L’inversion psychologique

Nous semblons parfois être notre pire ennemi dans certains domaines de notre vie.

On pourrait attribuer cet empêchement d’atteindre la réussite de ce qui nous tient à coeur au manque de volonté ou de motivation, à une faiblesse de caractère, mais il n’en est rien. La cause de cet auto-sabotage, c’est l’inversion psychologique. Elle arrête net toute tentative de guérison.

L’inversion psychologique, généralement inconsciente, est une polarité inversée dans le système énergétique corporel, comme si les « piles étaient placées à l’envers dans un appareil». Il ne fonctionnerait pas plus que s’il n’avait pas de piles.

Elle adopte souvent la forme de ce que les psychologues nomment « les «bénéfices cachés». Par exemple, la personne qui veut perdre du poids a un blocage : « Si je perds du poids, mon mari va recommencer à être jaloux parce que d’autres hommes vont sans doute me regarder ». On croit souhaiter une chose, alors qu’inconsciemment on en veut une autre.

Même la personne la plus positive a des pensées subconscientes négatives et destructrices.

Certaines personnes ne réussissent jamais rien dans leur vie car elles ont une inversion chronique de leur polarité électrique corporelle, qui les arrête dans tout ce qu’elles entreprennent.

En EFT, l’inversion psychologique bloque les effets harmonisants des tapotements et la résolution du problème.

Comme elle est présente dans 40% des cas, et qu’il est intérieurement difficile de la ressentir, on la corrige systématiquement au début de la séquence de base afin que celle-ci soit efficace. Cela, même si elle n’est pas présente. Cette étape ne prend que quelques secondes qui suppriment un empêchement important à la réussite de la séance.

Comment lever l’ Inversion Psychologique ?

Simplement en tapotant le point karaté, en répétant trois fois de suite la phrase : « Même si [citer le problème] je m’aime et je m’accepte complètement comme je suis »

Ces affirmations reconnaissent le problème et affirment l’acceptation de soi.

Pour certaines personnes, il est difficile de dire « je m’aime et je m’accepte », ou « je m’apprécie quand même », dans ce cas, elles pourront, par exemple, remplacer par « je m’accepte quand même », ou « je commence à m’accepter » ou encore « je m’ouvre la possibilité de m’aimer ».

Au début  de votre pratique cela peut vous paraître difficile à formuler, mais cela deviendra plus facile de jours en jours.

Bon tapping !

Mabelle

Le docteur Dukan n’est plus !

Ce titre n’annonce pas le décès du célèbre « docteur régime », mais le fait qu’il est

définitivement radié de l’ordre des médecins. 

Pierre Dukan
Pierre Dukan

Qui n’a pas un jour entendu parler du régime Dukan ? Pourtant si la méthode pour perdre du poids est connue, ce n’est pas pour sa réelle efficacité, mais grâce à son important marketing bien organisé.

Difficile en effet de ne pas tomber sur un des livres du docteur Dukan dans une librairie ou au rayon livres de toute grande surface. Ecrits dans toutes les langues, et vendus à plusieurs millions d’exemplaires, ils se retrouvent en vente un peu partout, en pharmacie, sur internet…

Marketing tapageur et parfois choquant

Pierre Dukan proposait d’octroyer des points supplémentaires au bac aux étudiants conservant un Indice de Masse Corporelle situé entre 18 et 25 !

Ce buzz l’a définitivement radié de l’ordre des médecins le 27 janvier dernier.

En plus de culpabiliser et pénaliser les adolescents en surpoids, il leur propose un régime dangereux pour la santé, et ne faisant pas maigrir.

Ce fameux régime (hyper-protéiné) peut engendrer des maladies hépatiques (il fatigue le foie), ainsi que des complications rénales. Il augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

Il présente

de nombreuses carences en vitamines et minéraux

et provoque une fatigue intense (suite à l’importe perte de poids qui est rapidement repris par la suite).

En plus d’utiliser son image médicale à des fins commerciales, ce dernier buzz a définitivement radié Pierre Dukan de l’ordre des médecins.

Pour perdre du poids en évitant l’effet yo-yo

Evitez les pertes de poids rapides qui provoquent toujours une reprise de poids à l’arrêt du régime.

Evitez les régimes dissociés. Le principe du régime dissocié est de consommer chaque aliment isolément dans le but d’une saturation rapide de l’appétit. Si la perte de poids est incontestable et réelle, la reprise l’est tout autant. Ce comportement alimentaire induit des carences évidentes.

Prenez soin de votre corps si vous voulez le conserver encore longtemps!

Ne lui infligez pas n’importe quel régime à la mode. Le seul régime valable est un régime alimentaire équilibré.

Mabelle

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

yuri arcurs -fotolia

On se voit une première fois ; vous m’exposez le motif de votre démarche, ce qui ne va pas, ce qui vous pose problème. Il peut simplement s’agir de curiosité, d’envie de découvrir une technique méconnue.

Grâce à une écoute active et une approche globale, nous trouverons ensemble les différents moyens à mettre en oeuvre afin de répondre à votre demande, l’objectif à atteindre.

 Une fois l’objectif défini, par la combinaison d’exercices musculaires et respiratoires – exercices simples ; accessibles à tous, et faciles à reproduire à la maison – vous arrivez à l’état de détente musculaire.

Une fois le corps bien détendu, nous détendons le mental, par des exercices de visualisation.

Le dialogue dit « post-sophronique » c’est-à-dire après la séance, est très important. C’est un échange qui fait partie intégrante du processus thérapeutique. Il est fort important que le ressenti soit verbalisé. Parfois des solutions émergent d’elles-mêmes.

 En général, on table sur une série de 10 séances à raison d’une séance par semaine environ. Mais vous pouvez déjà ressentir les effets positifs au bout de quelques séances, et décider d’arrêter à tout moment.

Mais attention, la sophrologie n’est pas un comprimé antidouleur à effet immédiat !

Il s’agit de se retrouver, cela ne se fait pas en une heure. C’est par la régularité seulement que vous ressentirez les effets de la technique. Vous vous sentirez mieux de jour en jour.

Prenez soin de vous.

Demain, je suis en formation, je vous retrouve donc dimanche !

Mabelle

Ce que disent les praticiens de santé à propos de l’EFT

Ce que les Praticiens de Santé disent de par le monde à propos de l’EFT :

« À mon avis même si Gary Craig n’est pas un thérapeute de profession, sa maîtrise de l’utilisation de l’EFT fait de lui un des 5 meilleurs thérapeutes que j’ai jamais rencontrés… Et j’ai rencontré les meilleurs. » David Lake, Médecin, Australie

 « Dans mes 50 années de pratique comme psychiatre, l’EFT s’est distinguée parmi la plus rapide et la plus efficace des techniques que j’ai utilisées. » Henry Altenberg, Psychiatre, USA

 « L’EFT a été pour moi la seule technique simple et efficace dans les 45 ans de ma pratique de psychiatre. J’ai eu des réussites avec la panique, l’anxiété et beaucoup d’autres désordres psychiques.»  Curtis Steele, Psychiatre, Canada

 « Non seulement l’EFT résout des problèmes émotionnels très sévères, mais je l’ai utilisée avec des résultats impressionnants pour beaucoup de problèmes physiques notamment la Hernie Hiatale, le Candida et l’Arthrite. Le processus est doux et procure souvent des   bénéfices là ou d’autres techniques échouent. »  Raul Vergini, Médecin, Italie

 « Je trouve que  l’EFT est si efficace que c’est devenu le centre de ma pratique. Je l’ai utilisée de manière concluante sur une longue liste de problèmes émotionnels même la schizophrénie paranoïaque. Le plus surprenant c’est qu’une fois les problèmes émotionnels résolus, des symptômes physiques disparaissent simultanément. J’ai pu remarquer cela avec des symptômes de sclérose en plaque et de fibromyalgie ainsi que des problèmes de douleur de dos, hémorroïdes, acidité, problèmes respiratoires, douleur à l’estomac, vaginites, migraines, et des problèmes aux articulations. »  Sonia Novinsky, Ph.D., Brésil

Et si vous essayez maintenant pour me dire ce que vous, vous en pensez ?

Mabelle

Que signifie Reiki ?

L’idéogramme du Reiki est formé de deux parties superposées.

Celle du haut signifie Rei, et celle du bas Ki.

Anagramme Reiki
Anagramme Reiki

REI

« âme, esprit, univers, conscience suprême » Ce concept se rapproche de celui du Saint Esprit de la religion chrétienne

KI

« souffle primaire, énergie vitale présente partout, en nous et tout autour de nous »

 En partant du principe que tout est énergie, notre corps physique, nos émotions, nos pensées… donc tout ce qui nous appartient, peut être rééquilibré par le Reiki.

 Le Reiki apporte détente, bien-être et joie de vivre. Il permet de restaurer l’harmonie globale de l’être, d’équilibrer les plans physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel. Il travaille à tous les niveaux conscients et inconscients. Il suffit de l’appeler et cette énergie nous traverse.

Une fois initié, vous disposerez définitivement de cette énergie. Plus vous la pratiquerez, plus elle deviendra puissante et vos perceptions s’affineront.

 Le Reiki est bien plus qu’un processus global de guérison, il nous permet de retrouver le sens le plus profond de l’existence, de prendre conscience de toutes les ressources intérieures dont nous disposons, nous ramène à nous-mêmes.

C’est une expérience intérieure et personnelle qu’il est difficile d’exprimer avec des mots.

L’initiation n’apporte pas de réponse à proprement parler, elle est le point de départ d’une recherche, d’une quête intérieure.

Mes articles vous plaisent, ou vous déplaisent, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires !

Mabelle

Quand la soie est entrée dans ma vie

soie couleurs

Il y a bien des années, plusieurs événements ont subitement bouleversé ma vie : Alors que j’avais un bébé de quelques mois, j’ai perdu mon emploi, mon compagnon de vie est décédé, j’ai déménagé et eu un grave accident de voiture.

Je me retrouvais seule avec un enfant, sans emploi, sans véhicule et avec un énorme besoin de contact avec l’extérieur.

Je ne pouvais pas envisager d’activités sans ma fille puisque dans la campagne où je vivais, il n’y avait à l’époque pas de crèche ou de garderie si ce n’est l’extra-scolaire mais, ma fille n’avait pas l’âge d’être scolarisée. Et, sans véhicule cela compliquait les choses.

Ma voisine, une dame pensionnée, participait une soirée par mois à un atelier bricolage. Elle m’a gentiment annoncé qu’elle avait discuté avec le professeur qui m’acceptait dans son cours, à la condition que ma fille ne dérange pas les autres participants.

Bricoler me paraissait une étrange idée mais, je pouvais difficilement refuser à cette gentille dame qui cherchait de toute évidence à me faire plaisir.

Le cours étaient divisé en groupes de travail : certains travaillaient le cuir (ils étaient les plus nombreux et il ne restait aucune place à leurs côtés), d’autres faisaient de la vannerie (je n’avais pas trop envie de me retrouver les mains dans l’eau toute la soirée), un autre groupe peignait sur la soie.

Au premier abord, cela ne m’enchantait guère de faire une cravate (que je ne saurais à qui offrir) ou un foulard (que ne mettrais pas). Mais, après avoir regardé un moment les artistes en herbe, l’idée de peindre un tableau me paraissait suffisamment intéressante pour me joindre à eux.

Ainsi je suis allée au cours quelques fois. Cependant, en trois heures par mois, on n’a vraiment pas le temps de faire grand chose. D’autant que du fait que ma fille m’y accompagnait, je passais parfois plus de temps à m’occuper d’elle que de ma peinture.

Je me surprenais à attendre ma soirée peinture sur soie avec impatience.

Aussi ai-je décidé de faire l’acquisition d’un minimum de matériel et de peindre chez moi, au calme, durant les siestes de ma fille ou les longues soirées où je me retrouvais seule dès qu’elle était au lit.

Depuis lors, cette envie, ce besoin de peindre ne m’a plus quittée. Parfois, il m’arrive de ranger mon matériel durant quelques mois mais, à d’autres moments je ne peux m’empêcher de peindre chaque jour durant plusieurs semaines.

A une certaine époque, tous les murs de ma maison étaient recouverts de peintures sur soie.

Avec le temps, mes peintures ont évolué et je préfère, plus que tout, peindre des mandalas.

Ils m’incitent à ce merveilleux voyage à la rencontre de Moi.

Dans les magasins de loisirs créatifs, le rayon peinture sur soie devient toujours plus restreint à chacune de mes visites. Les vendeurs me disent que « c’est démodé », qu’il y a d’autres techniques qui sont beaucoup plus demandées. Mais, je me moque d’être ou non à la mode, moi, c’est la soie qui me plaît plus que tout.

Je n’ai rien contre les autres techniques et j’apprécie de regarder un tableau peint à l’acrylique mais, pas de le peindre moi même. A de nombreuses reprises, je me suis essayée à d’autres peintures : aquarelles, pastels, huiles ou acryliques mais, je reviens toujours vers

la peinture sur soie.

Malgré mes nombreuses années de pratique, je suis toujours émerveillée, après avoir tendu un tissu immaculé, d’observer la couleur « fuser » à une vitesse folle, et se mélanger toujours différemment dans une symbiose parfaite avec le tissu léger.

Quand je peins sur la soie, je suis Moi,

et c’est bien ça le plus important.

Mes articles vous plaisent, ou vous déplaisent, n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

Mabelle

Journée mondiale de lutte contre le cancer

journée mondiale cancer 4 février

Que ce soit soi-même, un proche dans la famille ou au travail, la plupart d’entre nous ont été ou seront touchés directement par le cancer.

Le cancer n’épargne personne

Hommes, femmes, et enfants, riches ou pauvres, tout le monde est touché. Et, selon les projections, la mortalité due au cancer continuera d’augmenter pour dépasser, selon les estimations 13,1 millions de décès en 2030.

Si le cancer fait beaucoup moins parler de lui que les catastrophes naturelles ou les guerres, il tue pourtant bien plus. Encore aujourd’hui il est la première cause de mortalité dans le monde, surtout dans les pays en développement. Pourtant, il se soigne et l’intérêt de la journée mondiale du cancer est justement de faire prendre conscience de l’utilité du dépistage précoce dans le but de faire reculer la maladie au niveau mondial.

La cause du cancer ?

Le cancer a des causes multiples. Il existe plus de 200 types de cancers pouvant affecter n’importe quelle partie de l’organisme.

Le cancer peut toucher n’importe quelle partie de l’organisme. L’une des caractéristiques du cancer est la prolifération rapide de cellules anormales, qui peuvent envahir des parties adjacentes de l’organisme, puis d’autres organes. On parle alors de métastases, qui sont la principale cause de décès par cancer.

Eviter les facteurs de risque

On pourrait éviter plus de 30% de la mortalité due au cancer en modifiant ou en évitant les principaux facteurs de risque :

le tabagisme (à lui seul il est le facteur de risque le plus important entraînant dans le monde 22% de mortalité);

la consommation d’alcool;

la surcharge pondérale;

la consommation insuffisante de fruits et légumes;

le manque d’exercice physique;

la pollution;

l’exposition au soleil;

les infections liées à certains virus (hépatite Bet C et papilloma virus)

journée mondiale cancer

Dépistage précoce

La sensibilisation est la première étape pour la détection précoce et l’amélioration du taux de survie.

Le diagnostic et le traitement précoces des cancers les plus répandus (sein, col de l’utérus, colorectal, buccal) permettent de réduire la mortalité due au cancer. Les avantages de la détection précoce sont incontestables, un cancer décelé tôt est souvent plus facile à traiter.

Beaucoup de choses peuvent être faites individuellement, collectivement et politiquement pour prévenir et lutter contre le cancer.

Au niveau individuel, nous pouvons adopter de saines habitudes de vie comme manger sainement, ne pas fumer, consommer de l’alcool avec modération, faire de l’exercice. Ces actions permettent de réduire les risques de 50%.

Pour de nombreux cancers, il existe des signes avant-coureurs. Il est important de savoir reconnaître les signes et symptômes, d’être à l’écoute de son corps et de consulter un médecin au moindre changement suspect.

Sachez quels sont vos antécédents familiaux, car de 5 % à 10 % des cancers sont liés à la génétique familiale.

Et en cette journée mondiale de lutte contre le cancer, ayons une petite pensée pour toutes les personnes qui se battent courageusement en ce moment contre la maladie.

Mabelle

Correspondance des points en EFT

Sommet du crâne

Méridien : point de passage de beaucoup de méridiens

Dissipe :
• Les peurs.

• Le manque d’amour, d’argent, tout ce que nous n’éliminons pas

Développe :
• Le retour à l’harmonie personnelle

Début du sourcil

Méridien : Vessie 2

Dissipe :

• La peur de manquer.

• Le manque d’ambition, d’ardeur à faire les choses

• La stagnation dans n’importe quel domaine de la vie.

Développe :

• Le ressenti des émotions et l’intuition

• La force intérieure

• Le courage d’effectuer les changements que l’on sait nécessaires.

Coin extérieur de l’œil

Méridien : Vésicule biliaire 1

Dissipe :

• Les rancunes obsessionnelles

• Les sentiments de rage, de haine, de vengeance

• La léthargie, l’apathie

Développe :

• Une vue juste sur l’ensemble des choses

• L’expression constructive de la colère

• La mise en pratique bien pensée des idées et des rêves

• Le courage, la détermination

Sous l’œil

Méridien : :Estomac 1

Dissipe :

• Les déceptions et soucis obsessionnels, les idées fixes, la confusion, le doute

• Les besoins d’attachement excessifs

• Le vide que l’on porte en soi

Développe :

• La bonne assimilation des expériences

• Les capacités de donner et de recevoir de manière équilibrée, de s’exprimer

• Les sensations de contentement et de plénitude

• La clarté d’esprit

Sous le nez

Méridien : Vaisseau Gouverneur 26

Dissipe :

• La timidité, l’introversion, la gaucherie, la honte de soi

• La crainte de s’affirmer, de s’imposer, ou de dire « non »

• La peur de parler en public, l’effroi d’un examen à passer

Développe :

• L’originalité personnelle

• L’aisance en société, l’ouverture aux autres, la communication

• L’acceptation de soi-même tel que l’on est présentement.

Creux du menton

Méridien : Vaisseau Conception 24

Dissipe :

• Les sentiments de culpabilité, les remords et les regrets, le besoin de se punir

• l’accablement, la désolation et les tourments

• Le besoin de réprimer ceux qui nous ont fait du mal

• La fatigue

Développe

• Les possibilités d’oubli et de pardon, y compris envers soi-même

• Les capacités d’accepter les choses du passé telles qu’elles sont.

• La volonté d’aller de l’avant en tournant la page

• La vitalité

Sous la clavicule

Méridien : Rein 27

Dissipe :

• Les peurs, les terreurs, les attaques de panique

• L’affolement et l’agitation dues à l’épouvante ressentie

• Les phobies, l’insécurité, la peur de l’inconnu

Développe :

• Les sensations de sécurité en tout lieu, le calme intérieur

• L’envie de faire des choses impensables auparavant

• La volonté d’aller de l’avant

Sous le bras

Méridien : Rate-Pancréas 21

Dissipe :

• Les interdits intérieurs qui empêchent de profiter de la vie

• Les sentiments d’ennui, le renoncement, l’amertume, le ressentiment

• Les point de vue défaitiste, le manque d’originalité

Développe :

• L’assurance personnelle par la libre expression des capacités innées

• L’envie d’accroître ses connaissances intellectuelles, d’entreprendre des choses nouvelles.

• Les sensations de bien-être et de contentement dans la vie

• La concentration, le choix

Sous le sein

Méridien : Foie 14

Dissipe :

• Les sentiments de frustration, de confusion intérieure, le ressentiment

• Les atermoiements, l’irrésolution, l’étroitesse d’esprit

• L’indolence et la léthargie

Développe :

• Le dynamisme et la fougue nécessaires à la poursuite des ambitions

• La confiance en son propre jugement et point de vue sur les choses

• L’envie d’exprimer ses talents innés et compétences personnelles

Point Gamut

Méridien : Triple réchauffeur 3

Dissipe :

• Le désespoir, le sentiment d’insécurité

• Les oppositions possibles du subconscient à supprimer le problème traité

Développe :

• La joie

• L’expression des sentiments, l’ouverture aux autres

• Le sentiment de sécurité

Point Karaté

Méridien : intestin grêle

Dissipe :

•Le manque de confiance en soi

•Les oppositions possibles du subconscient à la réalisations de nos objectifs

Développe :

•La confiance, l’estime de soi

Etre acteur de sa vie, être soi en pleine conscience