C’est ça la réalité

Bonjour, je vous espère en forme.

Je vous partage un article de Bon Sens, [14-05-22 17:50]

« La réalité ne pardonne pas une seule erreur à la théorie. » Léon Trotski

Les vaccins protègent de la contamination, NON. Les vaccins protègent des formes graves, NON. Les vaccins protègent de la mort, NON ! À titre indicatif, la mascarade pour les vaccinés continue… La protection renforcée de l’injection (2ème et 3ème) Pfizer contre Omicron diminue en quelques semaines seulement, selon une recherche évaluée par des pairs publiée hier dans JAMA Network Open. Les deuxième et troisième doses du vaccin COVID-19 de Pfizer offrent donc…… « Notre étude a révélé une baisse rapide des titres d’anticorps neutralisants sériques spécifiques à Omicron quelques semaines seulement après les deuxième et troisième doses de [the Pfizer-BioNTech] BNT162b2 » ont écrit les auteurs de la lettre de recherche.

Ils ont donc constaté qu’après une augmentation initiale des anticorps spécifiques d’Omicron après la deuxième injection de Pfizer, les niveaux ont chuté rapidement, passant de 76,2% à la semaine 4 à 53,3% aux semaines 8 à 10 et à 18,9% aux semaines 12 à 14. Après la troisième injection, les anticorps neutralisants contre Omicron ont chuté de 5,4 fois entre la semaine 3 et la semaine 8.

L’OMS, les institutions sanitaires admettent que les rappels sont inefficaces pour prévenir l’infection, mais continue de soutenir la stratégie de communication et d’injections…
En quoi ce « vaccin » est-il utile Alors ??
À méditer pour nos enfants !

Anticorps neutralisants contre le variant Omicron du SRAS-CoV-2 (BA.1) 1 à 18 semaines après les deuxième et troisième doses du vaccin à ARNm BNT162b2 ⬇️⬇️

https://jamanetwork.com/journals/jamanetworkopen/fullarticle/2792295

La protection du vaccin Covid de Pfizer contre Omicron s’estompe quelques semaines seulement après les deuxième et troisième doses, selon une étude ⬇️⬇️

https://www.forbes.com/sites/roberthart/2022/05/13/pfizers-covid-vaccine-protection-against-omicron-fades-just-weeks-after-second-and-third-doses-study-finds/?sh=6d2b3c1b32af

Pour rappel, une étude pré-imprimée publiée en février a montré que le schéma thérapeutique à deux doses de Pfizer de son vaccin COVID-19 pour les enfants n’était efficace qu’à 12% contre Omicron chez les enfants âgés de 9 à 11 ans, et que l’efficacité du vaccin « diminuait rapidement » pour les enfants de 5 à 11 ans…

Le vaccin Pfizer n’est efficace qu’à 12 % chez les enfants de 5 à 11 ans, selon une étude ⬇️⬇️

https://childrenshealthdefense.org/defender/pfizer-vaccine-only-12-percent-effective-kids-5-to-11/

Autre article sur l’efficacité de 12% chez les enfants via https://t.me/vivrecorrectement/3437

Je n’ai plus d’enfant à protéger, mais peut-être que vous bien. Etes vous prêt à obliger votre enfant à subir une greffe de foie suite à une hépatite ? A vous de voir

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *