Pourquoi avoir truqué la pandémie ?

Bonsoir, Je vous espère en pleine forme.

Je vous partage ce soir un article de Bon Sens

Pourquoi l’OMS avait-t-elle truqué une pandémie ? TOUJOURS BON DE SE REMÉMORER L’HISTOIRE ET DE LA TRANSMETTRE À LA JEUNESSE. L’HISTOIRE SE RÉPÈTE !! MAIS CETTE FOIS, UNE GRANDE PARTIE DU TROUPEAU A SUIVI LE « BERGER »…

Depuis le début de l’événement COVID, les autorités du monde entier ont mis en œuvre des politiques assez extraordinaires, notamment le soi-disant « enfermement » de populations entières, le masquage obligatoire et la coercition via, par exemple, l’imposition de multiples injections de «vaccins». Bon nombre de ces politiques vont à l’encontre d’approches de santé publique établies de longue date et bien documentées pour lutter contre les virus respiratoires… Il y 12 ans, la planète a eu peur. Venue du Mexique, celle que l’on appelait au début « la grippe porcine » allait déferler sur l’espèce humaine, tuant notamment des jeunes en bonne santé ou des femmes enceintes. Les informations étaient inquiétantes, les explications confuses. Sur les plateaux de télévision, les experts se bousculaient alors pour nous raconter le drame à venir, et les journaux de l’époque ne parlaient que de l’horreur future. Pendant huit mois, le virus H1N1 a effrayé toute la planète. Présenté comme très dangereux et particulièrement mortel pour les jeunes, il s’apprêtait à décimer une partie de l’humanité. Pour s’en protéger, la France a dépensé près de 2 milliards d’euros. Mais, finalement, la grippe A n’a pas fait plus de victimes qu’une grippe saisonnière… TOUT COMME LA COVID !!

Révélé par Forbes en 2010, l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), un organisme de surveillance des droits de l’homme, avait enquêté publiquement sur les motifs de la déclaration de pandémie de l’OMS. En effet, le président de son influent comité de santé, l’épidémiologiste Wolfgang Wodarg, avait déclaré que c’était une « fausse pandémie » et « l’un des plus grands scandales médicaux du siècle ». Même au sein de l’agence, le directeur du Centre collaborateur de l’OMS pour l’épidémiologie à Munster, en Allemagne, le Dr Ulrich Kiel, a essentiellement qualifié la pandémie de canular. « Nous assistons à une gigantesque mauvaise allocation des ressources (18 milliards de dollars), en termes de santé publique », avait-il déclaré.

Ils avaient raison. Ce n’était pas simplement un excès de prudence ou une simple erreur de jugement. La déclaration de pandémie et toutes les sonneries de Klaxon étaient une pure malhonnêteté, motivée non par des préoccupations médicales mais politiques. À l’époque de la pandémie de grippe A H1N1, le Bon Sens était encore de mise… Ouvrez les yeux !!

Marc Van Ranst expliquait-il en 2019 « comment vendre une épidémie » et manipuler les médias : https://t.me/vivrecorrectement/3745

Pourquoi l’OMS a truqué une pandémie. Archive Forbes, https://web.archive.org/web/20100208182828/https://www.forbes.com/2010/02/05/world-health-organization-swine-flu-pandemic-opinions-contributors-michael-fumento.html

LES RÉSEAUX QUI ONT CRÉÉ LA PANDÉMIE (PLANDÉMIE !) https://t.me/vivrecorrectement/2838

GRIPPE A H1N1 VS COVID-19, L’HISTOIRE SE RÉPÈTE-T-ELLE ?
VOUS ÊTES SEUL JUGE !! https://t.me/vivrecorrectement/3323

La fraude et la corruption aujourd’hui infestent et pourrissent tous les pouvoirs et systèmes concernés : gouvernements et agences de santé, revues et comités « scientifiques », hôpitaux universitaires et sociétés médicales, parlements et partis, médias évidemment, mais aussi justice, influenceurs et syndicats. Le tableau est holistique, c’est pour cela que l’on parle (il s’agit de l’expression consacrée) de « corruption systémique »… elle est devenue le mode par défaut de ces « élites ». https://t.me/vivrecorrectement/4146

L’article se termine ici mais je ne voulais pas simplement partager sans compléter par quelques notes personnelles.

Je suis horrifiée de voir que des parents laissent injecter ce poison à leurs enfants alors que chaque jour il y a un peu plus de morts, et particulièrement parmi les enfants , que personne, ou si peu réagissent https://twitter.com/VeriteDiffusee/status/1597192780350390273?s=20

Je suis sidérée de voir encore autour de moi des personnes qui vont se faire injecter une quatrième dose de ce poison sans se poser la moindre question, simplement parce qu’un politicien véreux prétend qu’une nouvelle vague arrive, qu’ils s’installent devant leur télé à regarder le foot dans un pays qui bafoue tous les droits humains (vous me direz dans notre dictature déguisée, on en est là aussi mais de manière bien plus sournoise et déguisée), sans se soucier du nombre d’esclaves morts lors de la construction des stades, trouvant ça normal de climatiser la moitié du désert pendant qu’ici on ne sait plus chauffer nos logements, et que chaque jour de nouveaux petits indépendants mettent la clé sous la porte. Je suis triste de voir que ce monde est sensé être habité par 8 milliards d’humains et qu’il y a si peu d’humanité, si peu de réflexion, si peu de bienveillance.

L’Europe est devenue un pays sous développé, mais pas de souci, certains peuvent toujours se permettre de regarder le foot, et d’autres ont même pris l’avion et paient l’hôtel pour soutenir leur équipe de gars qui, pour courir après un ballon gagnent plus d’argent en un mois que leurs supporters en toute une vie.

Didier, intérimaire de 38 ans, est obligé de dormir dans sa voiture malgré le froid parce qu’il ne peut pas se permettre l’essence du trajet au travail. Il ne mange pas tous les jours.
https://planetes360.fr/inflation-didier-interimaire-de-38-ans-est-oblige-de-dormir-dans-sa-voiture-malgre-le-froid-parce-quil-ne-peut-pas-se-permettre-lessence-du-trajet-au-travail-il-ne-mange-pas-tous-les-jours/

Quant aux soignants français, ils ne sont toujours pas réintégrés, ça fait plus d’un an qu’ils n’ont pas le moindre revenu, pas de salaire mais pas non plus de droit à des allocations sociales qui leur permettraient de manger. Certains sont soutenus par de la famille ou des amis, des associations tentent de leur venir en aide mais combien de suicides y aura t il encore pour ceux que certains ont applaudi chaque soir en début de plandémie mais ont complètement oublié et les considèrent comme des sous citoyens désormais. C’est à vômir.

Dernièrement, lors d’une discussion avec une amie nous en sommes arrivées à la conclusion que toutes ces personnes qui se font injecter, qui je l’ai déjà dit ne sont plus des humains vu les technologies qui se trouvent dans leurs corps, sont destinées à disparaître à moyen, voire court terme, leurs comportements égoïstes ne feront plus partie du monde de demain, aussi sans doute faut il passer par ces moments compliqués, mais je dois bien reconnaître que c’est difficile de voir autant d’indifférence aux autres, de matérialisme, d’attachement à un système pourri qui glorifie des monstres, prône la décadence sous toutes ses formes et inverse complètement les valeurs, ce monde est devenu si moche, quelle tristesse.

Prenez soin de vous

Mabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *