Archives de catégorie : Coaching de vie

Gratitude attitude

Bonjour, vous allez bien ?

En regardant par la fenêtre le soleil qui se lève, je me dis que je suis chanceuse, il y a dans ce monde des tas de personnes qui n’ont pas de toit sur la tête, qui vivent dans un endroit où il y a tant de smog qu’ils n’aperçoivent jamais la couleur du ciel, qui sont dans un pays en guerre et n’ont d’autre paysage que des bâtiments en ruine.

Je bois un verre d’eau avant d’aller me doucher. Et, à nouveau je pense à quel point j’ai de la chance car certains n’ont qu’un puits à la place de l’eau courante, d’autres doivent faire des kilomètres avec une cruche pour espérer avoir un peu d’eau potable, et des enfants avec seulement la peau sur les os sont contraints de boire à même le sol dans une mare boueuse.

Alors, oui je dis merci, et mon coeur est plein de gratitude pour tout ce que j’ai dans cette vie.

Je pense qu’après maman et papa, Merci est probablement un des premiers mots qu’on apprend lorsqu’on est enfant. « Merci quiii ? »ça ne vous dit rien?

On nous l’a répété, et répété encore, tellement que ça en est devenu un automatisme à tel point qu’une fois à l’âge adulte on ne sait même plus pourquoi on dit merci.

Nous avons tous des rêves, mais peu pensent à remercier l’Univers pour ce qu’il nous apporte au quotidien. J’ai probablement déjà écrit des articles sur le sujet, mais un petit rappel ne fait jamais de tort pour des choses aussi primordiales.

Pensez donc à utiliser cet outil puissant pour enrichir votre conscience d’abondance, de manière simple mais puissante.

J’utilise un carnet de gratitude. Si vous n’avez pas lu cela dans un précédent article, je vous rappelle brièvement de quoi il s’agit

Prenez n’importe quel cahier ou carnet de notes, même votre agenda peut faire l’affaire.
Chaque soir, écrivez au moins 10 choses qui vous ont procuré du bonheur, qui vous ont fait vous sentir chanceux dans la journée, des choses pour lesquelles vous avez de la gratitude.
Ne vous contentez pas de remercier l’Univers, mais ressentez tous les petits moments de plaisir que vous avez vécus.
Vous pouvez aussi remercier l’Univers pour ce que vous voudriez voir se réaliser dans votre vie. Je vous rappelle que votre cerveau ne fait pas la différence entre ce que vous imaginez et la réalité.

Faire la liste de toutes les choses pour lesquelles nous sommes reconnaissant permet de se focaliser sur le positif, d’être conscient de la beauté de la vie. Et, plus vous vous concentrez sur les plaisirs quotidiens, plus l’Univers se chargera d’en faire apparaître dans votre vie.

Et si vous essayez pendant 21 jours ? Et si vous manquez un jour, vous recommencez à zéro. Ensuite donnez moi vos impressions !

Merveilleuse journée

Mabelle

Changer de vie, mission impossible ?

De nombreuses personnes aspirent au changement, en quête de bonheur et d’épanouissement. Vivre plus sereinement est le fantasme de pas mal de monde, mais effectuer un gros changement de vie ne s’improvise pas du jour au lendemain. Différentes étapes sont nécessaires pour accéder à la vie souhaitée au niveau personnel ou professionnel, et cela se prépare pour que les choses se passent au mieux.

Quelle est la première étape du changement ? Se poser les bonnes questions !

Que dois je changer ?

Pour passer du rêve à la réalité d’une vie meilleure, un temps de réflexion s’impose. L’être humain n’aime pas le changement, c’est une évidence à laquelle nous sommes tous confrontés. Tout changement fait peur, comporte des risques et doit être réfléchi, avez vous bien évalué les risques pour vous, et pour vos proches ?

Prenez le temps de faire un bilan de votre vie à tous les niveaux (personnel, familial, professionnel). Certaines choses sont peut-être à modifier, mais d’autres certainement vous conviennent. Il est important de prévoir sur quels aspects un changement est nécessaire, mais aussi ce que ce changement aura comme impact sur d’autres domaines de votre vie.

Quelles sont vos motivations à un changement de vie ? Il est important avant de faire un virage à 180° de comprendre ce qui ne va pas dans votre vie actuelle et le résultat que vous attendez, ce à quoi vous aspirez précisément.

Si, par exemple travailler pour un patron ne vous convient plus et vous désirez créer votre entreprise, cela aura forcément un impact sur votre vie familiale, financière, sur vos loisirs, … Avez vous les finances nécessaires pour payer vos factures durant le lancement de votre entreprise, avez vous pensé que vous devrez probablement y consacrer bien plus de temps que les 40 heures que vous prestiez pour votre patron et que cela aura une répercussion sur votre disponibilités pour votre famille ou vos amis ? Pourquoi voulez vous ce changement, la raison est-elle financière, voulez vous plus de liberté dans votre travail pour exprimer votre créativité ? Ou simplement votre patron vous a pris la tête ce matin et vous avez juste l’envie de claquer la porte sur le coup de la colère ? Il est indispensable de connaître vos réelles motivations avant de passer à l’acte.

Si le changement souhaité n’est pas d’aussi grande envergure, mais que simplement vous souhaitez prendre soin de votre corps en faisant du sport et en mangeant sainement, cela entraînera également des modifications de vos habitudes. Allez vous trouver dans votre planning chargé le temps nécessaire pour vos séances de sport, aurez vous le soutien de votre entourage, serez vous capable de résister à vos trois habituels restos hebdomadaires et est-ce seulement envisageable si ce sont des rendez-vous professionnels ? Pouvez-vous trouver une alimentation saine dans votre lieu de restauration habituel ou devrez vous en changer ? Tout ça peut paraître anodin, mais toutes ces petites questions, si vous ne vous les posez pas, risquent de vous faire très vite abandonner votre projet. Il est important d’avoir conscience de jusqu’où vous êtes prêt à aller pour une autre vie et sur qui vous pouvez compter pour vous soutenir.

Il est aussi important de vous poser la question de pourquoi vous en êtes arrivé là aujourd’hui. Avez vous fait certains choix par rapport à votre passé, par peur du jugement, de l’échec, voir de la réussite ? Etes vous prêt à passer à autre chose ou ces freins sont ils toujours présents ?

Après le bilan, le passage à l’action

Puisque vous avez conscience de ce qui ne va pas dans votre vie, vous pouvez penser à votre plan d’action qui tient compte de vos besoins et vous mènera vers la vie qui correspond à vos attentes.

Vous avez besoin d’un plan A si tout se déroule parfaitement bien, mais aussi d’un plan B, au cas où tout en se passerait pas comme prévu, ce qui est généralement le cas. Ne cherchez pas à tout prix à suivre votre plan A, simplifiez vous là vie en remettant ce plan en question. Il y a diverses façons d’arriver au même endroit. Si ça ne marche pas par une route, il peut suffire d’en emprunter une autre. Surtout ne voyez pas ça comme un échec, mais comme une source d’apprentissage, et apprendre c’est évoluer.

Gardez toujours à l’esprit que votre bien-être commence avant tout par votre capacité à prendre soin de vous. Pensez donc à vous faire plaisir, c’est indispensable pour booster votre motivation de changement et ne pas abandonner au premier caillou rencontré sur votre chemin.

Faites un peu de ménage dans votre vie, libérez vous des choses qui seraient un frein au changement désiré, même si cela consiste parfois à s’éloigner de certaines personnes temporairement ou définitivement. Certains ont la fâcheuse tendance à abuser de la critique destructrice, vous faire douter de vos compétences ou des possibilités de réussite de vos projets, ils vous empêchent de vous réaliser. C’est leur regard sur la vie, pas le vôtre, n’en tenez pas compte, sauf si c’est l’expert comptable que vous avez consulté et qui vous explique de manière constructive, avec toutes les informations en sa possession, que votre projet n’est pas viable. Dans ce cas, mieux vaut étudier la chose que de foncer tête baissée dans un projet qui ne tient pas la route et doit avant tout être revu et corrigé.

Si vous n’êtes pas capable de relativiser, de ne pas tenir compte de leurs avis et de leur faire comprendre qu’au final vous seul déciderez de votre avenir, il vaut probablement mieux les tenir à l’écart de vos changements.

La recette du changement

La seule et unique manière de changer de vie est de changer sa vision, d’affronter ses peurs en changeant ses habitudes et en sortant de sa zone de confort.

Changement de vie ou pas, prenez soin de vous

Mabelle

Vous êtes un phenix

Bonjour, j’espère que vous allez merveilleusement bien en ce beau jour de printemps.

Je vous partage aujourd’hui un article de Jean-Marc Dupuis que j’ai apprécié recevoir il y a quelques jours en étant abonnée à La Lettre Santé Nature Innovation, qui est un service d’information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).

Depuis fort longtemps, les hommes ont eu cette intuition qu’il fallait parfois « mourir » pour passer à une « autre vie ».

Ceux d’entre nous qui ont été confrontés à la maladie connaissent cette impression. La nécessité de toucher le fond de la souffrance pour remonter à la surface.

On « revient à la vie », mais ce n’est plus la même vie. On est transformé. On ne voit plus les choses de la même façon. L’épreuve vous a rendu plus sage.

Les Égyptiens, bien avant les Chrétiens, connaissaient un étrange animal qui avait cette capacité, plus qu’aucun autre, à mourir, puis renaître : le phénix.

Le phénix était, disait-on, une sorte d’aigle, mais de taille considérable.

Son plumage n’était pas brun mais « rouge, bleu et d’or éclatant, et son aspect était splendide », dit l’Encyclopaedia Universalis.

Son bec et ses serres étaient d’or pur.

Il n’existait qu’un seul phénix à la fois. Il vivait mille ans. Mais vers la fin de sa vie, il perdait sa vigueur. Son plumage ternissait. Sentant sa fin approcher, il construisait un nid de branches aromatiques et d’encens, y mettait le feu, et se consumait dans les flammes.

Mais dans les cendres chaudes naissait… un oisillon, prêt à devenir à son tour un beau et grand phénix !

Ses larmes guérissent n’importe quelle blessure

Le phénix, aussi appelé oiseau de feu, oiseau soleil, ou encore oiseau-tonnerre chez les Indiens, est symbole d’immortalité :

•             Une goutte de son sang donne l’immortalité à celui qui la boit

•             Ses larmes guérissent n’importe quelle blessure ou maladie

•             Son chant donne du courage à l’homme au cœur pur et de la crainte à l’homme au cœur impur.

S’agit-il d’une simple légende destinée à amuser les enfants ? Non, car le phénix… c’est vous !

Hé oui, si depuis des millénaires, les hommes se transmettent l’histoire si étrange du phénix, qui paraît n’avoir aucun sens, c’est parce que la vie de cet animal merveilleux correspond à la vie des hommes.

Dans nos vies, en effet, nous sommes confrontés à des épreuves qui nous font vaciller et nous donnent l’impression que notre fin est proche.

« Je suis fichue», me disait il y a quelques jours une merveilleuse jeune fille de dix-sept ans, pleine de charme et de talent, mais qui se trouvait confrontée pour la première fois de sa vie à une épreuve douloureuse.

Cette jeune fille, qui a la vie devant elle, était persuadée de ce qu’elle disait.

Mais moi qui ai quelques dizaines d’années de plus, j’ai souri de tendresse, intérieurement.

Comme le phénix qui approche de la fin de sa vie, cette jeune fille avait besoin de « mourir » symboliquement, c’est-à-dire de laisser derrière elle la petite fille innocente qu’elle avait été, pour entrer dans sa nouvelle peau de femme.

Ce passage est douloureux, inquiétant. Mais passer par cette épreuve est la seule voie pour devenir la nouvelle personne qu’elle est déjà.

Grâce aux épreuves, obtenez les dons du phénix

Nous-mêmes, à chaque étape de notre vie, nous sommes appelés à nous confronter à nos limites. Parfois, le combat est extrême, et nous ne sommes pas sûrs de nous en sortir.

Notre espoir, notre plus haute ambition : sortir de l’épreuve par le haut, en prenant notre envol… comme le phénix.

Si nous y parvenons (ce qui n’arrive pas toujours), alors nous ressortons de l’épreuve grandis.

Nous entrons dans une vie plus belle. Comme le phénix, nous acquérons des dons supplémentaires.

Nous trouvons plus facilement les mots pour nous encourager nous-mêmes (et les autres) à aller dans la bonne direction, et éviter de faire le mal. C’est la signification du chant du phénix qui « donne du courage à l’homme au cœur pur et de la crainte à l’homme au cœur impur », indiqué plus haut.

Nous pouvons mieux contribuer à guérir les blessures « par nos larmes », voire par notre sang, que nous hésitons moins à offrir, comme le phénix, pour aider les personnes qui nous sont chères.

Prenez soin de vous

Mabelle

Parce que je le vaux bien

Bonjour, comment ça va ?

Même moi qui ne regarde plus la télévision depuis bien longtemps, je la connais, donc vous connaissez forcément cette pub de l’Oréal n’est-ce pas ? Elle termine toujours par « parce que je le vaux bien ! ». J’adore cette phrase !

J’ai encore rencontré hier, et je rencontre souvent tellement de personnes qui pensent qu’elles ne le valent pas. Oui elles pensent valoir bien moins qu’elles valent en réalité, voire purement et simplement n’avoir aucune valeur.

Ce sont pourtant des personnes talentueuses, courageuses, mais qui ont si peu d’estime de leurs qualités, et d’elles mêmes qu’elles sont convaincues ne pas avoir droit à un tas de choses dans la vie. Quel dommage, pour elles, et pour les autres qu’elles privent de leurs compétences par la même occasion.

En effet, lorsque vous avez à votre disposition un talent, un service ou un produit qui peut apporter quelque chose à d’autres, c’est réellement dommage de ne pas leur faire savoir.

Faites vous partie de ces personnes ?

Etes vous un artiste, savez vous réaliser de jolies choses que vous cachez au fond de votre grenier ? Ecrivez vous de magnifiques phrases enfermées dans un vieux cahier ?
Connaissez des choses géniales que tant de monde demande à savoir mais que vous taisez parce que vous trouvez que cela n’a aucune valeur, que vous n’avez aucune valeur ?

Stop, arrêtez ça tout de suite. Vous êtes quelqu’un d’inestimable sur cette terre, et vous pouvez être une contribution pour les autres en étant qui vous êtes. Vous êtes quelqu’un d’unique, et cela fait votre richesse. Vous le valez bien, bien plus que vous pouvez l’imaginer.

Vous savez tapisser, repasser, tondre une pelouse, planter un clou, lire une histoire à un enfant, recoudre un bouton, écouter la tristesse d’une amie, rédiger une page sans faire de fautes, courir une demi heure deux fois par semaine, vous rendre au bon endroit sans vous perdre et sans l’aide d’un GPS ou faire une tarte tatin ?

Croyez moi, bien peu de monde sait faire ce que vous savez faire.  Je vous avoue sans la moindre honte que je serais notamment bien incapable de faire une tarte tatin et que si vous en êtes capable je vous admire réellement.

En fait, vous faites cela avec une telle facilité que vous trouvez que c’est « normal » et vous n’y accordez aucune valeur. Mais cela est une erreur car très peu de personnes sauraient en faire autant. Ce que vous faites, même ces choses qui vous paraissent insignifiantes  ont beaucoup de valeur pour d’autres. Et, vous aussi vous avez de la valeur. Il n’est pas nécessaire d’être astronaute ou funambule de parler 12 langues, ou d’avoir un don peu courant pour avoir de la valeur. Vous êtes vous, unique, et vous avez énormément de valeur.

Et si vous décidiez maintenant de le reconnaître, et de faire une différence aujourd’hui ?

Mabelle

L’amour de soi

Bonjour,

Comment allez vous ? Et comment vous aimez vous ?

Etrange question n’est ce pas ? Et pourtant, l’amour de soi est tellement important !

Je vous partage ce matin un extrait de la Maîtrise de l’Amour, un livre à lire : La maîtrise de l’amour

Aujourd’hui, je m’accepte tel que je suis, sans me juger.

J’accepte mon esprit tel qu’il est, avec toutes mes émotions, tous mes espoirs et mes rêves, ma personnalité, ma façon d’être unique.

J’accepte mon corps tel qu’il est, dans toute sa beauté et sa perfection.

Que l’amour que j’ai envers moi-même soit si fort que jamais plus je ne me rejette, ni ne sabote mon bonheur, ma liberté et mon amour.

Désormais, que chacune de mes actions, de mes réactions, de mes pensées et de mes émotions soit fondée sur l’amour.

J’accrois mon amour pour moi-même, jusqu’’à ce que tout le rêve de ma vie soit transformé et que la peur et les drames cèdent la place à l’amour et la joie.

Que la puissance de mon amour pour moi soit assez forte pour briser tous les mensonges qu’on m’a programmé à croire, tous ceux qui m’ont fait croire que je ne suis pas à la hauteur, pas assez fort(e), pas assez intelligent(e), et que je ne m’en sortirai pas.

Que la puissance de mon amour pour moi soit si forte que je n’aie plus besoin de vivre ma vie en accord avec l’opinion d’autrui.

J’ai une confiance totale en ma capacité à effectuer les choix que je dois faire.

Paré de mon amour pour moi je n’ai plus peur de faire face à quelque responsabilité que ce soit dans ma vie, ni à quelque problème dont je trouve la solution quand il se présente.

Quoique je veuille accomplir, puissé-je le faire avec la puissance de mon amour pour moi-même.

A partir d’aujourd’hui, je m’aime tellement moi-même que je ne fais plus rien contre moi.

Je peux vivre ma vie en étant moi-même et non en prétendant être quelqu’un d’autre dans le but de plaire à autrui.

Je n’ai plus besoin que les autres me disent du bien de moi, car je sais qui je suis.

Grâce à mon amour pour moi, je prends désormais plaisir à l’image que me renvoie le miroir de moi-même. Qu’un sourire illumine mon visage et qu’il accroisse ma beauté intérieure et extérieure.

Je ressens un tel amour pour moi que ma propre présence m’est toujours un plaisir.

Je m’aime sans jugement car lorsque je me juge, il en résulte des reproches et de la culpabilité puis le besoin de me punir, de sorte que je perds de vue mon amour.

Je fortifie ma volonté de me pardonner en cet instant.

Je nettoie mon esprit de tout poison émotionnel et de tout jugement afin de vivre dans la paix et l’amour.

Que mon amour pour moi-même soit la force qui change le rêve de ma vie !

Armé de ce nouveau pouvoir dans mon cœur, le pouvoir de l’amour de soi, je transforme chacune de mes relations à commencer par celles que j’ai avec moi-même.

Je me libère de tout conflit avec autrui.

Je suis heureux de passer du temps avec ceux qui me sont chers et je leur pardonne toute injustice encore ressentie en moi.

Je m’aime tellement que je peux pardonner quiconque m’a blessé dans mon existence.

J’ai le courage d’aimer ma famille et mes amis sans conditions et de modifier mes relations de la façon la plus positive et la plus empreinte d’amour.

Je crée de nouveaux canaux de communication dans mes relations, de manière à ce qu’il n’y ait plus de guerre de pouvoir, ni de perdant ou de gagnant.

Je peux travailler en équipe, pour l’amour, pour la joie et pour l’harmonie.

Mes relations avec ma famille et mes amis sont fondées sur le respect et la joie, afin de ne plus ressentir le besoin de leur dire comment penser ou se comporter.

Mes relations romantiques sont les plus merveilleuses.

La joie m’envahit chaque fois que je partage mon amour avec mon partenaire.

J’accepte les autres tels qu’ils sont, sans jugement, car lorsque je les rejette, je me rejette moi-même. Et quand je me rejette, on me rejette.

Aujourd’hui, je prends un nouveau départ.

Je recommence ma vie en ce jour avec la puissance de l’amour de soi.

J’apprécie ma vie, j’apprécie mes relations, j’explore la vie, je prends des risques, je suis vivant (e), je ne vis plus dans la crainte de l’amour.

J’ouvre mon cœur à l’amour qui est mon droit de naissance.

Je deviens Maître de la Gratitude, de la Générosité et de l’Amour afin de pouvoir jouir de toutes les créations à tout jamais.

Extrait de : La maîtrise de l’amour  par Don Miguel Ruiz

 

Et pour vous aider sur le chemin de l’amour de vous même, quelques petites affirmations de Louise L. Hay :

Au plus profond de mon Être se trouve un puits infini d’amour.
Je laisse désormais cet Amour affleurer à la surface. Il remplit mon Coeur, mon Corps, mon Esprit, ma Conscience, mon Être même et rayonne de moi dans toutes les directions pour me revenir démultiplié.

Plus je donne et utilise mon Amour, plus j’en ai à offrir, mes ressources sont inépuisables. Du fait que j’exprime mon Amour, je me sens bien. C’est une expression de ma Joie Intérieure.

Je m’aime : Par conséquent, je me trouve un domicile confortable qui satisfait mes besoins et est agréable à vivre. J’en remplis chacune des pièces d’une vibration d’Amour, de manière que tous ceux qui y entrent, moi y compris, ressentent cet Amour et soient nourris par lui.

Je m’aime : par conséquent, j’ai un emploi que j’aime vraiment, ou je peux m’exprimer au travers de mes talents créatifs et de mes compétences, ou je travaille avec et pour des gens que j’aime et qui m’aiment et ou je touche un bon salaire.

Je m’aime : par conséquent, je pense et me comporte avec Amour envers tous les gens, car je sais que ce que j’émets me revient démultiplié. Je n’attire à moi que des gens plein d’Amour, car ils sont le miroir de ce que je suis.

Je m’aime : par conséquent, je me pardonne mon passé et me libère de toutes expériences antérieures et ainsi je suis libre.

Je m’aime : par conséquent, je suis totalement dans l’instant présent, chaque moment est agréable et je sais que mon futur sera lumineux, joyeux et sûr.

Et il en est ainsi.

Prenez soin de vous, aimez vous

Mabelle

Le couple conventionnel et le couple tantrique

Bonjour,

vous allez bien ?

Ce matin, un petit partage de Lynda Bisson

Merveilleuse journée

Mabelle

Nous avons tous désiré une relation sublime, parfaite avec un être merveilleux. Certains de nous ont réussi du premier coup, d’autres après de multiples échecs, et il y en a encore d’autres qui cherchent. Ne vous en souciez pas, car, comme un ancien proverbe roumain le dit, “chacun a sa partie”. Tôt ou tard, dès que vous allez vous éveiller à la RÉALITÉ, vous arriverez à vous réjouir avec l’être aimé, des plus sublimes aspects de l’Amour.

Il est essentiel de nous rendre compte des fautes typiques souvent commises dans une relation de couple habituelle – ou conventionnelle –, qui est vouée dès le début à l’échec, pour réussir à mettre les bases et bâtir une parfaite relation conforme aux plus profonds de nos idéaux.

Nous vous présentons par la suite un tableau comparatif des deux types de couple, conventionnel et spirituel. Découvrez la phase où vous vous trouvez à présent et soyez prêts pour la suite.
 Je suis à vos côtés!

Le couple conventionnel

Processus fermé : Les motivations du couple ne sont pas définies. Le couple se modèle le plus souvent d’après un modèle standard établi par les autres et non d’après ses propres standards intérieurs.
On préfère la sécurité, la stabilité, on évite la transformation, ainsi l’évolution individuelle est très lente. Chacun se force de correspondre à l’image de l’autre sur lui, sans se manifester librement, sans agir
comme il sent.

Doute : Le processus fermé produit un manque de confiance en soi et dans l’autre. On devient attaché, dépendant. On a besoin de l’autre pour se mettre en valeur.
Compétition du genre « ne prends pas ma place ». Il apparaît une lutte de pouvoir (qui commande?) et d’autorité, de conflits de rôles. L’intérêt personnel prime. L’égoïsme est “au pouvoir”. On gruge l’énergie de l’autre ce qui provoque une fatigue chronique – un combat constant entre les deux parties qui lutte incessamment pour obtenir de l’énergie l’un de l’autre.

Dépendance : Rôles fixes. Le protocole des relations extérieures est la source de conflits. Chacun a des points de vue différents qu’il veut imposer à l’autre. On se sent séparé, seul, inaccompli. On a peur d’être quitté.

Conditionnements : La dépendance produit des échanges conditionnés. Les rapports sont dirigés d’après des règles, des contrats, des impositions. La relation est basée sur l’idée d’échange: tu donnes si tu as reçu, les attitudes sont préméditées. Manipulation. On anime la jalousie souvent pour nous démontrer l’amour que l’autre ressent pour nous. Une vengeance s’installe entre les deux parties – Un duel continuel pour s’approprier l’autre…

Ennui : On crée des règles parce que les deux ne s’amusent pas ensemble. On entre dans une routine qui endort la créativité et l’invention. Les ressentiments font leur apparition. Chacun commence à croire que l’autre est la cause de son malheur et que pour cela il doit l’éviter.

Insécurité : Ils ont l’impression que “quelque chose ne va pas”, sans savoir exactement de quoi il s’agit,
ils ont des sentiments de peur ; instabilité, culpabilité. Ils veulent fonder une famille dans l’espoir de trouver une solution à l’impasse et obtenir plus de stabilité. Ils recherchent des liens matériels ou
extérieurs à eux-même pour solidifier leur relation basée sur le superficiel. Un vide intérieur s’installe silencieusement.

Impression d’échec du couple : L’impuissance de changer le cours des choses. Dévalorisation personnelle et de l’autre. Des ressentiments puissants apparaissent, ils peuvent même conduire à des déséquilibres psychiques. Désespoir. Ils ont le sentiment qu’il n’y a plus rien à faire. Ils n’entrevoient plus de voie pour ramener l’harmonie du couple.

Séparation : La seule solution qui apparaisse est la séparation, le divorce. Ils vivent le désespoir et le sentiment aigu de la solitude, qui peut être pourtant l’occasion d’une transformation, d’une découverte possible de l’autonomie et de la liberté.

Le couple tantrique

Processus ouvert : On établit clairement le but du cheminement personnel entre les deux parties, on identifie les objectifs communs qui fondent la relation. Il y a reconnaissance réciproque de la liberté de l’autre. On exprime honnêtement et ouvertement ce que chacun est, ce que chacun veut et à ce que
chacun aspire. Les transformations sont acceptées, il n’existe pas de jalousie, ainsi l’évolution individuelle est très rapide. Les deux ressentent de la liberté, du bonheur, qu’ils soient ou non ensemble.

Confiance : Un processus ouvert qui produit la conscience de l’indépendance de chacun des deux amoureux. On n’essaie pas de changer l’autre, mais on l’accepte tel qu’il est et on l’aide par sa présence. Leur maturité émotionnelle est digne de confiance – il trépasse les ressentiments de jalousie, envie, possession et contrôle.
Entente : Chacun a le même rang, les mêmes responsabilités. On respecte l’espace de l’autre, le besoin d’être ensemble ou seul. Échange de rôles: on est ici pour aider l’autre à évoluer à devenir meilleur en étant un miroir l’un pour l’autre.

Autonomie : Chacun se suffit à soi même, indépendamment de l’autre. L’amour confère de la sécurité. Le couple est ouvert, les relations extérieures sont indépendantes. Il existe donc une meilleure compréhension des “outils” utilisés par chacun pour évoluer (temps passé ensemble: discipline, temps libre, voyages, etc.) ce qui conduit à la spontanéité et à l’harmonie. Ils ont atteint un niveau d’INDIVIDUALITÉ qui leur permet de vivre leur cheminement de façon mature et responsable.

Liberté : L’autonomie prend naissance dans la tolérance, le détachement, l’abandon. Il ne s’agit pas de posséder. On explore ensemble, spontanément, l’aventure joyeuse de l’évolution de la conscience à deux. Bonheur, confiance réciproque, harmonie. La relation est simple et amusante. Aucun pouvoir de force ni de contrôle… Ils transcendent et transmutent pas à pas les derniers obstacles de leur cheminement évolutif.

Créativité : Il apparaît spontanément un état de jeu et de bonne disposition entre les deux. Spontanéité, inspiration, amusement. Échange spontané des rôles et de tâches. Ils inventent de nouvelles manières d’aimer. Ils s’amusent ensemble et sont heureux. Le couple joue avec l’énergie sexuelle pour les aider à transmuter leur énergie afin d’ atteindre un niveau d’EXTASE SPIRITUEL UNIQUE.

Sentiment de sécurité : Les deux ont dépassé la peur en affrontant ce qu’elle cachait. L’amour profond conduit à l’apparition du sentiment de stabilité. Il est possible que le désir de fonder une famille apparaisse, mais parce qu’ils sont arrivés à une stabilité. La fusion des âmes confère le sentiment supérieur de la sécurité.

Amour parfait : Sentiment de dévotion et de don de soi. La dévotion honore et éveille l’essence divine dans l’autre, le don de soi est le plaisir de cultiver l’état de bien dans l’autre. Ils existent pour et dans l’amour. L’amour devient cosmique, chacun ressent que l’autre est une partie du DIVIN. Ils honorent l’autre dans sa totalité.

Unité : La relation est DIVINE – Chacun à transcendé son pôle féminin/masculin dans les yeux de l’autre. Il fusionne et accomplit l’idéal de l’amour. La Grâce du moment présent est infini et leur relation devient un état de méditation à l’instant présent.

Je vous souhaite l’harmonie du couple et l’accomplissement de votre DIVINITÉ dans votre COUPLE. »

Lynda Bisson 
Guide tantrique et auteure

Vous voulez aller plus loin ?  Voici le livre de l’auteure : 

Voulez une vie plus légère en arrêtant de cogiter ?

 

Bonjour comment allez vous ?

Vous en avez marre de cogiter en permanence ? Vous aimeriez sortir de la « roue du hamster » ?

Ca tombe bien… Olivier Masselot, accompagnateur des leaders en Belgique, en France et à l’international nous propose un webinaire gratuit jeudi prochain, le 11 janvier.

Il s’apprête à vous faire vivre une expérience en live pour activer votre cerveau intuitif et retrouver la sérénité en sortant du mode automatique.

Il vous donnera les clés d’un outil d’auto coaching qui remporte un franc succès auprès de ses clients : La Bascule en Cerveau Pré-Frontal.

Il vous expliquera comment cet exercice simple vous aide à sortir de vos situations négatives récurrentes.

Cliquez ici pour assister au webinaire et à la démonstration live “Activez votre Cerveau Intuitif et Retrouvez la Sérénité en Sortant du Mode Automatique”

Je suis impatiente de vous retrouver pour ce webinaire où nous apprendrons à devenir l’observateur de nos fonctionnements négatifs pour nous accorder avec ce que nous voulons dans la vie.

Olivier expliquera notamment comment il a amélioré son rapport à l’argent grâce à la Bascule Pré-Frontale. Et vous comprendrez que ça marche aussi si vous cherchez l’amour ou l’appartement idéal !

Vous verrez que :

  • Le Cerveau Pré-Frontal est le siège de la créativité, de l’intuition, de la sérénité et de l’intelligence supérieure, et de plus est très simple à mettre en place dans votre quotidien
  • C’est grâce à lui que vous trouvez vos propres solutions et que vous traversez l’inconnu
  • Vous pouvez identifier vos conflits internes et faire le lien avec votre vécu pour sortir de vos automatismes.

Si vous en avez marre de vivre des situations répétitives et de vous épuiser inutilement, réservez tout de suite votre soirée du 11 janvier en suivant ce lien :

Réservez votre place maintenant pour le webinaire “Activez votre Cerveau Intuitif et Retrouvez la Sérénité en Sortant du Mode Automatique”

Je vous dis à jeudi ?

Mabelle

Deux étapes pour changer de vie

Bonjour,

Comment allez vous en cette fin d’été ?

Pour de nombreuses personnes, avec la fin des vacances scolaires, voilà le retour du quotidien avec tout ce que cela implique, et qui est parfois lourd à supporter. Certains voudraient pouvoir changer de vie.

 

On ne change pas de vie comme on change de chaussettes.

Tout changement de vie passe par un processus, personne ne passe pas de l’idée venue le matin de la rentrée à la réussite le 2 septembre. Bien sûr rien ne vous empêche de tout plaquer, de partir à l’autre bout du monde et de vous créer une nouvelle vie. Mais pour ça il vous faut un billet d’avion, donc il faut au minimum avoir choisi votre destination, fait la démarche d’acheter le billet et fait votre valise.

Ha ha me direz vous, forcément !

Ce que je veux dire, c’est que les personnes qui changent radicalement de vie y ont généralement pensé longuement, n’ont pas pris la décision sur un coup de tête, sans la moindre idée de ce qu’ils pourraient bien pouvoir faire d’autre.

Elles avaient un but, connaissaient leurs points forts et leurs faiblesses, savaient de quoi elles étaient capables,

La plupart du temps, elles avaient mis en place diverses actions qui les menaient vers le but poursuivi, elles n’ont pas attendu demain pour commencer, elles avaient leur projet en arrière plan de leur vie et ne le perdait pas de vue.

Peut-être ont elles suivi des cours de langues pour leur future vie à l’étranger, peut-être ont elles économisé pour payer le voyage. En tous cas elles ne sont pas restées dans leur quotidien puis décidé un matin de partir sans jamais y avoir beaucoup songé dans le passé.

Il n’existe pas de raccourci au changement de vie, sinon cela se saurait et tout le monde emprunterait ce chemin. Personne ne peut, du jour au lendemain décider d’aller enseigner le yoga au Mexique sans parler un minimum l’espagnol, sans jamais avoir pratiqué le yoga, et sans le moindre sou pour faire le voyage.

 

La première étape est donc l’identification de ce que vous voulez vraiment

Si cela peut paraître évident pour vous, il faut savoir que la majorité des gens que je rencontre savent ce qu’ils ne veulent plus mais sont incapables de définir précisément que qu’ils désirent.

Comment pouvez-vous envisager de changer de vie si vous ne savez pas exactement ce que vous voulez ? Moins votre projet sera clair, et moins vous saurez par quoi commencer Si bien que vous reporterez à plus tard, voire à jamais.

Que signifie pour vous « changer de vie » ? Est-ce plus de liberté dans votre manière de travailler ou simplement un bureau plus clair ? Avoir votre propre bureau sans devoir le partager avec un collègue, ou être indépendant et travailler de chez vous ou d’où bon vous semble ? Plus de temps libre pour voyager ou plus de voyages professionnels ? Travailler à la campagne ou sur une plage au soleil ? Plus d’argent pour vous offrir un bijou, une piscine, ou un bateau ? Tout ça est très différent, que voulez vous vraiment ?

 

Prenez le temps de définir vos objectifs, précisément.

Imaginons que votre vie vous plaît dans son ensemble mais que vous voudriez pouvoir nager plus souvent. Diverses possibilités s’offrent à vous, telles qu’aménager votre temps de travail pour vous rendre à la piscine municipale durant votre heure de table, trouver une piscine qui fait les nocturnes, ou qui est ouverte vos jours de congé, avoir votre propre piscine, … Il y a sans doute encore des tas d’autres possibilités, mais je n’ai pas envie d’une piscine et je vous avoue ne pas y avoir réfléchi.

Admettons que vous optiez pour la piscine dans le jardin.

Il ne suffit pas d’écrire « avoir une piscine », encore faut il feuilleter des catalogues, visiter des magasins. Quelle est la dimension de la piscine que vous souhaitez ? S’agit il d’une piscine hors sol ou enterrée ? Voulez vous qu’elle soit chauffée ? Couverte ? Qu’elle dispose du système de nage à contre courant ?

Tout ça n’a pas le même coût évidemment, il est important de savoir à combien se chiffre votre souhait afin de pouvoir mieux évaluer le temps nécessaire à sa réalisation. Finalement votre rêve est peut-être bien plus à portée de main que vous le pensez !

obstacle.jpg

 La deuxième étape consiste à éliminer les obstacles pour passer à l’action

Et, le premier obstacle, c’est bien souvent vous même, ou plus exactement votre manière d’agir.

Le plus souvent, pour changer de vie, il s’agit d’arrêter de faire certaines choses qui nuisent à la réalisation de vos objectifs.

Il est évident que si vous passez votre heure de table sur Facebook ou à jouer à Candy Crush vous ne pouvez pas nager en même temps !

Si vous passez vos soirées affalé devant la télé avec un paquet de chips ou de chocolats, vous ne risquez pas de perdre les 5 kilos qui vous empêchent de rentrer dans votre jeans.

Et, pour en revenir à cette fameuse piscine (je vais finir par en avoir envie si je continue), si vous manquez d’argent mais que vous refusez de faire des économies dans le but de vous l’offrir ou que vous n’acceptez pas les heures supplémentaires qu’on vous propose durant quelques mois pour gonfler votre tirelire et vous rapprocher ainsi un peu plus de la piscine de vos rêves, elle n’arrivera pas toute seule au milieu de votre jardin, avec les ballons pour les enfants jouer et le transat pour s’allonger après quelques longueurs.

Je suis convaincue que si vous voulez être honnête avec vous même, au fond de vous, vous savez parfaitement ce que vous faites qui vous maintient dans cette vie qui vous pèse, plutôt que d’agir vers la réalisation de vos rêves.

Alors, ce matin, je vous le demande, qu’attendez vous pour changer les choses ? Vos rêves ne valent ils pas la peine que vous fassiez quelques efforts pour les atteindre ?

Réfléchissez y et vivez une merveilleuse journée

Mabelle