Archives de catégorie : Lectures

L’impact de l’environnement et de l’esprit sur la santé

Bonjour, vous allez bien ?

Je partage avec vous ce matin, un lien vers un film passionnant de 55 minutes : L’impact de notre environnement et de notre état d’esprit sur la santé

Auteur des livres « La biologie des croyances » et « Evolution spontanée », et chercheur mondialement reconnu, Bruce Lipton nous invite à prendre conscience que nous avons tous le pouvoir de changer

http://www.filmsdocumentaires.com/portail/film_Bruce_Lipton.html

Sur le site, vous découvrirez également des tas de films et documentaires pour avoir un regard neuf sur le monde.
A découvrir, il y en a pour tous les goûts !
http://www.filmsdocumentaires.com

Et si vous préférez la lecture :

Belle journée, prenez soin de vous !

Mabelle 

Donner et recevoir

Bonjour, comment allez vous ?

J’adore tous les petits contes de Henri Gougaud.
Je vous partage celui-ci tiré de Petits contes de sagesse pour temps turbulents, il nous permet de réfléchir sur donner et recevoir.

Des cris, au bord de la rivière. Nasreddin, sur son âne, accourt.
 Un homme, dans l’eau, se débat. Il boit, il éructe, il s’étouffe.
 Des gens, accroupis sur la rive, lui tendent des perches, des bras.

Ils crient « Ta main ! Donne ta main ! »
Mais l’autre ne veut rien entendre. Il s’enfonce, il s’agite en vain, il risque vraiment la noyade, et l’on s’égosille en vain.

Nasreddin descend de son âne, bouscule les gens. Il leur dit « Ecartez-vous. Laissez-moi faire ».
Il retrousse sa manche droite, il tend la main, il crie « Prends-la ! »

Et l’autre, d’un élan, s’agrippe. On le tire hors de l’eau. Sauvé.

On s’étonne. On se dit « Pourquoi, par tous les saints, n’a-t-il pas accepté notre aide, alors qu’un mot de toi, Nasreddin, a suffi pour qu’il veuille bien condescendre à sortir de son bouillon froid ?

Facile, répond le sauveteur. Cet homme, je le connais bien, est d’une avarice sordide.
Tu lui dis : « Donne », il reste sourd.
 Il ne sait entendre que « Prends ».

Henri Gougaud, Petits contes de sagesse pour temps turbulents

Très belle journée
Mabelle

L’amour de soi

Bonjour,

Comment allez vous ? Et comment vous aimez vous ?

Etrange question n’est ce pas ? Et pourtant, l’amour de soi est tellement important !

Je vous partage ce matin un extrait de la Maîtrise de l’Amour, un livre à lire : La maîtrise de l’amour

Aujourd’hui, je m’accepte tel que je suis, sans me juger.

J’accepte mon esprit tel qu’il est, avec toutes mes émotions, tous mes espoirs et mes rêves, ma personnalité, ma façon d’être unique.

J’accepte mon corps tel qu’il est, dans toute sa beauté et sa perfection.

Que l’amour que j’ai envers moi-même soit si fort que jamais plus je ne me rejette, ni ne sabote mon bonheur, ma liberté et mon amour.

Désormais, que chacune de mes actions, de mes réactions, de mes pensées et de mes émotions soit fondée sur l’amour.

J’accrois mon amour pour moi-même, jusqu’’à ce que tout le rêve de ma vie soit transformé et que la peur et les drames cèdent la place à l’amour et la joie.

Que la puissance de mon amour pour moi soit assez forte pour briser tous les mensonges qu’on m’a programmé à croire, tous ceux qui m’ont fait croire que je ne suis pas à la hauteur, pas assez fort(e), pas assez intelligent(e), et que je ne m’en sortirai pas.

Que la puissance de mon amour pour moi soit si forte que je n’aie plus besoin de vivre ma vie en accord avec l’opinion d’autrui.

J’ai une confiance totale en ma capacité à effectuer les choix que je dois faire.

Paré de mon amour pour moi je n’ai plus peur de faire face à quelque responsabilité que ce soit dans ma vie, ni à quelque problème dont je trouve la solution quand il se présente.

Quoique je veuille accomplir, puissé-je le faire avec la puissance de mon amour pour moi-même.

A partir d’aujourd’hui, je m’aime tellement moi-même que je ne fais plus rien contre moi.

Je peux vivre ma vie en étant moi-même et non en prétendant être quelqu’un d’autre dans le but de plaire à autrui.

Je n’ai plus besoin que les autres me disent du bien de moi, car je sais qui je suis.

Grâce à mon amour pour moi, je prends désormais plaisir à l’image que me renvoie le miroir de moi-même. Qu’un sourire illumine mon visage et qu’il accroisse ma beauté intérieure et extérieure.

Je ressens un tel amour pour moi que ma propre présence m’est toujours un plaisir.

Je m’aime sans jugement car lorsque je me juge, il en résulte des reproches et de la culpabilité puis le besoin de me punir, de sorte que je perds de vue mon amour.

Je fortifie ma volonté de me pardonner en cet instant.

Je nettoie mon esprit de tout poison émotionnel et de tout jugement afin de vivre dans la paix et l’amour.

Que mon amour pour moi-même soit la force qui change le rêve de ma vie !

Armé de ce nouveau pouvoir dans mon cœur, le pouvoir de l’amour de soi, je transforme chacune de mes relations à commencer par celles que j’ai avec moi-même.

Je me libère de tout conflit avec autrui.

Je suis heureux de passer du temps avec ceux qui me sont chers et je leur pardonne toute injustice encore ressentie en moi.

Je m’aime tellement que je peux pardonner quiconque m’a blessé dans mon existence.

J’ai le courage d’aimer ma famille et mes amis sans conditions et de modifier mes relations de la façon la plus positive et la plus empreinte d’amour.

Je crée de nouveaux canaux de communication dans mes relations, de manière à ce qu’il n’y ait plus de guerre de pouvoir, ni de perdant ou de gagnant.

Je peux travailler en équipe, pour l’amour, pour la joie et pour l’harmonie.

Mes relations avec ma famille et mes amis sont fondées sur le respect et la joie, afin de ne plus ressentir le besoin de leur dire comment penser ou se comporter.

Mes relations romantiques sont les plus merveilleuses.

La joie m’envahit chaque fois que je partage mon amour avec mon partenaire.

J’accepte les autres tels qu’ils sont, sans jugement, car lorsque je les rejette, je me rejette moi-même. Et quand je me rejette, on me rejette.

Aujourd’hui, je prends un nouveau départ.

Je recommence ma vie en ce jour avec la puissance de l’amour de soi.

J’apprécie ma vie, j’apprécie mes relations, j’explore la vie, je prends des risques, je suis vivant (e), je ne vis plus dans la crainte de l’amour.

J’ouvre mon cœur à l’amour qui est mon droit de naissance.

Je deviens Maître de la Gratitude, de la Générosité et de l’Amour afin de pouvoir jouir de toutes les créations à tout jamais.

Extrait de : La maîtrise de l’amour  par Don Miguel Ruiz

 

Et pour vous aider sur le chemin de l’amour de vous même, quelques petites affirmations de Louise L. Hay :

Au plus profond de mon Être se trouve un puits infini d’amour.
Je laisse désormais cet Amour affleurer à la surface. Il remplit mon Coeur, mon Corps, mon Esprit, ma Conscience, mon Être même et rayonne de moi dans toutes les directions pour me revenir démultiplié.

Plus je donne et utilise mon Amour, plus j’en ai à offrir, mes ressources sont inépuisables. Du fait que j’exprime mon Amour, je me sens bien. C’est une expression de ma Joie Intérieure.

Je m’aime : Par conséquent, je me trouve un domicile confortable qui satisfait mes besoins et est agréable à vivre. J’en remplis chacune des pièces d’une vibration d’Amour, de manière que tous ceux qui y entrent, moi y compris, ressentent cet Amour et soient nourris par lui.

Je m’aime : par conséquent, j’ai un emploi que j’aime vraiment, ou je peux m’exprimer au travers de mes talents créatifs et de mes compétences, ou je travaille avec et pour des gens que j’aime et qui m’aiment et ou je touche un bon salaire.

Je m’aime : par conséquent, je pense et me comporte avec Amour envers tous les gens, car je sais que ce que j’émets me revient démultiplié. Je n’attire à moi que des gens plein d’Amour, car ils sont le miroir de ce que je suis.

Je m’aime : par conséquent, je me pardonne mon passé et me libère de toutes expériences antérieures et ainsi je suis libre.

Je m’aime : par conséquent, je suis totalement dans l’instant présent, chaque moment est agréable et je sais que mon futur sera lumineux, joyeux et sûr.

Et il en est ainsi.

Prenez soin de vous, aimez vous

Mabelle

Le couple conventionnel et le couple tantrique

Bonjour,

vous allez bien ?

Ce matin, un petit partage de Lynda Bisson

Merveilleuse journée

Mabelle

Nous avons tous désiré une relation sublime, parfaite avec un être merveilleux. Certains de nous ont réussi du premier coup, d’autres après de multiples échecs, et il y en a encore d’autres qui cherchent. Ne vous en souciez pas, car, comme un ancien proverbe roumain le dit, “chacun a sa partie”. Tôt ou tard, dès que vous allez vous éveiller à la RÉALITÉ, vous arriverez à vous réjouir avec l’être aimé, des plus sublimes aspects de l’Amour.

Il est essentiel de nous rendre compte des fautes typiques souvent commises dans une relation de couple habituelle – ou conventionnelle –, qui est vouée dès le début à l’échec, pour réussir à mettre les bases et bâtir une parfaite relation conforme aux plus profonds de nos idéaux.

Nous vous présentons par la suite un tableau comparatif des deux types de couple, conventionnel et spirituel. Découvrez la phase où vous vous trouvez à présent et soyez prêts pour la suite.
 Je suis à vos côtés!

Le couple conventionnel

Processus fermé : Les motivations du couple ne sont pas définies. Le couple se modèle le plus souvent d’après un modèle standard établi par les autres et non d’après ses propres standards intérieurs.
On préfère la sécurité, la stabilité, on évite la transformation, ainsi l’évolution individuelle est très lente. Chacun se force de correspondre à l’image de l’autre sur lui, sans se manifester librement, sans agir
comme il sent.

Doute : Le processus fermé produit un manque de confiance en soi et dans l’autre. On devient attaché, dépendant. On a besoin de l’autre pour se mettre en valeur.
Compétition du genre « ne prends pas ma place ». Il apparaît une lutte de pouvoir (qui commande?) et d’autorité, de conflits de rôles. L’intérêt personnel prime. L’égoïsme est “au pouvoir”. On gruge l’énergie de l’autre ce qui provoque une fatigue chronique – un combat constant entre les deux parties qui lutte incessamment pour obtenir de l’énergie l’un de l’autre.

Dépendance : Rôles fixes. Le protocole des relations extérieures est la source de conflits. Chacun a des points de vue différents qu’il veut imposer à l’autre. On se sent séparé, seul, inaccompli. On a peur d’être quitté.

Conditionnements : La dépendance produit des échanges conditionnés. Les rapports sont dirigés d’après des règles, des contrats, des impositions. La relation est basée sur l’idée d’échange: tu donnes si tu as reçu, les attitudes sont préméditées. Manipulation. On anime la jalousie souvent pour nous démontrer l’amour que l’autre ressent pour nous. Une vengeance s’installe entre les deux parties – Un duel continuel pour s’approprier l’autre…

Ennui : On crée des règles parce que les deux ne s’amusent pas ensemble. On entre dans une routine qui endort la créativité et l’invention. Les ressentiments font leur apparition. Chacun commence à croire que l’autre est la cause de son malheur et que pour cela il doit l’éviter.

Insécurité : Ils ont l’impression que “quelque chose ne va pas”, sans savoir exactement de quoi il s’agit,
ils ont des sentiments de peur ; instabilité, culpabilité. Ils veulent fonder une famille dans l’espoir de trouver une solution à l’impasse et obtenir plus de stabilité. Ils recherchent des liens matériels ou
extérieurs à eux-même pour solidifier leur relation basée sur le superficiel. Un vide intérieur s’installe silencieusement.

Impression d’échec du couple : L’impuissance de changer le cours des choses. Dévalorisation personnelle et de l’autre. Des ressentiments puissants apparaissent, ils peuvent même conduire à des déséquilibres psychiques. Désespoir. Ils ont le sentiment qu’il n’y a plus rien à faire. Ils n’entrevoient plus de voie pour ramener l’harmonie du couple.

Séparation : La seule solution qui apparaisse est la séparation, le divorce. Ils vivent le désespoir et le sentiment aigu de la solitude, qui peut être pourtant l’occasion d’une transformation, d’une découverte possible de l’autonomie et de la liberté.

Le couple tantrique

Processus ouvert : On établit clairement le but du cheminement personnel entre les deux parties, on identifie les objectifs communs qui fondent la relation. Il y a reconnaissance réciproque de la liberté de l’autre. On exprime honnêtement et ouvertement ce que chacun est, ce que chacun veut et à ce que
chacun aspire. Les transformations sont acceptées, il n’existe pas de jalousie, ainsi l’évolution individuelle est très rapide. Les deux ressentent de la liberté, du bonheur, qu’ils soient ou non ensemble.

Confiance : Un processus ouvert qui produit la conscience de l’indépendance de chacun des deux amoureux. On n’essaie pas de changer l’autre, mais on l’accepte tel qu’il est et on l’aide par sa présence. Leur maturité émotionnelle est digne de confiance – il trépasse les ressentiments de jalousie, envie, possession et contrôle.
Entente : Chacun a le même rang, les mêmes responsabilités. On respecte l’espace de l’autre, le besoin d’être ensemble ou seul. Échange de rôles: on est ici pour aider l’autre à évoluer à devenir meilleur en étant un miroir l’un pour l’autre.

Autonomie : Chacun se suffit à soi même, indépendamment de l’autre. L’amour confère de la sécurité. Le couple est ouvert, les relations extérieures sont indépendantes. Il existe donc une meilleure compréhension des “outils” utilisés par chacun pour évoluer (temps passé ensemble: discipline, temps libre, voyages, etc.) ce qui conduit à la spontanéité et à l’harmonie. Ils ont atteint un niveau d’INDIVIDUALITÉ qui leur permet de vivre leur cheminement de façon mature et responsable.

Liberté : L’autonomie prend naissance dans la tolérance, le détachement, l’abandon. Il ne s’agit pas de posséder. On explore ensemble, spontanément, l’aventure joyeuse de l’évolution de la conscience à deux. Bonheur, confiance réciproque, harmonie. La relation est simple et amusante. Aucun pouvoir de force ni de contrôle… Ils transcendent et transmutent pas à pas les derniers obstacles de leur cheminement évolutif.

Créativité : Il apparaît spontanément un état de jeu et de bonne disposition entre les deux. Spontanéité, inspiration, amusement. Échange spontané des rôles et de tâches. Ils inventent de nouvelles manières d’aimer. Ils s’amusent ensemble et sont heureux. Le couple joue avec l’énergie sexuelle pour les aider à transmuter leur énergie afin d’ atteindre un niveau d’EXTASE SPIRITUEL UNIQUE.

Sentiment de sécurité : Les deux ont dépassé la peur en affrontant ce qu’elle cachait. L’amour profond conduit à l’apparition du sentiment de stabilité. Il est possible que le désir de fonder une famille apparaisse, mais parce qu’ils sont arrivés à une stabilité. La fusion des âmes confère le sentiment supérieur de la sécurité.

Amour parfait : Sentiment de dévotion et de don de soi. La dévotion honore et éveille l’essence divine dans l’autre, le don de soi est le plaisir de cultiver l’état de bien dans l’autre. Ils existent pour et dans l’amour. L’amour devient cosmique, chacun ressent que l’autre est une partie du DIVIN. Ils honorent l’autre dans sa totalité.

Unité : La relation est DIVINE – Chacun à transcendé son pôle féminin/masculin dans les yeux de l’autre. Il fusionne et accomplit l’idéal de l’amour. La Grâce du moment présent est infini et leur relation devient un état de méditation à l’instant présent.

Je vous souhaite l’harmonie du couple et l’accomplissement de votre DIVINITÉ dans votre COUPLE. »

Lynda Bisson 
Guide tantrique et auteure

Vous voulez aller plus loin ?  Voici le livre de l’auteure : 

Le bonheur chaque jour, quelques petits trucs

Bonjour,

Comment allez vous ? Etes vous en forme ce matin ?

Chacun peut choisir de passer un belle journée quoi qu’il arrive, ou une mauvaise journée malgré les belles choses qui peuvent se produire, c’est un choix de chaque instant. Pour créer la paix dans ma vie, j’ai appris à utiliser ensemble ou séparément différents outils selon les besoins ou mon humeur.

Je vous partage ici quelques façons de vivre plutôt du côté du bonheur. A vous de choisir ce qui vous fera le plus de bien.

Routine matinale

Tous les matins, je commence ma journée soit en répétant dix fois le Mantra d’Access Consciousness « Tout de la vie me vient avec joie, aisance et gloire »

soit en tapotant le point karaté tout en disant trois fois « Même si je ne sais pas comment, je vis une merveilleuse journée, agréable et en harmonie avec mes besoins »

Le pardon

Le jour où j’ai compris que toute personne sur mon chemin est un être humain avec ses souffrances et blessures, comme je le suis moi même, j’ai fait le choix de pardonner. Chacun agit selon ses possibilités en fonction de son parcours de vie, lui reprocher sa façon de faire ne changera pas les choses et ne l’aidera pas à avancer. Par ailleurs garder de la rancoeur contre quelqu’un nous fait du tort à nous même avant tout.

Je suis bien consciente que le pardon n’est pas toujours chose aisée dans certaines circonstances Dans ce cas, l’ho’oponopono est un outil fantastique.

Il suffit simplement de penser à la situation compliquée et dire « pardon, désolé, merci, je t’aime » autant de fois que nécessaire pour sentir un allègement. Attention ce n’est pas non plus une baguette magique, c’est à répéter et répéter encore.

Le changement

La vie est changement. Ce que nous considérons aujourd’hui comme un énorme problème nous paraîtra probablement bien moins important demain, le mois prochain ou l’an prochain. Quoi qu’il arrive, essayons de relativiser et de nous souvenir que jamais rien n’arrive par hasard, et que ce qui peut nous apparaître comme une catastrophe aujourd’hui est peut-être une merveilleuse bénédiction que nous reconnaîtrons dans peu de temps.

En cas de gros stress, je tapote les points Clavicule, tout en répétant une phrase culte d’Access Consciousness  (oui je fais un petit mélange personnel de différentes techniques) « Quoi d’autre est possible? « 

La gratitude

Chaque soir, je note quelques phrases dans mon carnet de gratitude, même quand peu de choses se sont déroulées comme prévu, même les jours où j’ai reçu de mauvaises nouvelles.

Prendre le temps de dire merci change notre énergie et attire vers nous plus de choses pour lesquelles nous pouvons avoir de la gratitude.

Il n’est pas besoin d’attendre que des événements merveilleux arrivent pour remercier, mais plutôt de prendre le temps de dire merci pour toutes ces choses qui sont déjà dans nos vies (un lieu pour vivre, de l’eau chaude, de l’électricité, de quoi manger, la santé, un emploi, la liberté) ou qui illuminent nos journées. Pour vous donner une idée du genre de choses qu’il m’arrive d’écrire en voici quelques unes :


En remerciant vous permettez à l’Univers de vous offrir encore plus. Essayez, vous risquez d’être étonné.

Chercher la joie

Sur les dernières pages de mon cahier de gratitude, j’ai noté quelques activités qui me donnent de la joie. Ces activités j’essaie toujours d’en faire chaque jour mais, parfois, on est rattrapé par la course de la vie, et on oublie de prendre soin de soi. Alors on peut même avoir du mal à trouver une activité qui nous ferait du bien. Il suffit alors de regarder ces petites notes et de faire une des actions qui nous mettent immédiatement en joie.

Chacun a ses propres besoins et si pour certains ça sera prendre un bain bien chaud avec un bon livre ou une musique particulière, jardiner ou sculpter, pour quelqu’un d’autre ça peut être chanter à tue tête, peindre, danser, appeler un ami, faire un jogging, regarder un album photos, méditer, voire s’imaginer ce qu’il ferait avec le million d’euros qu’il a gagné à un jeu de hasard. Qu’est ce qui vous rempli le coeur de joie ? Vous accordez vous le temps pour le faire ?

Un sommeil réparateur

Il est plus facile de se lever de bonne humeur et de voir le côté positif de toute chose si on a eu une bonne nuit reposante.

En me couchant, je tapote le point karaté en disant trois fois « Même si je ne sais pas comment, je commande un sommeil profond, bienfaisant réparateur et continu jusqu’à (et je cite l’heure à laquelle je souhaite m’éveiller) où je me réveille en pleine forme et en harmonie avec la vie »

De la sorte, non seulement je me prépare une bonne nuit, mais également une très belle journée pour le lendemain.

D’autres pistes à explorer sur le bonheur : Du Bonheur, un voyage philosophique

Avez vous des petits trucs pour un peu plus de bonheur dans votre vie au quotidien ? Partagez les en commentaire !

Soyez heureux

Mabelle

Une seconde chance

Bonjour, j’espère que vous allez merveilleusement bien ce matin.

 Imaginez que, chaque matin, votre banque vous crédite de 86400 euros Mais pour obtenir ce montant, vous avez deux règles à respecter :

 I – Vous devez dépenser l’intégralité de la somme dans les 24 heures. Tout ce qui n’aura pas été dépensé sera irrémédiablement perdu. Mais, le lendemain matin, la banque créditera à nouveau votre compte de 86 400€ pour une durée de 24 h.

2 – La banque peut décider d’arrêter de créditer votre compte à tout moment, sans le moindre préavis, mettant votre compte à zéro définitivement.

Cette banque existe, et nous avons tous ce compte de la vie qui nous et offert. Nous recevons tous les jours 86400 secondes à vivre, et ce qui n’a pas été vécu pleinement dans la journée est perdu à tout jamais.

Et, pour chacun d’entre nous, la vie peut s’arrêter à n’importe quel moment.

Souvent nous ignorons le montant de notre richesse, nous ne profitons pas pleinement de chacune des secondes qui nous sont offertes.

 

Seconde Chance est l’autobiographique de Gabriel Alexander, un ex alcoolique qui est sorti de l’enfer de son addiction.

Il ne s’agit pas d’un cliché pathétique, mais d’un témoignage empreint de beaucoup d’authenticité, d’humilité et de courage.

Derrière son témoignage se trouve un message, celui de profiter de la vie, de chacune des secondes de la vie.

 Mais c’est aussi un message d’espoir pour toutes les personnes dépendantes car s’il nous partage le drame de sa descente dans des abîmes profondes, il nous raconte également son changement de vie en tant que personne sobre, tel un phoenix sorti de ses cendres qui vit maintenant pleinement sa vie avec joie et enthousiasme.

Un livre touchant qui démontre qu’il n’existe pas de situation désespérée.

Vous souhaitez acheter le livre ? Vous le trouverez ici :

 

Prenez soin de vous

Mabelle

 

Un roman pour grandir

Bonjour, vous vivez une belle journée ?

 Une fois n’est pas coutume, j’ai l’habitude de vous écrire tôt le matin. Aujourd’hui je viens seulement vers vous après avoir terminé une lecture, parce que mon article est justement à propos de cette lecture.

Je n’ai pas l’habitude de lire des romans, mais celui ci est particulier, il s’agit d’un roman initiatique qui nous guide dans un voyage intérieur.

Dans « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » chacun d’entre nous pourra trouver un message qui résonne au fond de son âme.

 Ce livre c’est l’histoire drôle et captivante (tellement que je l’ai lu d’une seule traite) de Camille, heureuse avec mari et enfants et un chouette travail et dont la vie bascule lors de sa rencontre avec Claude.

Au fil des échanges avec ce sage homme, elle entame un travail sur elle même pour se recentrer sur ses priorités et réaliser sa mission de vie.

L’auteure, Raphaëlle Giordano est artiste peintre et écrivain avec une longue expérience du développement personnel. Elle signe ici son premier roman dans lequel elle nous donne des outils qui l’ont aidée à travailler sur elle même. Elle aborde des thématiques telles que couper les liens du passé, abandonner les reproches, dire ses émotions avant d’exploser, formuler une demande claire, ou encore l’ancrage positif et tant d’autres choses très intéressantes.

Plus qu’un roman, il s’agit donc d’un guide pratique pour tous ceux qui désirent donner du sens à leur vie et ne savent plus très bien où ils en sont.

Vous trouverez ce livre ici, et pas cher du tout en plus.


Belle lecture

Mabelle

Le charme de l’intestin

Bonjour, j’espère que vous allez merveilleusement bien ce matin.

Je vous partage aujourd’hui ma dernière lecture.

 

Véritable phénomène d’édition qui a propulsé sa jeune auteure Giulia Enders dans le podium des ventes, Le charme discret de l’intestin a été vendu à plusieurs millions d’exemplaires mais j’ai beaucoup de livres « en attente » d’être lus dans ma bibliothèque et je viens seulement de le lire.

Docteur en médecine à l’université de Francfort, l’auteure, motivée par sa propre guérison d’une grave maladie de peau grâce à un changement radical d’alimentation, a été lauréate de deux bourses importantes, et a gagné à trois reprises le premier prix de la Nuit des Sciences.

 

Comment expliquer un tel engouement pour un livre sur un organe à priori pas réellement charmant, que j’ai moi même dévoré ?

 

L’auteure, médecin de profession, s’est attachée à redorer l’image de cette partie de notre corps qu’elle présente comme « mal aimée », dans un langage simple et accessible à tous.

Le livre regorge d’informations, théoriques et pratiques, sur nos fonctionnements intimes et sur ce que la recherche médicale la plus récente met en évidence, sans le faire connaître au public, le fait que de nombreuses maladies (du simple ballonnement à la baisse de moral, voire la déprime) sont liées à l’état de la flore intestinale;

 

Nous découvrons le rôle de ce « deuxième cerveau » et commet en prendre soin pour notre plus grand bien-être.

 

Mes liens avec la sophrologie

En sophrologie, l’une des premières étapes mise en place est la détente. Giulia Enders nous rappelle l’importance de cette détente qui permet au corps de diriger l’énergie là où elle est nécessaire.

Son livre fourmille d’explications claires sur le fonctionnement des différents systèmes nerveux, sur le stress et les manifestations qu’il induit au niveau digestif

 

J’ai beaucoup aimé ce best-seller illustré avec humour par Jill Enders, qui n’est autre que la soeur de l’auteure, diplômé en graphisme.

Je vous laisse au plaisir de sa lecture.

 

 Prenez soin de vous et de votre intestin

Mabelle

La sagesse Massaï

Bonjour, comment allez vous ?

Que connaissez vous du peuple Massaï ? Moi, pas grand chose à vrai dire, avant de lire un livre sur le sujet, si ce n’est leur longue silhouette drapée dans des étoffes rouges que nous pouvons voir dans les documentaires sur le Kenya. Peut-être de lointains souvenirs des éleveurs du film Out of Africa également.

 guerrier massai.jpg

L’anthropologue Xavier Péron nous les fait découvrir dans un livre qui n’est pas un simple document sur ces guerriers, mais également un manuel de développement personnel.

 Ce peuple vit au quotidien une riche spiritualité qu’il se transmet de génération en génération.

Pour les Massaïs, l’homme est le cocréateur de l’Univers auquel il est relié, comme il est relié à tous les autres hommes et à son environnement.

Ils sont reliés à la déesse-mère, source de vie, qu’ils nomment Enk’Aï, par les danses, les prières, mais aussi par les actes. C’est Enk’Aï qui leur envoie non seulement la pluie pour les récoltes, les bêtes et les hommes, mais aussi les épreuves leur permettant de grandir spirituellement.

 

Xavier Péron a vécu parmi eux durant des années et a été initié à leurs rites.

« Chez eux, remarque-dit-il, il n’existe ni philosophie ni dogme religieux ; ils vivent la réalité en faisant corps avec elle, tout en ayant conscience de ce qu’ils doivent apporter en tant qu’individus et membres d’une collectivité pour maintenir l’équilibre et l’harmonie dans la grande chaîne de la vie.

Pour les hommes séparés, dispersés, agités que nous sommes devenus, il me semble important de diffuser leur message d’appel à l’unité intérieure, à l’ouverture de la conscience»

Il ne s’agit pas d’idéaliser une culture ou un mode de vie, mais mais de nous en inspirer en découvrant les piliers de la spiritualité Massaï.

 

Ilmao : accepter la dualité

Le terme « massaï » provient du mot ilmao (« les jumeaux »), qui exprime la croyance selon laquelle toutes les choses sont reliées à d’autres pour former des paires d’éléments complémentaires. La dualité règne à l’extérieur, comme la pluie et la sécheresse, mais aussi à l’intérieur de soi, avec la peur et le courage, ou l’altruisme et l’égoïsme. D’où la nécessaire acceptation de la dualité du monde et des êtres pour éviter de souffrir et d’être en conflit avec les autres.

Comment faire ?

Avec indulgence et bienveillance, identifiez vos jumeaux intérieurs, soit dressez la liste de vos qualités et de leurs opposés défauts en les reliant à des comportements qui ont pu vous conduire à des conflits ou à des échecs. Peut-être êtes vous généreux, mais attendez vous un retour de la part des personnes envers qui vous faites preuve de générosité, ce qui crée des conflits.

Chez les Massaïs, les mots et les doivent être en adéquation pour garantir des relations saines.

 

Encipaï : être dans la joie

Les Massaïs voient la joie comme la manifestation de leur lien avec la déesse-mère, c’est un point de départ et non un but.

La gratitude (d’être en vie, de pouvoir partager les réjouissances et les épreuves) nourrit la joie, qui renforce le sentiment de gratitude.

Pou eux mettre en lumière ce qui va bien, et faire preuve d’humour se vivent au quotidien. C’est d’ailleurs une forme de politesse que l’on doit aux autres. S’ils doivent annoncer une mauvaise nouvelle, ils utilisent la technique du sandwich, en plaçant le jambon (la mauvaise nouvelle) entre les deux tranches de pain (deux bonnes nouvelles) afin d’alléger le fardeau aussi bien de celui qui la reçoit que de celui qui la transmet.

Comment faire ?

Cultivez la gratitude au quotidien, pour toutes les grandes mais aussi toutes les petites choses de la vie, tout en tentant d’embellir la vie de votre entourage.

Utilisez la technique du sandwich pour les faits négatifs.

Reconnectez-vous à l’énergie de la nature pour retrouver calme et force intérieure.

 

Osina kishon : accueillir la « souffrance-don »

Les Massaïs les épreuves sont l’occasion de grandir, selon eux la souffrance est indispensable à l’éveil. Et, pour dissoudre un problème, il s’agit d’abord de le reconnaître.

Leur rituel collectif consiste à nouer son coeur en faisant symboliquement huit noeuds (représentant l’épreuve) sur une corde (représentant le coeur), qu’ils vont dénouer (symbole de résolution).

Comment faire ?

Comme les Massaïs, visualisez vos émotions (colère, tristesse, peur, …) afin de les dissoudre.

Interrogez ensuite votre problème comme si vous parliez à un ami : Que veux-tu me dire ? Quelle est ma responsabilité ? Dois-je attendre ou agir ? Quelle direction dois-je prendre ?

Notez toutes les réponses sans jugement ni censure.

 

Eunoto : devenir un planteur

Le Massaï plante un arbre et le soigne, mais il reste dans le moment présent. Il accepte ce qui échappe à son contrôle (mauvaise météo, rythme de croissance, …) et s’y adapte en souplesse avec humilité, ce qui lui évite déception ou colère;

Une de ses devises est « le passé est un pays où je n’habite plus »

Comment faire ?

Vivez dans le moment présent, ici et maintenant. Comment pouvez-vous composer au mieux avec la situation présente, les personnes présentes ? A quoi vous accrochez vos du passé, inutile et encombrant ? Quelles projections du futur vous empêchent de profiter pleinement du présent ?

 

Aingoru enkitoo : rechercher le bon ordre

Être dans la justesse (paroles et actions), pour les Massaïs, c’est être reliés à Enk’Aï.

Comment faire ?

Écoutez votre corps lorsque vous prenez une décision. Vous devez avoir une sensation de paix intérieure, preuve que vous faites le bon choix (cela ne signifie pas que cela facile, mais par contre cela sera juste).

Si vous ressentez de l’agitation, de l’inconfort, vous devez prendre d’autres décisions.

 

Prêts à suivre la sagesse des MassaÏs ?

Mabelle

 

Découvrez les autres sagesses Massaïs ici : 

 

Medical Medium, un don extraordinaire et unique

Bonjour, vous allez bien ? 

 A plusieurs reprises j’ai reçu des messages au sujet d’un homme que je ne connaissais pas, et de la parution de son livre Medical Medium.

Moi, lorsqu’on dit médium, immédiatement le mot charlatan ou mentaliste me vient à l’esprit. Point de vue intéressant me direz vous, et c’est vrai que cela n’engage que moi et que je suis peut-être complètement à côté de la plaque, je ne prétend nullement détenir la vérité.

 

Je suis tout à fait ouverte sur la faculté de certains à capter des messages de l’invisible, mais pas sur la prévision du futur. Je n’adhère pas à l’idée que quelqu’un puisse me dire quel sera mon avenir car je crois au fait que je suis la seule personne à pouvoir le créer. Comment quelqu’un pourrait il me dire ce que je vais choisir de faire de ma vie alors que je peux faire un nouveau choix toutes les dix secondes ?

Toujours est il que, le titre ne n’était pas fait pour attirer mon attention.

 

Puis j’ai de nouveau reçu un message à propos de ce livre, et je me suis posé la question de savoir pourquoi ce terme medical à côté de medium. Partant de ce point de vue peut-être erroné qu’un medium voit l’avenir, que faisait ce medium ? Il prédisait l’avenir médical des gens ? Cela me paraissait étrange de faire appel à quelqu’un qui pouvait nous dire si on aurait un cancer l’an prochain. Donc il devait s’agir d’autre chose. Et, ma curiosité l’a emporté, j’ai cherché plus d’informations sur ce fameux Anthony Wiliam et ai découvert qu’il ne prédit pas l’avenir du tout en fait.

Comme quoi, il faut toujours éviter de juger sans savoir !

 

Il a le don unique d’entendre une voix qui lui dit la cause du problème et comment le régler. Il a ainsi aidé des dizaines de milliers de personnes, souffrant parfois depuis de nombreuses années, à guérir d’affections mal soignées ou inconnues du corps médical.

 

Son livre, accessible à tous et facile à lire, loin d’être une autobiographie sur ses facultés atypiques, est un véritable guide à consulter pour se soigner, à défaut de pouvoir consulter le monsieur.

Il y partage vingt-cinq ans d’expérience à travers des témoignages, conseils, et analyses pertinentes.

 

Si j’ai moi aussi attisé votre curiosité, vous trouverez le livre ici :

 Vous y découvrirez les causes de maladies ignorées par les médecins, les traitements naturels de nombreuses maladies invalidantes (dépression, fatigue chronique, fibromyalgie, maladie de Lyme, …), un programme détox de 28 jours, et tant de choses tellement intéressantes. Je vous le recommande vraiment car, vous y trouverez des informations utiles pour pour rester en bonne santé et pour guérir.

 

Prenez soin de vous

Mabelle