L’homme va t il devenir toujours plus bête ?

Bonjour, comment allez vous ?

Tout ce que nous mangeons a une incidence directe sur notre cerveau. Si nous voulons le préserver, il vaut donc mieux ne pas avaler n’importe quoi

Si beaucoup de monde est conscient que la malbouffe amène inévitablement vers l’obésité puisque cela est perceptible par tous, par contre la plupart ne pensent qu’aux conséquences évidentes et visibles. Cependant abuser de la junkfood a également des effets moins connus et bien plus vicieux : elle rend bête.

Arte s’est penché sur la question de savoir comment éviter de devenir idiot en mangeant. Sachant qu’une mauvaise alimentation perturbe le bon fonctionnement du cerveau, Arte donne cinq précieux conseils pour protéger notre cerveau.

https://www.arte.tv/fr/videos/048696-000-A/le-ventre-notre-deuxieme-cerveau/?fbclid=IwAR3Q99mQKH7d_7JJI0BlzQIDKBECh5nMamDrwqnXzMBn61t-dBWf9yojLsU

Si l’on connaît depuis longtemps les conséquences de l’alimentation sur notre santé physique, des chercheurs en neuro-nutrition ont récemment révélé que notre état mental est lui aussi influencé par ce que nous mangeons, et ce dès la gestation. Les femmes enceintes se nourrissant mal donneraient davantage naissance à des enfants colériques.

Le lien entre propension à l’agressivité et alimentation déséquilibrée a également été prouvé aux Pays-Bas lors d’une expérience qui a démontré que les détenus supplémentés en vitamines, minéraux et oméga-3, commettaient moins de violences.

Ce que nous avalons modifie subtilement la chimie de notre cerveau, entraînant des répercussions sur nos humeurs, notre mémoire et même, selon certains chercheurs, sur nos capacités intellectuelles et décisions.

Un autre point intéressant abordé par des scientifiques de Lisbonne, est que certaines bactéries intestinales dialoguent avec notre cerveau pour influencer notre comportement alimentaire. Nous ne sommes-donc pas les seuls maîtres de nos choix alimentaires ?

Entre décryptage et précieux conseils, un captivant tour d’horizon des découvertes de la neuro-nutrition.

Voilà qui me conforte dans l’idée que je fais bien de me complémenter en Oméga3 et en pré et probiotiques de haute qualité.

Plus d’infos ? N’hésitez pas à me contacter.

Prenez soin de vous

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *