Archives par mot-clé : mensonge

Comment avons nous pu en arriver là ?

Je ne suis pas la seule à me poser cette question.

Comment autant d’êtres humains ont-ils pu croire de tels mensonges et informations délirantes, contradictoires, sans le moindre fondement scientifique ?

Comment ont-ils pu devenir paranoïaques face à des chiffres sortis de nulle part et qu’ils n’ont même pas eu l’idée de vérifier ?

Comment n’ont même jamais vu qu’il est inscrit sur les boites de masques qu’ils ne protègent pas des virus et comment les ont-ils imposés à leurs enfants sains au risque de les rendre malades par hypoxie ?

Comment une énorme partie de la planète peut-elle croire qu’une pandémie tue avec beaucoup de virulence alors qu’ils n’ont connaissance d’aucun mort de cette plandémie excepté ceux que les médias leur présentent ?

Comment ont-ils accepté de voir leurs commerces fermés sans la moindre raison scientifique pendant que d’autres pays ont continué de vivre normalement (une pandémie, c’est mondial, non ?) et pendant que les grandes surfaces s’enrichissent sans vergogne, accepté de plonger dans la précarité comme des millions d’autres sur cette terre, sachant qu’ils ne pourront jamais s’en relever ?

Comment ont-ils accepté d’être privés de leurs libertés fondamentales, de respecter d’absurdes consignes totalitaires, de consentir à leur propre asservissement alors qu’ils jugeaient cela anormal lorsqu’il s’agissait de la Chine ou de l’ex URSS ?

Comment si peu de monde voit comment les médias jouent le jeu des dirigeants en étant d’immondes outils de propagande, au point d’utiliser d’anciennes photos de surcharge hospitalière et nous prétendant qu’il s’agit de cas Covid ou en filmant des scènes totalement mensongères avec des acteurs ou des mannequins ?

Comment est-ce possible de laisser nos ainés mourir de solitude ou euthanasiés sans la moindre réaction ? Est-ce là ce que méritent ceux qui nous ont donné la vie, l’amour ? Est-ce là ce qu’ils nous ont appris ?

Comment si peu réalisent que ce n’est pas un virus qui tue mais les règles imposées, les masques qui empêchent une respiration normale, la privation de tous les plaisirs de la vie, les traitements efficaces qui existent mais sont diabolisés et interdits, les protocoles imposés aux médecins qui les respectent par ignorance ou peur de perdre leur emploi, et depuis quelques mois on peut ajouter la mortalité due à la « vaccination » ?

Comment tant de médecins oublient ils leur serment d’Hippocrate (primum non nocere) pour le transformer en serment d’hypocrite en suivant les consignes comme des robots sans le moindre problème de conscience ? Et comment d’autres médecins qui ne voient jamais un patient osent ils raconter des sornettes sur les plateaux télé en sachant qu’ils ont reçu des sommes mirobolantes pour le faire, sans jamais remettre en question le fait qu’ils mettent des personnes en dangers par leurs propos. Est-ce que seul l’argent compte pour eux, au point d’en oublier tout le reste ? Aucun d’eux n’a-t-il d’enfant et ne se pose la question du monde qu’ils leurs lèguent par leurs agissements ?

Et comment les policiers peuvent ils verbaliser une personne sans masque qui veut respirer alors que cela est anticonstitutionnel et contre les droits de l’homme ? Comment peuvent-ils agir seulement sur les ordres de leurs supérieurs en usant de violence verbale et physique sur des personnes pacifiques sans jamais se poser la moindre question. Ont-ils oublié qu’ils sont là pour défendre le peuple et non des décisions arbitraires et inutiles ? Oublient-ils que pendant qu’ils frappent une septuagénaire, à 500 mètres leur maman peut se faire tabasser par leur collègue de la même manière ? Est-ce de ce monde sans le moindre respect du vivant qu’ils veulent dans le futur ? Se demandent ils comment ils réagiront quand leur fils, atteint d’un cancer ou d’une maladie auto-immune, leur demandera pourquoi ils ont laissé faire, quand leur fille se retrouvera aux soins intensifs parce qu’elle a voulu pacifiquement manifester pour revendiquer ses droits ?

Comment personne ne se pose la question de la preuve d’une pandémie partie d’une ville surpolluée et où la 5G détruit le système immunitaire, alors qu’aucun scientifique n’a pu isoler ce soi-disant virus ?

Comment est-ce possible que des journalistes soient en paix avec leur conscience en filmant de fausses vaccinations, en utilisant d’anciennes images de H1N1 pour pousser à la vaccination en sachant le nombre des effets indésirables et le taux impressionnant de décès suite à l’injection alors qu’il n’y a plus de malades depuis plusieurs mois (en partant du principe qu’il y en a eu un jour, ce dont je ne suis même pas convaincue), mais seulement des testés positifs avec des tests reconnus inadaptés et donnant 97% de faux positifs ?

https://rumble.com/vcgp1k-lancien-chef-de-recherche-de-pfizer-nous-dit-que-la-pandmie-est-finie.html

Comment quasiment la planète entière a-t-elle pu accepter toute cette folie sans réaction autre que la peur de mourir ? Comment une dictature a-t-elle pu s’installer avec autant de facilité et rapidité ?

Je pense que la seule explication à cette folie pure et simple est que des techniques de conditionnement psychologiques ont été utilisés à grande échelle par des experts en contrôle mental. Les médias serviraient ils à hypnotiser la population ? J’en suis convaincue et en ai déjà parlé dans des articles précédents. En effet, si les médias ne nous polluaient pas l’esprit depuis des mois avec une histoire de pandémie, que tout le monde répète à longueur de journée, verriez-vous une quelconque pandémie autour de vous ? Personnellement, non, je n’ai rien vu si ce n’est des gens terrorisés par la peur de mourir ou la peur d’être verbalisés s’ils refusent d’obéir.

Le psychiatre Frédéric Badel parle dans cet article de manipulation à grande échelle par la puissance de la télé : https://www.nexus.fr/actualite/analyse/controle-mental/

Alors, pourquoi certains ne sont ils pas tombés dans le piège de la manipulation hypnotique ? Déjà, depuis quelques années les personnes qui ont cessé de regarder la télé sont de plus en plus nombreuses. Elles ont compris que les nombreuses chaînes à l’écran sont de réelles chaînes comme celles des esclaves. Ils ont compris qu’ils ne peuvent y voir que des informations négatives et bien souvent exagérées ou mensongères, des films et séries qui tentent de nous habituer chaque jour un peu plus à l’eugénisme, à la répression policière, au transgenre, à la violence sexuelle, au cannibalisme, au puçage, qui nous persuadent que nous devons consommer pour être heureux, posséder les derniers gadgets à la mode, accepter d’être pistés partout 24h/24 avec gsm, gps, applications, … Ils ont compris que la télé nous coupe des relations sociales, nous rend toujours plus individualistes et donc dépendants d’un système pourri. Ces personnes ont fait le choix de ne plus regarder la TV et n’ont forcément pas pu subir la manipulation hypnotique.

Par ailleurs, il est prouvé qu’une minorité (5à15%) de la population ne se laisse pas endormir par la voix et le regard d’un hypnotiseur, aussi doué soit il dans son domaine. Également, les personnes hypnotisables n’abandonnent pas leur libre-arbitre. Il est donc impossible de leur faire accepter des choses qui vont complètement à l’encontre de leur conscience. Personnellement je fais partie des personnes qui ne regardent pas la TV, et qui plus est je ne suis pas hypnotisable (j’ai consulté trois personnes différentes en espérant me débarrasser de migraines à une époque de ma vie où je n’avais pas encore trouvé la solution pour être en santé, sans le moindre résultat possible de l’hypnose sur moi). Mais si même il était possible de m’hypnotiser, je doute que j’aurais pu accepter de mettre un masque à ma fille. Je ne suis pas sociopathe et je sais à quel point l’oxygénation correcte des cellules est importante, que le manque d’O2 provoque des cancers. Je n’aurais donc jamais accepté de lui faire du mal en étant en contradiction avec mes convictions et valeurs.

Aussi, même si le 85% minimum des personnes hypnotisables, ne vont pas tout à coup cesser d’être influencées par le discours propagandiste, je ne peux m’empêcher de penser qu’arrivera un moment où le discours tenu ira à l’encontre de leur morale et qu’ils ne suivront plus aveuglément la voix qui les dirige. Par ailleurs, pour entretenir l’hypnose, les inductions doivent être répétées encore et encore. Or les gens en ont marre et beaucoup me disent ne plus regarder les infos, c’est très bien ainsi, je m’en réjouis !

Je veux espérer que, par ailleurs même si les lanceurs d’alerte se font censurer à tout va, à chaque fois qu’un est forcé à se taire, deux autres naissent et, il ne sera jamais possible de faire taire tout le monde, la vérité fini toujours par faire surface. Chaque jour, je pense à l’histoire du centième singe et je sais que nous allons y arriver, je ne désespère pas. D’ailleurs la résistance à leur plan machiavélique commence à se voir, l’adhésion aux mesures ordonnées par les dirigeants commence sérieusement à battre de l’aile, 20% des Belges ne les respectent plus et la majorité ne veut pas de ces produits génétiques qu’ils tentent de nous imposer. Les procédures en justice se multiplient de plus en plus un peu partout dans le monde et je suis heureuse de faire ma part de petit colibri pour stopper tous ces mensonges.

Et, quoi qu’il en soit, je fais le choix de rester moi-même, libre. Je me sens parfaitement en sécurité avec mon système immunitaire dont je prends grand soin, je ne me laisserai rien imposer. Je ne suis pas en danger et ne suis pas un danger pour qui que ce soit. Après chacun est libre de s’imposer lui-même un masque s’il est convaincu que cela est nécessaire à sa sécurité. C’est bien dommage pour lui mais je ne peux pas décider de sa santé à sa place. Je sais qu’un jour viendra où beaucoup comprendront à quel point ils ont été bernés et, ce jour-là il n’y aura plus de retour possible en arrière, on ne leur fera plus avaler n’importe quoi.

J’ai choisi de m’incarner dans cette partie du monde où nous sommes censés être libres. Je choisis donc de respecter mon choix de naissance en me positionnant toujours libre, libre dans mes pensées, libre dans mes actes même s’il n’est pas simple d’aller à contre-courant. Je suis bien consciente qu’il est plus facile de suivre la pensée unique que de s’écarter pour suivre le vrai courant de la Vie dans le respect et dans une nouvelle conscience, mais j’ai l’absolue certitude que nous allons vers l’Age d’Or et j’espère qu’il est pour très bientôt.

Prenez soin de vous

Mabelle

Suis je complotiste ? C’est pas grave !

Je me pose des questions, j’effectue des recherches, recoupe des informations, les vérifie, les analyse … et je trouve des réponses, c’est tout. Les médias se plaisent à qualifier de complotiste toute personne qui remet en question les déclarations de menteurs avérés. Donc, selon leur définition, oui je suis complotiste. Je ne m’excuserai pas d’être qui je suis. J’ai raison, je le sais et même si nous ne sommes qu’une minorité, la vérité reste la vérité. Il suffit de regarder ce que les lanceurs d’alerte disaient il y a un an, de voir où nous en sommes aujourd’hui pour constater que tout était exact, s’est vérifié au quotidien et continue de se vérifier encore aujourd’hui.

Seuls les complotistes dénonçaient l’inutilité et le danger des masques qui sont pourtant prouvés désormais même si les dirigeants continuent de l’imposer malgré tout.

Seuls les complotistes prétendaient que le test PCR ne pouvait pas détecter un virus, il suffisait de confirmer les dires de leur inventeur, Karry Mullis, qui a toujours dit qu’il ne servait qu’à la recherche d’ADN en criminalistique mais pas à autre chose. Maintenant, un tribunal Autrichien le confirme

https://reitschuster.de/post/sensations-urteil-in-oesterreich-pcr-test-nicht-zum-infektions-nachweis-geeignet/?fbclid=IwAR2reyvjSGRaX3yoifm13BD5aFbKvJA1GlpIvo6GnBB4YlBlT1KNv80mo1c

Seuls les complotistes disaient que le but n’était pas de protéger d’un virus mais d’imposer une vaccination de masse et un contrôle de la population. Les caméras ont poussé comme des champignons dans les rues, les métros, … la police contrôle tous les lieux publics, souvent aussi les lieux privés et on parle de plus en plus de passeport vaccinal.

Seuls les complotistes avaient dénoncé le fait que la chloroquine et d’autres traitements soignaient sans danger mais les médecins ont été interdits de l’utiliser, interdits d’exercer ou envoyés devant les tribunaux. Pourtant tous les dirigeants se sont soignés avec ce qu’ils interdisent aux citoyens.

Seuls les complotistes avaient parlé de camps avec une forte ressemblance aux camps utilisés durant la seconde guerre mondiale pour les personnes suspectées malades, mais ils les utilisent pourtant au Quebec. https://www.wikistrike.com/2021/04/trudeau-ordonne-aux-canadiens-positifs-a-la-covid-d-etre-mis-en-quarantaine-dans-les-installations-gouvernementales.html

Est-ce du complotisme ou avoir une longueur d’avance sur les informations parce qu’on cherche ailleurs que là où ils veulent que nous regardions ? Je me pose une question : où est le complot ? Je le vois plutôt de l’autre côté, dans les dirigeants qui nous trompent, les médias qui nous mentent, les médecins qui jouent le jeu du covidisme mais certainement pas dans ces personnes qui cherchent à comprendre et recherchent la vérité.

Libre à vous de croire la presse, les livres d’histoire qui ont été écrits pour nous manipuler, les mensonges sur le climat pour nous imposer des taxes, les dirigeants qui sont des pantins placés là parce qu’ils n’ont pas le moindre sens moral et voient le peuple comme du bétail. Libre à vous de croire les médecins qui ont été lobotomisés durant toutes leurs études dans des universités subventionnées par des labos pharmaceutiques qui ont intérêt à avoir des malades consommateurs de médicaments et non des personnes en pleine santé. Libre à vous de croire les médias mainstream qui falsifient la vérité contre des sommes d’argent que vous ne verrez jamais de toute votre vie. Libre à vous de continuer à fermer les yeux et de me juger. Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé disait Einstein. Etre considérée comme folle par ceux qui sont encore victime du conditionnement est un compliment.

C’est pas grave, je continue de chercher !

Si des personnes gens qui mettent de l’aluminum dans les déodorants, du dioxyde de Titane dans les bonbons, de l’aluminium et du baryum dans les chemtrails, de l’atrazine et du fluorure dans l’eau, des OGM dans la nourriture et du glyphosate sur toutes les plantations, manipulent les aliments avec des fœtus avortés, viennent me dire qu’ils veulent à tout prix me soigner avec un « vaccin » (qui est une thérapie génique, mais le seul moyen de le faire accepter est de mentir sur ce qu’il est) fabriqué par des labos qui collectionnent les procès depuis des années, et bien je n’ai pas confiance en fait…J’ai le droit ou pas ?

C’est pas grave, je continue de me méfier.

Si vous pensez que la télévision est là pour vous divertir sainement, je préfère lire un bon livre, jardiner ou marcher dans la nature. Chacun son truc. Si vous pensez que la télé est là pour vous informer, vous avez raison, si ce n’est qu’elle ne vous donne que les informations qu’ils ont décidé de vous faire croire et accepter, pour vous manipuler dans le sens qui leur convient. Le journalisme n’est même plus un métier, il suffit désormais de faire des copier-coller des infos reçues par l’agence de presse (sans même changer une virgule ni corriger les fautes d’orthographe), aucune recherche d’investigation, aucun débat contradictoire. Il faut malgré tout reconnaître qu’il ne faut avoir aucune valeur morale pour répéter bêtement des infos en les sachant fausses et être capable de filmer quelques mises en scènes grotesques pour tenter de convaincre de ses mensonges. Il ne faut pas confondre la vérité avec l’opinion de la majorité (Cocteau) qui depuis des années a été forgée par la télé.

Vous êtes libres de continuer à vous laisser façonner le cerveau.

C’est pas grave, je continuerai de regarder les journalistes indépendants qui me montrent la vérité.

Quand, durant la journée, les dirigeants nous privent de nos libertés, nous prennent pour des enfants, tentent de nous culpabiliser, terrorisent les plus faibles et que les journalistes relayent ces fausses informations, le soir ils se réunissent dans des restos clandestins. Libre à vous de continuer de croire qu’il y a un réel danger et que vous devez porter un masque qui affaibli votre système immunitaire. Libre à vous de croire qu’ils agissent pour notre bien.

C’est pas grave, je choisis de refuser cette mascarade.

S’il y avait un vrai risque sanitaire, ils ne bougeraient pas leurs masques dans des restos clandestins, dans des concerts privés ou réunions de gala, en se moquant du peuple obéissant qui est sagement rentré à la maison, affalé devant la télé avec de la bouffe industrielle qui va l’abrutir encore un peu plus chaque jour.

Si les personnes qui censurent les réseaux sociaux sont les mêmes qui financent le développement de vaccins, si celles qui financent l’OMS, les médias et les vaccins déclarent clairement que la vaccination va permettre de réduire la population, je m’inquiète. Pas vous ?

C’est pas grave, je ne suis pas dupe. Je ne changerai pas d’avis, je sais qu’il n’y a rien de sanitaire à tout ça.

Si vous croyez qu’il ne s’agit qu’un malheureux concours de circonstances, que c’est un pur hasard si Rockfeller avait déjà en 2010 produit un document sur une future pandémie intitulé Operation Lockstep devant frapper le monde ; qu’en 2015 Richard Rotschild avait déposé un brevet pour un système de test pour le Covid-19 alors que personne (en dehors de ceux qui gravitent dans les hautes sphères bien entendu) n’avait entendu parler de Covid-19 ; que lors de l’Event201 organisé par B et M Gates ont réuni les puissants de ce monde pour une simulation de pandémie, comme cela s’est produit juste avant chaque attentat, libre à vous. Si vous croyez que l’importante campagne de vaccination contre la grippe à Wuhan et ensuite en Italie n’a aucun lien avec le plan ; qu’il est normal que prix Nobel de Médecin Luc Montagnier, jusque là considéré comme sommité mondiale, ait subi une campagne de dénigrement parfaitement coordonnée pour le décrédibiliser en avril 2020 car il mettait le plan en danger, c’est votre choix. Si vous ne voyez aucun lien entre la censure massive de l’avocat Robert Kennedy, neveu de feu Président John F. Kennedy et fils du Ministre de la Justice Bob Kennedy, tous deux assassinés car ayant commencé à dénoncer une conspiration mondiale, et le fait qu’il fallait étouffer toute voix n’allant pas dans le sens de la pensée unique, libre à vous de croire à ces drôles de coïncidences.

C’est pas grave, je continue de ne pas croire aux hasards.

Si de grands virologues comme le Pr Raoult, des infectiologues comme le Pr Perronne, des chercheurs comme le Dr Mikovits, microbiologiste, médecins intègres de toutes nationalités ont commencé à dénoncer cette fausse pandémie où les gouvernements s’attaquaient aux libertés plutôt qu’au virus mais que vous préférez croire RTL ou BFM, c’est votre droit. Si de nombreux médecins dénoncent depuis des mois les dangers des vaccins, le fait que modifier l’ADN est dangereux et pourrait mener à l’extinction de l’humanité. Quand ils disent que la vaccination va avoir de graves effets secondaires à moyen et long terme mais qu’on les musèle, les enferme en psychiatrie, leur intente des procès, ça vous paraît normal ? Pourquoi les censurer et ne pas ouvrir un débat contradictoire ? Ne serais-ce pas parce qu’ils ont raison mais que le peuple ne doit pas savoir ? https://1scandal.com/larnm-inactive-les-proteines-suppressives-de-tumeur-et-favorise-le-cancer/?fbclid=IwAR17soNKyhQPpHnEta3Y2uAcKYTIycj3q0i3QppPhp_DF7hgwB97DmdA4J4

Si de grands avocats avocats internationaux comme Reiner Fuellmich, qui en septembre 2020 a qualifié cette fausse pandémie de crime contre l’humanité en s’appuyant sur des rapports et analyses des plus grands experts dont Michael Yaedon, ex vice-président de Pfizer qui n’a pas voulu se rendre complice de la campagne de vaccination, et que vous préférez croire qu’ils sont irresponsables et mettraient leur vie en danger en exposant de tels faits, libre à vous de fermer les yeux sur la réalité.

C’est pas grave, j’aurai fait de mon mieux. Il est possible de mener un âne à l’abreuvoir, mais pas de le forcer à boire.

Et si les compagnies d’assurances refusent d’assurer les vaccinés, d’indemniser en cas d’invalidité ou de décès suite à la vaccination, n’est-ce pas parce qu’elles savent qu’elles risquent de devoir débourser beaucoup d’argent ? Si elles voient l’injection d’un produit expérimental comme plus dangereux que de faire des sports extrêmes, alors qu’elle doit prétendument nous préserver la santé, n’est-ce pas contradictoire ? Si elles jugent la mort due à la vaccination être un cas d’exclusion comparable au décès par suicide, cela ne veut-il pas tout dire ? https://qactus.fr/2021/04/05/q-videos-les-compagnies-dassurances-refusent-dassurer-les-personnes-qui-se-font-vacciner%e2%80%af/

Et si, de leur côté, les gouvernements ont dégagé les labos pharmaceutiques, les médecins et les personnes qui injectent le vaccin de toute responsabilité médicolégale, n’est-ce toujours pas clair ?

Libre à vous si vous préférez écouter votre collègue, votre voisin ou quiconque n’y connaissant rien en vaccination et suivent les médias.

C’est pas grave, moi, je refuse de servir de rat de laboratoire, cobaye d’une expérimentation à grande échelle. Le refus vaccinal est un symbole de dignité humaine, une prise de position face à l’avenir. Un corps en bonne santé physique et mentale n’a besoin d’aucun vaccin.  

Oui, je sais vous pouvez me répondre que je n’y connais rien moi non plus. A ça, je vous réponds que vous avez raison, je ne suis pas biogénéticienne mais, par contre, j’ai probablement fait bien plus de recherches que votre collègue qui vous conseille la vaccination car quiconque a cherché ne tient pas de tels propos. Et, par ailleurs je ne vous demande pas de me croire, je vous demande de faire vos propres recherches et vous partage ce que je sais après avoir fait les miennes.

Si depuis des mois les dirigeants nous disaient que seule l’arrivée d’un vaccin allait nous permettre de reprendre notre vie d’avant, que lorsque les premières doses ont été réceptionnées par de nombreux Etats, les mêmes gouvernements ont continué à nous dorloter tels des enfants, allant jusqu’à nous annoncer une fin proche des mesures de restriction et le début d’une nouvelle vie aussi normale que celle connue il y a un an, puis qu’une fois le vaccin fait ils nous disent précisément le contraire, je vois qu’ils ont bien accompli leur mission de mener tous les citoyens en bateau.

Même Christophe Barbier, le Conseiller Médias de l’Elysée, lâche le morceau dans son dernier livre : « L’angoisse a été organisée par l’administration et le pouvoir politique pour que les gens se tiennent à carreaux. Et cela a marché !« 

Lorsque le Conseil d’Etat annonce que les Français vaccinés sont interdits de déplacement et obligés de respecter les restrictions car susceptibles de transmettre le virus, un argument qui contredit totalement ce qui avait été annoncé précédemment, vous n’avez pas l’impression d’avoir été piégé ?

Libre à vous de toujours continuer de faire la file devant les centres de tests et de vaccination.

C’est pas grave, je ne reconnais pas la légitimité de ces gouvernements, ni celle des guerres et dettes commises par lui en mon nom, et je me dis qu’il y a vraiment un problème si vous ne vous posez pas de question sur le véritable but de cette plandémie.

Si on écoute le psychopathe en Chef, le célèbre TDC Klaus Schwab du FMI, sa vision de l’avenir, c’est un nombre considérablement réduit d’êtres humains, qui seront modifiés génétiquement pour devenir des assistants transgéniques d’un monde robotisé, ne possèderont plus rien et loueront tout au système. Et il ne s’en cache pas et l’annonce avec un grand sourire. https://www.youtube.com/watch?v=p3BbJywJ3LM

Libre à vous si c’est ce monde-là que vous voulez pour vous et du futur dont vous rêvez pour vos enfants, j’avoue franchement que j’ai bien du mal à vous comprendre.

C’est pas grave, je refuse ce futur qu’on me propose, je refuse de participer à ce modèle de société qui a donné plus de pouvoir à l’argent qu’à la vie, et où l’homme n’aura plus de conscience mais agira comme un misérable cyborg au service de l’auto-proclamée élite et incapable d’utiliser son cerveau. J’estime qu’aucun homme n’a reçu de nature le droit de commander les autres, de les pucer pour qu’ils répondent à ses attentes.

Si c’est être complotiste de se poser des questions, je vois plutôt ça comme un signe d’intelligence, de courage d’aller à contre-courant, de reconnaissance de son libre-arbitre. Et je pense qu’il y a de plus en plus de complotistes sur cette planète. Parce que je vois partout des personnes se lever contre toute cette folie, de plus en plus d’avocats qui font le choix de défendre nos droits d’êtres humains, de dénoncer big pharma, la fraude de la Covid, les mensonges des dirigeants et les crimes commis contre leurs citoyens. https://guyboulianne.com/2021/04/06/quiconque-touche-a-la-franc-maconnerie-a-la-mafia-et-a-la-grande-industrie-pharmaceutique-se-retrouve-sous-les-feux-du-mainstream/

Libre à vous de les prendre pour des complotistes.

C’est pas grave, je les félicite pour leur courage de se battre contre les malades qui veulent nous détruire, je dis merci à tous ceux qui osent parler, qui risquent leur emploi, leur vie en se positionnant pour l’humanité, y compris ceux qui les pensent complotistes 😉

Qu’importe s’il m’arrive d’être freinée par le doute face à la monstruosité de ce que je découvre, face à l’ampleur de la conspiration planétaire, si j’ai parfois l’impression de ne pas être écoutée, je continue de dire ce que j’ai à dire et je vous invite à faire de même. Et s’il n’y a qu’une seule personne qui se pose une seule question et choisi de faire des recherches, j’aurai un peu fait avancer le monde dans la bonne direction. Et un petit pas à la fois nous avançons dans la bonne direction. Nous sommes arrivés à la seule conclusion possible : nous sommes face à un crime contre l’humanité et il n’est pas possible de le taire.

La prise de conscience se fait lentement mais sûrement. Nous sommes au milieu d’une situation dangereuse qui peut basculer dans la révolte et la violence, et bien évidemment la répression à outrance vu le peu de considération pour la vie humaine qu’ont les auteurs de toute cette folie. Je veux rester positive et me rappelle qu’aucun crime ne demeure impuni, tous ceux qui ont vendu leur âme au diable devraient commencer à trembler, l’explosion de la vérité est proche.

Prenez soin de vous

Mabelle

La vibration de la terre s’élève, la nôtre également

Depuis très longtemps l’humanité est manipulée en coulisse par une micro-élite qui connait la véritable histoire de l’humanité et la cache afin de maintenir l’ignorance du peuple et donc le contrôle sur lui. Mais l’humanité commence à s’éveiller et rien ne devrait arriver à stopper cela. Que veut dire être réveillé ? Tout simplement prendre conscience qu’un autre fonctionnement est possible. Un fonctionnement individuel qui va rayonner sur le collectif ou toutes nos limitations sautent, nos peurs, notre façon de consommer, d’être …

La Résonance Schumann est considérée par les géophysiciens comme le « battement de cœur de la Terre » ! Pendant des milliers d’années elle était de 7,8 hertz (7,8 cycles par seconde) mais depuis 1987 cette fréquence vibratoire s’est accélérée lentement puis, à partir de 1997, de plus en plus vite. Elle subit actuellement une énorme accélération . Certains parlent de 57 Hz et même de pics jusqu’à 120 Hz. Incarnés sur cette planète, nous avons également un taux vibratoire, et nous nous élevons avec la terre, et tout pète pour ceux qui ne sont pas encore éveillés. Le chaos est nécessaire pour se réveiller et prendre conscience qu’autre chose est possible.

Nous plongeons aujourd’hui dans un chaos mondial, économique, politique et cette phase est nécessaire, indispensable pour faire basculer la planète sur une nouvelle ère où nous avons besoin d’être conscients, éveillés, connectés à notre être et plus au paraître, et non plus à l’avoir et au faire.

Nous passons de la 3D (matérialiste, superficielle, individualiste, carnivore, avec des gens dans le jugement, le mensonge, l’orgueil, un fort égo, un esprit de vengeance et spirituellement déconnectés) à la 5D (spirituelle, solidaire, végétarienne, respectant la vie, la terre avec une grande ouverture de cœur et d’esprit où l’humain est dans le pardon, la vérité, la bienveillance, l’empathie, l’union, l’amour, l’entraide, la vérité). Cette décennie est capitale dans l’histoire de l’humanité. Il doit se passer des choses incroyables pour revenir dans cet l’espace du cœur. Chaque prise de conscience est indispensable, chacun qui modifiera ses vibrations va impacter celle des autres car nous sommes tous reliés, interconnectés.

Pour cette ascension en 5ème dimension qui nous amène à passer du JE égoïque au NOUS créant l’unité, il est nécessaire d’accepter d’avoir été berné et bercé dans l’illusion dans laquelle nous vivions depuis des milliers d’année. Il est indispensable de cesser cette course à L’AVOIR pour revenir à L’ÊTRE.

Tout a été créé pour DIVISER (langue, couleur de peau, religion, sexe, classe sociale, argent, …) et revenir au jugement de l’autre, de ce qu’il est, de ce qu’il pense, … Cette division crée un égrégore égoïque, mais nous vivons des jours de purge, de nettoyage, de libération.

Il est urgent de cesser cette course à L’AVOIR pour revenir à L’ÊTRE, incarner notre authenticité dans l’alignement de ce que nous sommes et ce que nous faisons et disons.

Un sujet qui divise beaucoup en ce moment est la vaccination. Que vous soyez pro ou anti vaccin, au final vous avez raison car votre vérité est la bonne et tout le monde n’est pas enclin à s’éveiller … et ce qui résonne avec vous est votre vérité et fera partie de l’expérience que vous êtes venu vivre sur cette terre.  

Nous sommes ici pour exprimer notre propre vérité, qui a raison qui a tort, là n’est pas la question car ce qui résonne en nous est NOTRE PROPRE VÉRITÉ

Ce n’est plus le temps d’être dans la dualité de ce qu’on pense et de ce qui EST. Le temps est au changement.

Il est plus que jamais temps de cesser de nous battre, de cesser de nous rejeter, et de nous accepter, nous aimer, d’être les messagers de nos vérités et non plus de notre ego afin de faire résonner les messages du coeur pour ce changement planétaire.

Car nous sommes chacun responsable de notre fréquence et qu’une personne en vaut 1000 qui ne le font pas encore

Si vous n’avez l’impression de ne pas appartenir à cette planète, considérez la possibilité que vous êtes là pour la faire évoluer.

Belle fin de soirée

Mabelle