La maladie vient de nous même

Bonjour, je vous espère en forme.

Petite réflexion sur la maladie via le souffle de vie : La maladie vient de nous même et nous ne le réalisons pas

Nous sommes les seules créatures à la surface de la Terre capables de transformer notre biologie par ce que nous pensons et ressentons. Nos cellules observent constamment nos pensées et sont modifiées par elles.

Le souvenir d’une situation négative ou triste libère les mêmes hormones et substances biologiques destructrices que le stress. Nos cellules traitent en permanence toutes nos expériences et les métabolisent en fonction de nos opinions personnelles.

Nous ne pouvons pas simplement saisir des données isolées et les confirmer par un jugement. Nous devenons l’interprétation lorsque nous l’intériorisons. Celui qui est déprimé projette la tristesse partout dans le corps.

La production de neurotransmetteurs par le cerveau est altérée, les niveaux d’hormones changent, le cycle du sommeil est perturbé, les récepteurs de neuropeptides sur la surface externe des cellules de la peau sont modifiés, les plaquettes sanguines deviennent plus visqueuses et plus enclines à s’agglutiner, et même nos larmes de tristesse contiennent des traces chimiques différentes de celles des larmes de joie.

L’ensemble de ce profil biochimique sera radicalement modifié lorsque la personne se sent calme, la méthode la plus simple et rapide est de remodeler don souffe ( boucle rétrograde ). Ces faits confirment la grande nécessité d’utiliser notre respiration consciente pour créer le corps et l’esprit efficient.

Le processus de vieillissement peut être neutralisé chaque jour. Shakespeare n’était pas métaphorique lorsqu’il a dit, par l’intermédiaire de son personnage Prospero : « Nous sommes faits de la même matière que les rêves ».

Tu aimerais savoir comment va ton corps aujourd’hui ?

Rappeles-toi simplement ce que tu as pensé et ressenti hier. Veux tu savoir comment ton corps sera demain ? Observes ta respiration, tes pensées et tes émotions aujourd’hui !

N’oublies pas qu’en ouvrant ton cœur et ton esprit, tu empêcheras un chirurgien de le faire à ta place!!!
La médecine est en toi, active la ! Respire !

Te sens tu pleinement responsable de ton état physique où émotionnel? Responsable de ta vie ?

Observe toi, tes peurs et tes blessures sont les gardienne des portes du royaume de ta liberté.

🌟🌟🌟🌟🌟

Rappelons nous le pouvoir guérisseur en nous !

Nos pensées via notre intention focalisée dirigent l’énergie, à la manière d’un rayon laser, pour répondre à la demande.

Apportons nous le meilleur et commandons la santé, le rajeunissement, l’équilibre parfait ! Centrons nous sur l’essentiel, la vie en nous.

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *