Une guérison par les yeux est -elle possible ?

Une guérison par les yeux est-elle possible ?

Regardez le et faites ce qu’il vous dit, c’est très simple !

Guérison puissante d’âme à âme par les yeux. Regardez par vous-même et testez tout simplement. Ca ne vous coûte RIEN !

Claude Drache est un guérisseur avec plus de 35 ans d’expérience Il a atteint un grand niveau d’éveil et développé de puissantes facultés.

Il est un canal, c’est-à-dire un intermédiaire entre nous et l’Univers, et propose une guérison instantanée par les yeux grâce à une vidéo qu’il a mise sur youtube.

Il semblerait qu’il vit à la fois sa vie sur terre en même temps qu’il se trouve sur les plans supérieurs de façon consciente où l’espace et le temps n’existent pas. Aussi peu importe le moment où vous regardez cette vidéo et demandez la guérison, vous serez connecté à lui dans les plans de conscience supérieurs.

Que vous croyez ou non à la guérison de cette façon, testez par vous même. Rebardez le et faites ce qu’il vous dit, c’est très simple.

N’hésitez pas à partager avec en commentaire sur les résultats perçu immédiatement jusque dans 3 jours comme il le dit. N’hésitez pas à faire une séance tous les 3 jours selon vos besoins.

Eveil de l’âme

Bonjour,

J’espère que vous êtes en pleine forme et que vous n’avez pas eu trop de dégâts après les vents violents de ces dernières semaines. Chez moi, tout va bien, si ce n’est de nombreuses branches des arbres du voisin tombées dans mon jardin et que j’ai ramassées hier après-midi. Et je viens de terminer de laver les vitres car on ne voyait plus à travers. Arrivée à la dernière, la voisine qui partait faire sa marche quotidienne m’annonce que je suis bien courageuse, d’autant que ça sera à refaire dimanche avec la tempête suivante qui s’apprête à toucher la Belgique dès samedi. Mince alors, elle aurait pu me dire ça plus tôt ! Je vais donc d’ores et déjà prévoir un moment la semaine prochaine pour tout recommencer. Vivement le printemps, un temps doux et un beau soleil !!!

Bon, je n’avais pas prévu de vous tenir au courant de mes travaux d’entretien, je suis là pour vous inviter à participer à une prière … Quoique, cela est sans doute en lien direct si on y réfléchi. Si on s’y met tous peut-être que les éléments de la nature se déclencheront avec moins de violence ?

Tous les Mardis de 18h à 19h Sabine, et Louise Gervais nous proposent une prière collective pour la terre.

Si vous ressentez un appel pour une communion intense en groupe et qui ouvre l’âme, c’est ici https://www.youtube.com/watch?v=8xBISgTNCf4&feature=youtu.be&utm_source=Promety+mailing+prospect&utm_medium=email&utm_campaign=email_A-g%E9n%E9rale-envois-

Cette pratique de l’éveil de l’âme est en accès libre, dans la gratuité, la gratitude et la paix. Elle est tirée du livre du même titre «Pratique de l’éveil de l’âme » de James O’Dea.

https://amzn.to/2HDsQlS

Je ne pourrais pas encore vous en parler car je l’ai commandé mais pas encore reçu. Eh oui, j’avais dit que je n’achèterais plus de livre tant que je n’aurais pas lu ceux qui sont en attente de lecture mais, il y a tant de livres intéressants à découvrir ! Et si je ne les achète pas au moment où j’en prends connaissance, je risque d’oublier de le faire.

Quant à Louise Gervais, c’est une dame extraordinaire, avec un coeur gros comme une maison, que j’ai découverte lors de ma formation en EFT. Elle est canadienne, habitant en Nouvelle-Ecosse. Elle anime des stages et conférences en français et en anglais, au Canada depuis plusieurs décennies et en Europe depuis 2000. Ces conférences et stages portent sur la paix personnelle afin de créer la paix planétaire. Elle est aussi inscrite à un programme de Doctorat/PhD – sa thèse portera sur la médecine quantique, médecine de la conscience, un sujet on ne peut plus intéressant.

Je vous dis peut-être à tout à l’heure ?

Mabelle

L’eau indispensable à la vie

Résultat de recherche d'images pour "boire de l'eau"

Bonjour, Comment allez-vous ce matin ?

Je partage avec vous quelques informations sur l’eau suite à une conversation eue ce matin avec une personne qui me disait boire beaucoup. « Qu’entends-tu par beaucoup lui dis-je ? »

« Oh, au moins 8 tasses de café par jour (je l’ai vue faire, elle ajoute deux sucres et du lait et le petit biscuit sans quoi le café paraîtrait beaucoup moins bon), et souvent une bière ou un verre de vin avec le repas du soir. »

« Ah, bon et de l’eau, tu en bois combien ? » Sa réponse a été «Je n’aime pas l’eau je n’en bois jamais »

Lorsque je lui ai répondu que dans ce cas elle ne buvait pas vraiment, elle ne comprenait pas.

Il faut se souvenir que l’eau représente 60% de notre poids (et même 80% pour les bébés), selon la morphologie.

Résultat de recherche d'images pour "boire de l'eau"

Après l’oxygène, l’eau est l’élément le plus important à l’ensemble des processus vitaux. Si nous pouvons vivre longtemps sans manger, boire de l’eau est indispensable et essentiel à la vie humaine. Sans eau, l’homme ne reste pas plus de 5 jours en vie. L’hydratation régulière est vitale.

Où se trouve l’Eau dans notre corps ?

Partout, même s’il elle est inégalement répartie : le sang et la lymphe contiennent de 69 à 99% d’eau, tandis que les muscles en contiennent environ 75%, et les os ou la graisse 30%.

Les fluides occupent quasiment tous les espaces de notre corps. Toutes nos cellules sont remplies d’eau intracellulaire et baignent dans l’eau extra-cellulaire. De perpétuels échanges se font en permanence entre ces deux milieux.

Toutes les réactions cellulaires demandent de l’eau qui fournit l’atome d’hydrogène nécessaire à ces réactions.

A quoi sert l’Eau ?

Chaque jour, nous perdons environ deux litres d’eau. En urinant (1 à 1,5 litre par jour), en transpirant ou ne serait-ce qu’en respirant (comme le révèle la buée sur un miroir placé près de la bouche) on perd de l’eau (0,5 à 1 litre par jour) qu’il est vital de compenser pour maintenir la balance hydrique du corps, assouplir la peau, lubrifier les articulations, permettre l’activité neurologique du cerveau et faciliter le transit intestinal. Il faut vraiment se montrer vigilant, car la déshydratation peut être très dangereuse.

L’eau permet les réactions chimiques dans les cellules, dissout et véhicule toutes les substances en les transportant d’une cellule à l’autre.

Elle contribue à la régulation thermique : Dès que la température du corps augmente, la transpiration rafraîchit le corps.

L’Eau est indispensable à l’élimination optimale des déchets métaboliques via les urines. Le sang passe dans les reins où il est filtré. Une partie de l’eau est réabsorbée et une autre partie entraîne les éléments qui sont à éliminer.

Mais combien d’eau boire chaque jour ?

Les besoins varient selon l’âge (700ml suffiront à un petit enfant alors que pour un adulte les besoins sont de 2 litres, et ceux d’une personne âgée au moins 1,5 litre), la santé

(certains médicaments favorisent la déshydratation, comme les diurétiques, les laxatifs, mais aussi les neuroleptiques, ou les anxiolytiques), l’énergie dépensée, ou les conditions climatiques.

Plus la température du corps augmente (exposition au soleil sport, fièvre), plus les besoins hydriques augmentent.

Généralement on recommande 30 ml par kilo de poids corporel. A cela, il faut ajouter un demi-litre de plus par jour, pour chaque degré au-dessus de 38°C.

La femme enceinte a besoin de s’hydrater davantage car l’eau qu’elle consomme a une incidence directe sur le bon développement du fœtus et le volume du liquide amniotique. La quantité d’eau à absorber chaque jour augmente encore pour la maman allaitante qui doit boire au moins 2,1 litre d’eau par jour.

Les personnes qui ne mangent pas beaucoup de fruits et légumes devraient boire plus. Quant aux sportifs qui font de l’entraînement intensif qui provoque la sudation, il est recommandé de boire un litre supplémentaire par heure d’exercice.

Chaque personne possède donc des besoins en eau qui lui sont propres, compte tenu de sa taille, du climat où elle vit et de son mode de vie.

Comment savoir que l’on est déshydraté ?

La déshydratation se définit en fonction du poids corporel. Une perte en eau représentant aussi peu que de 1 % à 2 % du poids corporel est déjà considérée comme de la déshydratation. Une perte qui atteint 5 à 10 % entraîne une grande fragilité, et une perte de 15 % à 20 % du poids corporel mène au coma, et ensuite à la mort.

Le meilleur moyen de détecter une déshydratation est d’observer la couleur de l’urine. Chez les personnes en bonne santé, elle devrait être jaune très pâle.

Les signes d’alerte qui doivent pousser à boire plus : les urines anormalement concentrées donc foncées, les globes oculaires enfoncés dans les orbites la bouche et la gorge sèches, la peau sèche, des maux de tête, un manque d’énergie, et la soif.

Les premiers signes de déshydratation :

À un stade plus avancé arrivent une faiblesse musculaire ou des crampes (en cause, un déséquilibre potassium/sodium dans les muscles), de la difficulté à avaler, une miction douloureuse, voire de la confusion mentale.

On peut manquer d’eau, même s’il ne fait pas chaud

Les recherches scientifiques (notamment celles du Dre Susan Shirreffs, experte de la déshydratation au département de sciences biomédicales de l’Université d’Aberdeen en Grande Bretagne) semblent démontrer que les personnes qui ne s’hydratent pas suffisamment tout au long de l’année ont plus de risques que les autres de souffrir de troubles chroniques, en particulier constipation, calculs urinaires, problèmes au foie, et même maladies coronariennes, accident vasculaire cérébral.

« Le foie, le cerveau et les reins sont des organes qui dépendent beaucoup de l’apport sanguin pour fonctionner, explique le Dr Paul Lépine. S’il manque de sang, ils seront les premiers à en souffrir. »

La déshydratation chronique chez un adulte relativement en bonne santé n’a probablement pas d’effet sur ses activités quotidiennes, selon le Dr Lépine. L’effet pourrait se faire sentir chez les athlètes professionnels, qui doivent être au sommet de leur forme.

Alors, pensez-y même après les grosses chaleurs de l’été, l’eau reste indispensable et doit être consommée en quantité suffisante.

Il ne faut pas se fier au signal de la soif pour se décider à boire. En effet, lorsqu’on est actif, on a le temps de perdre beaucoup d’eau avant de ressentir la soif. Il faut donc prendre l’habitude de boire tout au long de la journée.

Bon à savoir : la sensation de soif se fait sentir quand l’organisme est en manque d’eau, c’est un premier signe de déshydratation, n’attendez pas d’avoir soif pour vous hydrater ! Pour être sûr d’avoir toujours de l’eau avec vous, équipez-vous d’une gourde (de préférence pas en plastique) et emportez-la partout avec vous. Et, croyez-moi, vous ne me croiserez jamais nulle part sans eau, c’est la première chose que je pense à emporter avec moi dès que je quitte la maison pour plus d’une demi-heure.

Je précise toutefois qu’une soif excessive peut être un signe de diabète. Consulter votre médecin si vous pensez avoir soir « anormalement » souvent.

Portez-vous bien

Mabelle

Le Coronavirus

Bonsoir,

Il y a quelques jours, le 4 février 2020, dans sa vidéo « Conversation du lundi », Jean-Jacques Crèvecoeur avait choisi de nous partager son avis concernant le Coronavirus.

Il reconnaît, en date du 9 février s’être lourdement trompé dans certains de ses propos. Et il rectifie ce qui avait été dit en toute bonne foi.

C’est un homme de bon sens qui a lancé l’alerte il y a au moins dix ans et qui a d’ailleurs reçu plusieurs menaces de mort pour son courage à divulguer ce que certains ont envie de garder au détriment de votre liberté et de votre qualité de vie.

Je pense très sincèrement que c’est vraiment une vidéo extrêmement importante qui doit être vue par le plus de monde possible.

Je vous demande de la regarder attentivement et de la partager autant que vous le pouvez

Prenez soin de vous

Mabelle

Magie et féérie

Bonjour, j’espère que vous allez super bien.

Je vous partage ce matin une découverte sur youtube, des méditations pour les enfants :

Magie et Féerie : Voyage Pour Enfants à découvrir et partager avec tous les enfants que vous connaissez.

Voici l’extrait d’une compilation MP3

Malory, auteure de ces magnifiques histoires, partage son imagination pour les aider à combattre les peurs, les angoisses et le stress que la vie leur impose de plus en plus. C’est un accompagnement ou un retour vers un monde de féérie et de protection.

Retrouvez la suite ici : https://amzn.to/2Ja6xGc

Belle découverte

Mabelle

Je veux savoir

Bonjour, j’espère que vous allez merveilleusement bien en ce début février.

Je ne sais pas du tout de qui est ce texte, mais je le trouve superbe, aussi je ne résiste pas à vous le partager.

Prenez soin de vous.

Mabelle

Je ne veux pas savoir ce que tu fais pour gagner ta vie.
Je veux savoir ce qui te passionne et si tu as le courage de réaliser tes rêves.

Je ne veux pas savoir quel âge tu as.
Je veux savoir si tu peux tout risquer pour l’amour, pour tes rêves, pour l’aventure de la vie.

Je ne veux pas savoir sous quel signe tu es né.
Je veux savoir si les épreuves de la vie ont ouvert ton cœur, ou si, au contraire, elles l’ont fermé.

Je ne veux pas savoir si tu dis la vérité ou non.
Je veux savoir si tu peux supporter le poids d’une accusation et ne pas trahir ton âme, si tu es fidèle et si je peux ainsi mettre ma confiance en toi.

Je ne veux pas savoir où tu habites ni combien d’argent tu gagnes.
Je veux savoir si tu peux te relever après avoir connu le désespoir et si, courbaturé et meurtri jusqu’aux os, tu peux encore aider tes enfants.

Je ne veux pas savoir qui tu es ni d’où tu viens.
Je veux savoir si tu peux te tenir au milieu du feu sans reculer.

Je ne veux pas connaître l’objet de tes études. Je veux savoir ce qui t’a permis de continuer quand tout allait mal.
Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même et si tu apprécies ta propre compagnie dans les moments de solitude.