nous devons les garder …

On nous a fait croire qu’il y a des dates où le consumérisme est la véritable démonstration de l’Amour …

Nous avons été amenés à croire que la raison est ce qui compte et que l’intuition est une pure fantaisie …

On nous a fait croire que si on pense et qu’on sort d’une structure ou d’un système, nous sommes des rebelles …

On nous a fait croire que si nous nous aimons, nous sommes égoïste et nous resterons seul …

On nous a fait croire que la conscience est un jiminy cricket ou un petit ange …

On nous a fait croire que la magie n’existe que dans les contes de fées …

On nous a fait croire que la puissance intérieure d’un être humain n’est qu’un fantasme créé dans les films …

On nous a fait croire que nous sommes les seuls dans l’Univers …

On nous a fait croire tellement de choses …

Que lorsque nous prenons conscience de tant de mensonges, de tant de manipulations, c’est lorsque nous nous réveillons et que nous cessons de croire à tout cela, devenant une réalité différente de celle de la majorité, créant de droit divin l’Abondance Totale !

L’Amour est le Clé.

La pensée positive

Bonjour, je vous espère en forme.

Et si on arrêtais avec toutes les théories sur la pensée positive et toutes les techniques encouragées dans le développement personnel et par nombreux thérapeutes ?

Si la pensée positive peut avoir l’apparence d’une jolie médaille dorée de la joie de vivre, elle a également le revers amer de l’illusion. En effet, à force de considérer cette positive attitude comme admirable, elle fini par devenir obligatoire et culpabilise celui qui ne la pratique pas au quotidien et nie le le droit à la fragilité, à la vulnérabilité, à la souffrance face à une situation compliquée. Une sorte de pression supplémentaire face à la gestion d’un moment de vie difficile.

Il existe beaucoup de versions simplistes de la pensée positive, un peu comme des recettes magiques et incontournables, qui nous poussent à nier nos propres ressentis, qui sont pourtant bien les uniques gardiens de notre bien-être.

Ce n’est pas en mettant les difficultés béatement qu fond de notre poche avec un mouchoir par dessus qu’elles disparaîtront miraculeusement.

La majorité des gens veulent tout et tout de suite en n’acceptant que ce qui est pratique et agréable et qu’ils nomment positif. Mais tout doit s’exprimer, la joie mais aussi la tristesse, le bien-être mais aussi la souffrance.

Ile est important de voir les choses telles qu’elles sont, refuser ce qui paraît « négatif ». Pleurer si on est triste, rire si on est joyeux

Tenter de refouler la colère qui se présente, rester dans le déni, ignorer les émotions dites négatives sous prétexte de rester dans la pensée positive n’est rien d’autre qu’un leurre.

Fuir n’a pas le moindre sens. Quand quelque chose ne se déroule pas comme nous le souhaitons, qu’on ne se sent pas bien, le fait de se répéter 100 fois « tout va bien, tout va bien » ne va pas transformer la situation d’un coup de baguette magique. Les émotions sont là pour être ressenties, accueillies, exprimées et libérées, et non contenues parce qu’elles ne sont pas jugées positives.

Les gourous du développement personnel aiment dire que la spiritualité c’est être positif quoi qu’il arrive. Cela n’a pas de sens.

Ne serais-ce pas plus juste de dire que c’est être conscient de ce que nous vivons ? C’est-à-dire du positif, mais aussi du négatif parce que la vie est ainsi faite et que tout ne peut pas être positif en permanence. Et que pour mieux profiter du positif, il faut aussi connaître le négatif.

Prenez soin de vous

Mabelle

La peur, un business qui rapporte

Bonjour. Comment allez-vous ce matin ?

Nous vivons dans un monde hyperconnecté où la peur est un vrai business.
Alimentée par les médias, cette peur diffuse, omniprésente, influe sur notre santé et notre bien-être.

Les médias exploitent ce sentiment pour augmenter leur audience et leurs revenus.

La peur est une émotion utile pour la survie de l’espèce. Mais la peur diffuse et constante augmente le cortisol, affaiblissant notre système immunitaire.
Elle peut engendrer l’insomnie et la dépendance aux écrans (les deux sont souvent liés) et même la dépression.

Pourquoi ne pas abandonner ces habitudes qui nous exposent à cette manipulation délétère ? Remplaçons-les par ce qui nourrit des sentiments positifs comme l’amour et la joie et amène des solutions plutôt que des peurs continuelles. Attention, ça ne signifie pas ignorer ce qui se passe autour de nous et faire comme si tout le monde était beau et gentil. Je parle ici de cesser de regarder les infos tronquées des médias et regarder ailleurs.

Et si nous nous tournions vers ce qui nous apporte une énergie d’amour car l’hygiène mentale est une des clés de la pleine vitalité !

Prenez soin de vous

Mabelle

Les effets de la guérison des 5 blessures

Selon Lise Bourbeau, cinq blessures fondamentales sont à l’origine de nos maux qu’ils soient physiques, émotionnels ou mentaux. https://amzn.to/46pCVfB

Grâce à une description très détaillée de ces blessures, Lise nous mène vers la voie de la guérison. https://amzn.to/48twOJ2

Quand ces 5 blessures sont en voie de guérison, voici ce qui se passe en nous.

✨La blessure de REJET :

Est en voie de guérison lorsque tu prends de plus en plus ta place, que tu oses t’affirmer. En plus si quelqu’un semble oublier que tu existes, tu peux être quand même bien dans ta peau. Il t’arrive beaucoup moins de situations où tu as peur de vivre la panique.

🌹La blessure d’ABANDON :

Est en train de se rétablir lorsque tu te sens bien même si tu es seul et que tu recherches moins l’attention. La vie est moins dramatique. Tu as de plus en plus envie de suivre tes projets et mêmes si certains ne t’appuient pas, tu peux continuer.

🦋La blessure d’HUMILIATION :

Est en voie de guérison lorsque tu prends le temps de vérifier tes besoins avant de dire oui aux autres. Tu en prends beaucoup moins sur tes épaules et tu te sens libre. Tu arrêtes de te créer des limites pour toi. Tu es capable également de faire des demandes sans te croire dérangeant.

🌺La blessure de TRAHISON :

Est en voie de guérison lorsque tu ne vis plus autant d’émotions au moment où quelqu’un ou quelque chose vient déranger tes plans. Tu lâches prise plus facilement.

Je précise que lâcher prise signifie arrêter d’être attaché aux résultats, arrêter de vouloir que tout se passe selon notre planification.Tu ne cherches plus à être le centre d’attraction. Lorsque tu es fier de toi suite à un exploit, tu peux être bien même si les autres ne te reconnaissent pas.

🙏La blessure d’INJUSTICE :

Est en voie de guérison lorsque tu te permets d’être moins perfectionniste, de faire des erreurs sans vivre de colère ou de critique à toi-même. Tu t’accordes le droit de montrer ta sensibilité, de pleurer devant les autres sans perdre le contrôle et sans peur du jugement des autres.

Ne serais-ce pas merveilleux d’être enfin qui tu es vraiment ?

Mabelle