Archives de catégorie : Sophrologie

Le tourment et le sommeil ne sont pas camarades au lit

Bonjour, Vous allez bien ?

Je vous salue avec une citation d’Alphonse Daudet ce matin : Le tourment et le sommeil ne sont pas camarades au lit.

Je pensais avoir été trop longue sur le sujet du sommeil, mais vous en redemandez. Des lectrices m’ont posé des questions, voulaient d’autres informations. Un lecteur m’a demandé si je pouvais lui donner d’autres petits trucs pour mieux dormir, sans devoir investir dans des techniques trop coûteuses. Plutôt que de répondre à chacun personnellement, je partage ici, pour tous, les éléments qui m’ont été demandés.

 Patrick se demandait ce que pensent les médecins de la sophrologie. Il est clair que c’est comme pour tout, cela dépend du degré d’ouverture du médecin. Mais il constatera qu’au moins une partie du corps médical confirme l’intérêt de la sophrologie dans l’approche non médicamenteuse du traitement des troubles du sommeil.

Je vous partage un podcast consacré au sommeil et à la sophrologie, extrait de l’émission Le grand direct de la santé animé par Thomas Joubert sur Europe 1.

C’est un médecin généraliste, le docteur Mathieu Calafiore, qui intervient dans la chronique ci-dessous.

http://www.dailymotion.com/video/x4lvuxf_peut-on-trouver-le-sommeil-par-la-sophrologie_news

Face à des insomnies dites organiques, la sophrologie permettra notamment d’acquérir des techniques pour gérer les douleurs et retrouver le sommeil. Cela pourra se faire en concertation avec un médecin par exemple.

Le sommeil se préparant dès le réveil, certaines techniques ont pour objectif de réinvestir positivement les nuits, mais aussi de donner du sens aux journées, et d’y revenir avant de s’endormir.
Face à des insomnies d’origine psychologique, les séances ont pour objectif une meilleure gestion des émotions.

Un retour d’expérience très positif : des ateliers « sophrologie et sommeil » ont été mis en place pour des retraités. Ces ateliers, étalés sur deux mois, à raison d’un atelier par semaine. ont permis d’améliorer significativement la qualité de sommeil de tous les participants (diminution de la durée d’endormissement, sommeil retrouvé meilleure qualité des activités en journée)

La sophrologie représente une technique de choix pour mieux gérer les douleurs et l’anxiété, et améliorer la récupération.

  

Ensuite, pour Amélie qui est tentée par l’achat d’un Psio mais hésite, il faut savoir que le Psio est garanti satisfait ou remboursé. Je vous offrirai également avec plaisir une séance découverte

garantie psio.png

 

Voici un témoignage du Dr Lemoine au sujet du Psio : Ce système est utilisé avec grand succès en laboratoire du sommeil depuis plus de vingt ans en Belgique notamment dans les cliniques Brugmann (Dr Guy Hoffman) et Saint-Elisabeth (Dr Albert Lachman). Le Dr Patrick Lemoine, spécialiste du sommeil, docteur en neuroscience, Directeur de recherche à l’Université Claude Bernard de Lyon, France et Professeur à la faculté de médecine de Pékin, Chine est un utilisateur personnel du PSiO pour la régulation des décalages horaires lors de ses nombreux voyages. Selon lui, « il est difficile de ne pas s’endormir ». Il a donc naturellement introduit le PSiO dans le cadre de ses consultations pour ses patients les plus insomniaques avec des résultats, selon lui, parfois étonnants : « Ce système a changé ma manière de traiter mes patients les plus gravement touchés ».

Le Dr Lemoine est également auteur d’un livre, dormir sans médicaments, que vous pouvez acheter ici : http://amzn.to/2v91crP

 Et des témoignages de clients satisfaits :témoignages psio.png

 

Angela me disait « j’ai très mal dormi la semaine dernière, j’ai peur de devenir insomniaque ». Je pense que si vous avez de temps à autre de mauvaises nuits parce que vous avez eu une journée difficile et quelques difficultés à vous détendre avant de vous coucher, il ne faut pas s’inquiéter outre mesure. On ne peut pas à proprement parler d’insomnie puisque vous précisez « je viens de passer deux bonnes nuits, ça fait du bien ». La véritable insomnie se caractérise par des difficultés récurrentes, un retentissement dans la journée et une altération de la qualité de vie. Tentez de prendre un peu de temps pour vous, de vous détendre, de pratiquer quelques exercices de relaxation proposés dans mes articles précédent, ou ci-dessous, et tout devrait rapidement rentrer dans l’ordre, si ce n’est pas déjà fait puisque vous avez bien dormi ces dernières nuits. Se mettre au lit avec le stress de ne pas pouvoir s’endormir provoquera inévitablement des difficultés d’endormissement !

 

 Et voici, pour Simon, une technique de respiration nommée « 4-7-8 », mise au point par un professeur de l’université de Harvard (dont le nom m’échappe), qui permet de s’endormir très rapidement, parfois même en moins d’une minute.

Cette technique simple inspirée des techniques de yoga, peut être pratiquée dans n’importe quelle position, et n’importe où, mais ce n’est pas un somnifère, ou un anesthésiant qui va vous plonger dans les bras de Morphée instantanément. Comme toutes les bonnes habitudes, elle demande un peu de volonté, un entraînement régulier pour que votre corps développe une réaction sédative. Pour profiter de tous ses bienfaits je vous suggère de la pratiquer quotidiennement pendant deux mois.

Cependant, elle vous sera bénéfique même en débutant. Le fait de vous concentrer sur votre respiration vous empêche de penser à autre chose, de ruminer les tracas de la journée. En apportant plus d’oxygène au système nerveux qu’une respiration normale, elle permet d’atteindre rapidement un état de détente physiologique, et donc de vous endormir plus rapidement

La respiration est d’ailleurs une des bases de la sophrologie et est également utilisée dans la technologie Psio puisqu’elle a une influence sur notre organisme et nos mécanismes de pensée (les personnes stressées ont la mauvaise habitue de ne pas respirer assez profondément et même de retenir leur souffle inconsciemment et ainsi souffrir d’apnée durant le sommeil). 

478.PNG

 1 – Placez la langue au palais, juste contre les deux incisives supérieures.

2 – Expirez fortement par la bouche (en faisant du bruit) tout l’air de vos poumons.

3 – Fermez votre bouche et inspirez lentement, tranquillement par le nez, en comptant mentalement jusqu’à 4.

4 – Retenez votre souffle en comptant mentalement jusqu’à 7 (l’oxygène est absorbé et pénètre dans le sang)

5 – Expirez bruyamment tout l’air de vos poumons par la bouche en comptant jusqu’à 8, en une seule grande expiration (expulse plus de gaz carbonique, et ralentit le rythme cardiaque)

6 – Répétez quatre fois ce cycle de respiration « 4-7-8 »

Attention, il est important d’inspirer silencieusement par le nez. Inversement, l’expiration doit être bruyante par la bouche.

Peu importe la vitesse de vos respirations. L’important est de respecter le ratio « 4-7-8 ».

 La méthode « 4-7-8 » peut aussi avoir des effets positifs si vous la pratiquez pendant la journée pour réduire le stress, et même les besoins compulsifs (chocolat, cigarette, …).

Essayez la donc lors du prochain stress pour retrouver votre clarté d’esprit, et donnez m’en des nouvelles.

Bonne respiration !

 

Pour certains, bloquer la respiration durant 7 temps est compliqué. Dans ce cas, voici une autre technique respiratoire pour retrouver le calme dans le corps et l’esprit : Posez les mains sur le ventre pour mieux ressentir les mouvements et le rythme de la respiration.

Inspirez par le nez en comptant “1,2,3” et soufflez par la bouche en comptant “1,2,3,4,5,6”. Recentrez-vous sur votre corps.

 

Et, un petit dernier : Pour aider le corps à se relâcher, quoi de mieux que de d’abord le contracter ? Installez-vous confortablement. Prenez contact avec votre respiration quelques instants. Ensuite inspirez par le nez, bloquez la respiration, puis contractez  l’ensemble des muscles de votre corps de la tête jusqu’au bout des doigts et des orteils. Ensuite, soufflez fortement par la bouche en imaginant les différentes tensions s’éloigner de vous et en relâchant tout votre corps. Reprenez une respiration naturelle. Prenez conscience de votre corps sans tension.

 Je vous souhaite une belle journée en pleine forme et des nuits réparatrices

Mabelle

Sommeil paisible et sophrologie

Bonjour, vous allez bien ?

Si vous avez suivi les quelques règles d’hygiène du sommeil dont il était question dans les articles précédents et que vous passez toujours des nuits blanches, ou très courtes, il faut savoir qu’il est possible de bien dormir avec la sophrologie.

Le but de la sophrologie est de faciliter un endormissement rapide de qualité  (d’ailleurs les personnes en manque de sommeil s’endorment bien souvent durant l’exercice de sophrologie), et d’éliminer les réveils nocturnes en augmentant la qualité du sommeil.

Voici dans un TEDx une séance pour bien dormir avec la sophrologie et la cohérence cardiaque, à partager avec ceux qui en ont besoin.

Belle journée et excellente nuit

Mabelle

Mieux dormir

Bonjour,

Comment allez vous ?

Dans un de mes récents articles, il était question du sommeil, dans le sens où beaucoup de monde ne dort pas suffisamment, par choix de faire autre chose plutôt que de se mettre au lit.

Mais il est vrai que pour d’autres, le trop peu d’heures de sommeil a une autre origine.

Ils sont fatigués, mais n’arrivent pas à s’endormir, font des cauchemars ou souffrent de réveils nocturnes qui perturbent leurs nuits,  Finalement ils se lèvent le matin pas assez, voire pas du tout reposés.

Dormir est tout simplement un rêve difficile à réaliser (oui, je joue sur les mots, et c’est vrai que ça ne doit pas faire rire ceux qui souffrent de problèmes de sommeil, mais je vais tenter de vous apporter quelques conseils, rassurez vous).

sommeil1.jpg

Parfois des petits changements du mode de vie suffisent pour remédier au problème, comme aller se coucher lorsqu’on se sent fatigué, et cela même s’il est seulement 20 heures. Si votre corps a besoin de dormir et vous le fait sentir, profitez de l’occasion, vous devriez vous endormir rapidement.

Instaurez un rituel avant de vous coucher, comme on le fait avec les enfants, après ne sommes nous pas de grands enfants ? Un rituel renforcera et équilibrera votre horloge biologique pour un endormissement plus facile, un sommeil réparateur et un réveil régulier. Prenez une tisane, couchez vous plus ou moins à la même heure chaque soir, écrivez dans votre carnet de gratitude, visualisez votre tableau de vision, faites des exercices respiratoires en douceur ou une méditation, … Faites ce qui vous convient le mieux tant qu’il s’agit d’une activité calme que votre cerveau finira, à force de répétition, par enregistrer comme le prélude au sommeil.

Evitez tous les excitants en soirée, notamment café, thé, coca sont à proscrire jusqu’à 6 heures avant le coucher. Certains pensent que l’alcool aide à dormir, mais si un petit verre de vin peut favoriser la détente, au contraire, la consommation au quotidien, provoque des troubles du sommeil. Buvez donc toujours avec modération et uniquement de manière occasionnelle.

Le sport, quant à lui, aide à évacuer le stress, mais pratiqué en soirée il stimule l’organisme au moment où il devrait ralentir.

Dans le même ordre d’idée, évitez de manger dans les trois dernières heures avant le coucher, digérer et dormir sont deux activités pas vraiment compatibles Et surtout évitez  les repas trop riches et épicés le soir. D’ailleurs même pris durant la journée, des plats difficiles à digérer peuvent troubler le sommeil. 

Créez vous un environnement propice au sommeil, une pièce sombre, aérée et pas trop chauffée car la température du corps doit descendre pour dormir.

La télé ou le boulot amené au lit, si cela paraît plus confortable, est fortement déconseillé. Le lit doit servir à dormir et pas à autre chose.

sommeil5.jpg

Si vous êtes au lit depuis deux heures, à vous tourner et retourner dans tous les sens, sans parvenir à rejoindre Morphée, ne regardez pas votre réveil toutes les dix minutes, cela ne pourrait que vous mettre encore plus la pression « plus que X heures à dormir », et vous stresser d’autant plus. Regarder le plafond en pensant à tous vos soucis quotidiens n’arrangera pas les choses non plus. Mieux vaut vous lever et vous occuper calmement jusqu’à ce que la fatigue vous gagne. Prenez un livre (pas un thriller), lisez quelques pages, mais ne prévoyez pas d’avance que vous allez lire deux chapitres avant de vous recoucher, retrouvez votre lit dès que la fatigue montre le bout de son nez.

Le stress étant le principal facteur déclencheur des troubles du sommeil, la sophrologie propose des techniques pour évacuer les tensions accumulées durant la journée.
Et si vous essayez un exercice simple pour vous aider à vous endormir avec plus de facilité et retrouver un sommeil réparateur ?

L’exercice que je préfère pour évacuer les tensions, c’est le pompage des épaules. Il permet de prendre conscience de la respiration haute : cet exercice se pratique debout, pieds bien à plat sur le sol, jambes écartées largeur des épaules, genoux très légèrement fléchis.

Inspirez par le nez, bloquez la respiration, sans forcer, haussez les épaules plusieurs fois. Faites des allers-retours des épaules de bas en haut et de haut en bas, à la vitesse qui vous convient le mieux, pratiquez selon votre rythme. Enfin, relâchez en expirant fortement par la bouche tout en imaginant que vous évacuer par ce souffle le stress de toute votre journée.

Refaites l’exercice plusieurs fois

 Belle journée, et excellente nuit

Mabelle

Triste nouvelle

Le Professeur Alfonso Caycedo est décédé, ce 11 septembre 2017, à l’âge de 84 ans.

alfonso.jpg

Voici le texte émis par sa famille : 

 In memoriam : Professeur Alfonso Caycedo (1932 – 2017)

Nous avons l’immense tristesse de vous faire part du décès du Professeur Alfonso Caycedo, fondateur de la sophrologie, survenu le 11 septembre 2017 à l’âge de 84 ans.

Le Pr Caycedo a consacré toute sa vie à un travail constant de recherche sur la conscience, à la promotion des valeurs de l’être humain et à la formation de milliers de personnes dans le monde entier à sa grande œuvre : la sophrologie.

Nous garderons toujours présent en nous le souvenir de sa force, de son enthousiasme, de sa profonde intuition, de son intelligence et surtout de l’immense amour qu’il portait à sa famille et à son travail. Il repose en paix et il incarne désormais la vivance de cette belle valeur de la Transcendance.

Selon son souhait ses obsèques se sont déroulées dans la plus stricte intimité, entouré de ses proches.

La famille remercie toutes les personnes qui partagent sa peine.

Mme Colette Caycedo,
Dr Alfonso-Javier Caycedo, son épouse Janneth et leurs enfants Alejandra et Nicolas,
Dr Natalia Caycedo, son mari Koen et leurs enfants Paola, Elena, Laura et Sofia

Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches

Mabelle

Trouver son poids de forme avec la sophrologie et l’EFT

Bonjour, êtes vous en forme ce matin ? Vraiment en forme, bien dans votre tête et dans votre corps ? 

J’avais envie ce matin de vous parler de poids.

Maigrir à tout prix n’est plus au goût du jour, trouver son poids de forme est de plus en plus reconnu comme une question de santé, et c’est très bien ainsi. Cet objectif peut être facilité à la fois par la Sophrologie, et l’EFT.

maigrir.jpg

De trop nombreuses personnes ont essayé tous les régimes à la mode, le truc de la meilleure amie, de la cousine ou du dernier Marie-Claire, voire ont avalé des pilules miracles souvent très mauvaises pour la santé. Avec pour tout résultat une grosse déception, quand ce n’est pas l’effet yoyo avec une reprise de poids toujours plus importante et une bien mauvaise estime de soi due à la succession d’échecs.

Basée sur des exercices des exercices dynamiques, de respiration, de relaxation, et des visualisations, la sophrologie est une école de bien être qui aide à retrouver un poids de forme. Ici pas question de restriction alimentaire, mais une écoute du corps. Vous reconstruisez votre schéma corporel en apprenant à le respecter sans vous soucier de cette satanée balance.

Au fil des séances, c’est tout naturellement que vous vous tournez vers des aliments plus sains, une autre manière de vous alimenter.

Les séances vous aident à prendre conscience des troubles qui ont déclenché votre prise de poids, vous vous écoutez et mangez mieux.

 

 L’EFT est une autre approche aux effets secondaires parfois très surprenants : vous n’avez tout à coup plus du tout envie de chocolat alors que vous en mangiez jusqu’à présent au moins une tablette chaque soir, pas plus que des chips que vous avaliez en vitesse en rentrant du boulot. Vous ne grignotez plus à longueur de journée ou vous mangez la moitié de quantité. Pourquoi ? Parce que vous vous êtes libéré(e) des blocages énergétiques à l’origine de vos troubles alimentaires.

Et si vous utilisiez les deux techniques simultanément ? Testez, et vous verrez !

 Merveilleuse journée

Mabelle

Promotion de Saint Valentin

Le 14 février, pour la Saint Valentin, que diriez vous de vous faire plaisir ? C’est traditionnellement la fête de l’amour. Mais, pour aimer une autre personne, il faut d’abord commencer par s’aimer soi même. Aussi, pourquoi ne pas se faire un petit cadeau pour l’occasion ?

Vous souhaitez offrir une séance Bars, Psio, ou de Sophrologie à votre Valentin(e) ? Je vous offre votre séance avec 25% de réduction.

Vous choisissez de vous chouchoutez en vous offrant deux séances personnelles, vous profitez de la même offre.

Promotion valable pour toute réservation jusqu’au 20 février.

Beau week-end

Mabelle

Sophro au journal

sophrologiquement.png

 Bonsoir,

La sophrologie était à l’honneur avant hier sur le Journal de 20 heures de France 2, dans un dossier sur le sommeil.

A partir de la 26ème minute et 37 secondes.

Un constat : 1 français sur 3 dormirait mal.

Le dossier compare Mélatonine, huiles essentielles, lumière bleue et sophrologie. Un spécialiste du sommeil partage son avis. Je ne suis pas d’accord avec lui, c’est un médecin, il rejette les choses en vrac, sans même les avoir testées. Mais je vous partage le lien, vous vous ferez vous même votre avis.

 Attention, il faut savoir que la sophrologie n’est pas remboursée par la mutuelle en Belgique malheureusement.

 http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-lundi-9-janvier-2017_1997919.html

 Très belle soirée

Mabelle

Les devoirs, prise de tête

Pour bon nombre d’enfants et de parents, les devoirs sont parfois source de tensions, de cris, de pleurs, de déceptions, de colères … Les devoirs sont souvent une contrainte, parfois longs à faire et peu compatibles avec une vie de famille joyeuse (départ en fin de semaine, résidences alternées…)

devoirs

Derrière cela se cachent souvent des peurs conscientes ou inconscientes.

La peur du parent de se sentir en difficulté devant ce qui est demandé à son enfant, la peur qu’il n’y arrive pas, peur du jugement « que vont penser les autres s’il a de mauvaises notes », peur de ne pas être capable d’expliquer…

L’enfant lui aussi a des peurs, de ne pas être à la hauteur, de subir le regard des autres, d’être grondé s’il ne répond pas aux attentes de son parent exaspéré par son échec, …

Ce sont ces peurs et doutes qui alimentent le stress et engagent dans un cercle vicieux. Le stress du parent engendrant celui de l’enfant, qui se répercute sur celui du parent, … augmente le stress de l’enfant …

 La première chose à faire est de cesser de se prendre la tête. Toute personne a des talents, l’enfant en a aussi, mais peut-être pas forcément les mêmes que ses parents. Ce n’est pas parce que papa est un crack en math que son fiston a les mêmes capacités. Par contre il peut être un littéraire ou un artiste dans l’âme.

Par ailleurs, il n’est pas obligatoire d’être premier de classe pour être heureux, voire même pour avoir un emploi formidable dans lequel on excelle par ses compétences. Il existe plusieurs formes d’intelligence et, l’intelligence artistique ou émotionnelle est souvent plus importante pour réussir dans la vie que l’intelligence intellectuelle.

Il s’agit de comprendre que se tromper fait partie intégrante de l’apprentissage, d’avoir confiance dans les capacités de l’enfant, de le rassurer, l’encourager et le soutenir en manifestant de l’intérêt pour ce qu’il expérimente et en l’encourageant à exprimer ses sentiments, et ses envies. Se donner le temps de l’écouter.

Reconnaître également qu’un adulte n’a pas toutes les réponses, cela n’a rien de honteux « Tu ne sais pas ce que veut dire ce mot ? On va regarder ensemble dans le dictionnaire ; on va se renseigner »

La sophrologie aide l’enfant à grandir avec confiance et estime de lui. Pourquoi ne pas faire une petite séance parent/enfant, comme un jeu juste avant de débuter les devoirs, pour être en meilleures conditions, plus disponible.

Ancrage au sol : Exercice de la noisette

Pour vous aider, imaginez que vous voulez enfoncer une noisette dans le sol avec votre talon, puis avec les doigts de pied, et enfin avec tout le pied (avec un pied, puis l’autre)

 Elimination des tensions : exercice du pantin

Imaginez que vous êtes un pantin. Sautillez sur place, tout en laisser aller les bras ballants, comme un pantin désarticulé. Une fois revenu à l’immobilité, pieds bien au sol, observez ce qui se passe dans votre corps

Stimulation de l’activité cérébrale : respiration abdominale

Placez une sur le ventre, et l’autre dans le bas du dos. En étant bien présent à votre respiration, inspirez profondément en sentant le ventre se gonfler comme un ballon. A l’expiration, sentez les mains se rapprocher. Faites quelques respirations profondes pour éliminer tout le stress

Si vous ne souhaitez pas consulter un sophrologue, et recherchez un bon livre pour aider vos enfants, je vous conseille celui-ci , qui est vendu avec son CD d’exercices :

Et maintenant au travail, en douceur dans la joie et la bonne humeur! Mabelle

La respiration claviculaire

Il s’agit d’une respiration qu’on utilise dans diverses méthodes de relaxation. Si vous êtes un/e fidèle de mon blog, vous avez déjà pu expérimenter la respiration abdominale et la respiration thoracique. Si ce n’est pas le cas, prenez le temps de lire mes articles précédents avant de pratiquer la respiration claviculaire et exercez-vous d’abord aux deux autres types de respiration.

respiration-complete-2

Il est conseillé de pratiquer cette respiration qui apporte énergie et tonus dans la nature afin de respirer un air le plus sain possible.

Evitez de pratiquer le soir car vous pourriez avoir des difficultés à trouver le sommeil, sauf si vous avez une longue soirée de travail devant vous.

 Comment pratiquer la respiration claviculaire ?

 Debout pieds écartés de la largeur des épaules, relâchez les épaules et les mâchoires

Expirez profondément par la bouche pour vider complètement les poumons.

Inspirez par le nez, en gonflant d’abord le bas du ventre, puis le thorax, et enfin sous les clavicules.

 Expirez par le nez, en soufflant d’abord l’air du bas du ventre, puis du thorax et terminer par celui de la poitrine.

 Après quelques respirations claviculaires, comment vous sentez-vous ?  Rechargé en énergie ? Laissez-moi vos commentaires.

 Prenez soin de vous – Mabelle

La respiration thoracique

Le mois dernier nous avons vu la respiration abdominale. J’espère que vous l’avez pratiquée le plus souvent possible et que vous avez pu en apprécier les bienfaits.

Si vous l’avez utilisée quotidiennement, vous devriez bien la maîtriser, et elle devrait être devenue votre respiration réflexe, nous pouvons maintenant découvrir la respiration thoracique.

906809822.jpg

 

Cette respiration utilisée dans diverses techniques (en yoga notamment) apporte calme et lâcher-prise au niveau émotionnel. Elle libère le plexus solaire, siège de l’émotivité.

Vous l’utiliserez avec succès lors de crise d’asthme ou de spasmophilie pour un réel soulagement. Employée en début de crise, elle permet de l’arrêter.

 

 

Comment pratiquer la respiration thoracique ?

respi thoracique.jpg

– Prenez la même position que pour la respiration abdominale et que vous connaissez désormais

 

– Comme sont nom l’indique, cette respiration est active au niveau du thorax. Posez vos mains au niveau des côtes, index juste sous le soutien-gorge pour les dames (les messieurs, faites « comme si » vous portiez cet attribut féminin!)

 

– Expulsez par la bouche tout l’air contenu dans les poumons, en vous aidant des mains

– Inspirez par le nez, en gonflant uniquement l’espace entre vos mains, votre thorax.

– Expirez par le nez en vous aidant des mains.

– Concentrez-vous sur votre thorax qui se gonfle et se dégonfle. Vos respirations deviennent de plus en plus calmes.

 

Pratiquez le plus souvent possible, en faisant au moins une dizaine de respirations et laissez-moi vos commentaires : quels sont les effets sur vous de cette respiration ? 

Prenez soin de vous – Mabelle