Réchauffement climatique réel ou fictif ?

Bonjour,

J’espère que vous allez le mieux possible vu la folie dans laquelle nous vivons depuis deux ans.

Ce matin, une autre vision du réchauffement climatique dont on commence à nous parler entre les chiffres d’hospitalisés non vaccinés bien sûr (on sait tous que tous les vaccinés se portent à merveille et ont une immunité au top avec leur booster) et le nombre de morts dus aux variants (tiens, il y a toujours des malades malgré cette injection de poison ? Ah, non, ce sont les antivax qui saturent les cliniques, suis je bête !)

https://www.facebook.com/kairospresse/posts/3614571718669252

Vu que leur mascarade covid commence à ne plus faire peur à grand monde, ils ont prévu autre autre chose pour mettre en place le contrôle mondial. Parce que la peur a toujours été et reste le meilleur moyen de manipuler et contrôler le peuple et de le soumettre aux pires idioties. Après le pass sanitaire qui n’a jamais rien eu de sanitaire et était prévu depuis très longtemps (le pass n’a pas été inventé contre la Covid, c’est la Covid qui a été inventée pour imposer le pass), la suite est le pass climatique qui n’a lui non plus rien de climatique. Evidemment si on disait aux citoyens : « Vous êtes trop nombreux et pas assez contrôlables donc on va éliminer une partie d’entre vous et vous pucer pour qu’il vous soit impossible de vous rebeller. Ainsi vous serez à tout moment sous contrôle et il nous suffira d’appuyer sur un bouton pour vous éliminer quand vous dérangerez », l’être humain a beau être stupide, peu auraient accepté.

Où en est le plan ? Il suit son cours, tranquillement, avec l’acceptation de la majorité dirait on. L’extermination a commencé depuis bien longtemps avec les poisons dans l’eau, l’air, les aliments, les cosmétiques, les médicaments et a été accélérée avec les injections de Rivotril pour euthanasier les anciens en maisons de retraite puis sur tous les autres cobayes qui ont accepté les injections expérimentales. Le puçage d’une bonne partie de la population a déjà eu lieu mais les dirigeants mettent en place le pass « vaccinal » (drôle de nom pour un poison qui n’est pas un vaccin) afin de pousser les récalcitrants à accepter de se soumettre. https://qactus.fr/2022/01/09/argentine-vous-netes-plus-autorise-a-retirer-de-largent-identite-numerique-et-pass-sanitaire/

En Belgique, ils passent à l’injection des enfants de 5 à 11 ans alors que même l’OMS corrompue recommande de ne pas le faire, comme d’ailleurs elle ne recommande pas une 3ème dose. Mais, si au départ les dirigeants ont prétendu se baser sur les recommandations de l’OMS, ils s’en contrefichent désormais et continuent le génocide de leur population. Les chiffres officiels sont pourtant là et les enfants qui font des arrêts cardiaques après injections sont de plus en plus nombreux, mais puisque le but est de diminuer le nombre d’habitants sur cette terre, tout va bien !!!

Petite parenthèse concernant les enfants : certains d’entre vous, en Flandre, ont commencé à recevoir les convocations pour l’injection de vos enfants. L’intention du gouvernement est de piquer les enfants à l’école sans même vous prévenir. Si vous choisissez d’accepter l’injection, ce n’est pas à moi d’en juger, même si je sais que dans peu de temps vous pleurerez des larmes de sang. Si vous ne voulez pas que votre enfant soit injecté, il est important que vous marquiez votre refus, non seulement en avertissant l’école par lettre recommandée avec accusé de réception à l’établissement fréquenté par l’enfant, mais cela ne suffit pas. Il est impératif également que vous vous rendiez au centre de vaccination avec la convocation ainsi que votre carte d’identité et celle de l’enfant pour signifier votre refus et enregistrer votre opposition. N’oubliez pas que tout belge est SENSE CONNAITRE LA LOI et que sans cette démarche, vous vous mettez en position de celui qui est d’accord avec l’injection. Oui, en Belgique, tout ça est fait de manière toujours très perverse et ne pas marquer votre désaccord signifie votre accord implicite ! Un jour, sans prévenir aucun parent, ils iront vacciner à l’école tous les enfants dont les parents n’auront pas réagi. C’est de la vie de vos enfants qu’ils s’agit, c’est à vous de faire le meilleur choix pour une maladie qui n’a touché aucun enfant et un variant qui ressemble à un petit rhume. Renseignez-vous correctement et ne vous contentez pas d’écouter les médias avant de prendre une décision aussi grave https://rumble.com/vrok7d-les-vaccins-leur-contenu-et-leur-objectif-final-fr.html

Revenons-en au plan : Le puçage est en cours, l’extermination est en route et va se poursuivre plus ou moins rapidement en fonction du moment où ils lanceront la 5G partout et où les métaux introduits dans le corps avec les injections vont réagir aux ondes et provoquer une hécatombe. Ils ont commencé déjà depuis un moment à jouer avec Haarp pour créer tornades, incendies, inondations, … Ils se sont bien amusés en 2021 avec des catastrophes un peu partout dans le monde et n’ont pas trop de mal à atteindre leur but de convaincre les gens que tout ça n’est du qu’au « réchauffement climatique ». Allons nous tous encore tomber dans leurs pièges grossiers ? Et accepter le pass climatique qui n’est lui aussi qu’un moyen de contrôle ?

Il y a toujours eu des périodes plus chaudes et plus froides sur cette planète, mais subitement tous les scientifiques corrompus vont jusqu’à le nier férocement, oublient les ères glacières et accusent l’homme et sa pollution comme unique cause du réchauffement. Les écolos ne réfléchissent pas et acceptent cette version sans même penser à la remettre en question parce qu’elle va dans le sens de ce qui les arrange. La petite Greta, qui voyage en jet privé (non, non, elle ne pollue pas plus à elle toute seule que tout mon village réuni) permet aux ados de s’identifier à elle « Vous détruisez mon enfance! ». Tu parles ! Cest MK Ultra qui l’a détruite. En attendant elle a réussi à convaincre les ados qui ont fièrement manifesté pour le climat (en jeans qui avaient fait le tour de la planète avant d’arriver sur leurs fesses, un smartphone à la main pour immortaliser leur exploit et qu’importe d’où il provient et combien d’enfants esclaves ont été maltraités pour extraire les minerais nécessaires à ce joujou, tout en abandonnant sur place des canettes, et autres emballages de boissons qui ne sont nullement polluants bien sûr).

Je ne dis nullement qu’il faut continuer de vivre comme nous le faisons depuis quelques décennies, loin de là. Je suis la première à dire que cette surconsommation est ridicule. Je n’approuve pas mes voisins, ni de gauche, ni de droite qui ont chacun trois voitures pour eux deux (puisque les enfants sont encore bien de l’âge de conduire un véhicule, et que dans une dizaine d’années lorsque ça sera le cas, ils auront d’autres voitures). Je n’approuve pas les personnes qui pensent que la puissance de leur voiture prouve leur virilité ou est une reconnaissance de leur statut social. Je n’achète pas un smartphone à chaque fois qu’un nouveau modèle sort. Oui, je reconnais que moi aussi j’ai un gsm, à 149 euros qui a deux ans et que je compte bien garder encore longtemps, le précédent avait 12 ans. J’ai un gsm parce que le système a tout fait pour. Avant, on tombait en panne de voiture, on trouvait une cabine téléphonique à chaque coin de rue. Désormais, si on n’a pas un gsm on est bien dans la merde. Et vu que chacun est de plus en plus individualiste, même prêter son gsm est trop demander. Je ne trouve pas normal d’acheter des fraises sans goût et remplies de pesticides en janvier ou de partir trois fois par an en croisière sur des paquebots qui polluent plus en une heure que toutes les voitures de la terre entière. C’est ça qu’il faut cesser, et c’est à chacun d’en prendre conscience plutôt que de pénaliser tout le monde et d’imposer des éoliennes ou des voitures électriques qui n’ont absolument rien d’écologique. Tout ça n’a, comme toujours, que le seul but d’enrichir toujours les mêmes.

A Sydney, le 10 novembre 2016, Tim Ball, éminent climatologue et Tony Heller, directeur de http://www.realclimatescience.com, dénoncent la corruption dans la science du climat.

Tim Ball, PhD, est un climatologue, auteur et conférencier basé à Victoria, et professeur émérite de l’Université de Winnipeg. Titulaire d’un doctorat en climatologie de l’université de Londres, Queen Mary College, en Angleterre, le Dr Ball possède une vaste expérience dans ce domaine, notamment en ce qui concerne la reconstruction des climats passés et l’impact du changement climatique sur l’histoire et la condition humaines.

En mars 2007, M. Ball a rencontré d’importants sénateurs, représentants et chefs de cabinet américains à Washington, D.C. Il a également témoigné devant le sous-comité des ressources énergétiques et minérales du comité des ressources naturelles de la Chambre des représentants des États-Unis.

Le réchauffement climatique n’est rien d’autre qu’un outil mensonger au service du Nouvel Ordre Mondial. Ne ridiculisez pas mes écrits, ne me croyez pas non plus sur parole, vérifiez vous même sur le site du Forum Economique Mondial, tout le plan y est noir sur blanc depuis bien longtemps.

Il est temps, grand temps, d’ouvrir les yeux sur toutes les supercheries, les manipulations, les mensonges de ce monde, et d’ENSEMBLE les refuser. Ils font tout pour nous diviser, parce que la devise « diviser pour mieux régner » est plus que jamais d’actualité : division des blancs/noirs, chrétiens/musulmans, hommes/femmes, homo/hétérosexuels, vaccinés/non vaccinés

Prenez soin de vous

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *