Hommage à Thich Nhat Hanh

.

Le moine bouddhiste, Thich Nhat Hanh vient de nous quitter à l’âge de 95 ans.

Thiền sư Thích Nhất Hạnh viên tịch - VnExpress

Né en octobre 1926 à Huê, a vécu longtemps en exil pour avoir appelé à la fin de la guerre au Vietnam. Il s’est notamment vécu 39 ans en France. Il a été autorisé à rentrer dans son pays natal en 2018, mais il demeurait sous la surveillance de policiers en civil.

Auteur d’une centaine de livres sur la méditation et la pleine conscience qu’il a popularisé, inlassable militant de la paix et de la liberté de religion, il a organisé des retraites dans le monde entier jusqu’en 2014 quand il a été victime d’un AVC qui l’a privé de l’usage de la parole.

Il s’est retiré au temple de Tu Hieu, à Huê, où il était devenu moine à l’âge de 16 ans.

Il nous rappelle que spiritualité et engagement ne sont pas opposés.

Je termine en le citant : « Il n’y a ni mort ni peur ».

Qu’il repose en Paix dans la Lumière.

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *