Les bienfaits de la Carnosine considérés comme substantiels

La recherche continue à faire la lumière sur le puissant antioxydant qu’est la carnosine, particulièrement pour ses propriétés de lutte contre les maladies et ses capacités de protection de l’organisme contre les dommages causés par les radicaux libres. Ses bienfaits sont considérés comme importants, notamment en termes de résultats salutaires dans le domaine des maladies cardiaques et des maladies neurodégénératives. D’autres études indiquent que la carnosine aide à lutter contre le processus de vieillissement.

Trouvées naturellement dans l’organisme, les concentrations de carnosine sont particulièrement élevées dans le cerveau, le système nerveux, les cristallins, les muscles cardiaques et les muscles squelettiques. Cependant, au fil des ans, ces niveaux de concentration diminuent, ce qui explique pourquoi la carnosine est souvent considérée comme un complément nutritionnel. Les aliments riches en protéine tels que le bœuf, la volaille et le poisson contiennent également des quantités élevées de cet antioxydant.

Toutefois, c’est le potentiel de lutte contre les maladies qui fait la carnosine l’objet de nombreuses études récemment. Par exemple :

  • Une recherche publiée en 2014 dans la revue Atherosclerosis suggère que la carnosine inhibe la formation de la plaque artérielle dans les maladies cardiaques en contribuant à éliminer l’accumulation d’aldéhydes réactifs nocifs, source d’oxydation des graisses dans le sang.
  • Une étude dans la revue Amino Acids en 2014 a confirmé la recherche précédente démontrant que la carnosine peut jouer un rôle clé dans l’inhibition de la croissance des cellules tumorales.
  • En 2012, la revue Cell Biochemistry and Function a mis en avant les effets protecteurs de la carnosine, dans les cellules de la moelle osseuse des souris, contre les dommages causés à la structure génétique de l’ADN par le médicament cyclophosphamide en chimiothérapie.
  • La carnosine peut également améliorer grandement la cicatrisation des plaies chez les diabétiques, augmenter l’expression de facteurs de croissance et des gènes de cytokines impliqués dans la cicatrisation des plaies selon une étude de 2012 dans la revue Amino Acids.

carnosine
Les patchs Y-Age Carnosine de LifeWave ne créent aucune dépendance et il a été cliniquement prouvé qu’ils :

— améliorent la santé en générale
— améliorent les propriétés bioélectriques des organes
— augmentent jusqu’à 125 % l’endurance
— contribuent à réduire l’apparence des rides et ridules (lorsque régulièrement utilisés en conjonction avec Y-Age Glutathione)

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.

Prenez soin de vous – Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *