Archives par mot-clé : Paix

12 petits mots pour changer

Bonsoir,

Je vous ai déjà, à plusieurs reprises, parlé de Louise Gervais, cette grande dame Canadienne, habitant en Nouvelle Ecosse. Elle anime des stages et conférences en anglais et en français depuis plusieurs décennies au Canada et en Europe depuis 2000. Toutes ses interventions portent sur la paix personnelle afin de créer la paix sur notre belle planète.

Ce soir, Louise participait à «21 jours pour vivre un miracle ». J’ai complètement oublié de vous communiquer les infos. Mais, il n’est jamais trop tard, d’autant que cet événement est gratuit, ainsi que les replays. Il est encore temps de vous inscrire ici https://adn-nouveau-paradigme.com/accueil-21-jours-pour-vivre-un-miracle/ pour recevoir chaque jour le lien vers les conférences et ateliers.

L’atelier de Louise était sur la pratique de l’Eveil de l’Ame mais, il y a eu beaucoup de coupures , internet n’était pas de la partie. Vous pouvez regarder le replay, mais il est aussi possible de visionner un ancien atelier sur le même thème ici :

J’ai rencontré cette pratique il y a plusieurs mois et j’avoue que je l’avais un peu oubliée. Et pourtant, elle fait tant de bien tout en étant très simple.

Il suffit de répéter 4 fois à voix haute les douze mots de James O’Dea (en anglais ou en français) en laissant chaque fois émerger une intention. Ensuite, vous pouvez les dire en sens inverse (donc commencer par Peace radiating et terminer par Soul Awakening)

Après quelques répétitions, vous les connaîtrez par cœur et pourrez pratiquer à n’importe quel moment de la journée. Plutôt que de laisser le petit hamster tourner dans sa roue dans votre tête, autant y mettre des mots qui peuvent changer les choses, non ? Alors, que ça soit en marchant, jardinant, cuisinant, en vous douchant, incorporez ces mots dans votre quotidien, c’est facile.

Ces mots sont :

-Soul Awakening (l’âme s’éveille)

-Heart opening (le cœur s’ouvre)

-Light shining (la lumière brille)

-Love Flowing (l’amour afflue)

-Wounds disolving (les blessures se dissolvent)

-Peace radiating (la paix rayonne)

La première fois, vous le dites, simplement, seul (personnellement j’aime mettre poser la main sur le coeur, mais ça n’est pas obligatoire, chacun fera comme cela lui convient le mieux).

La deuxième fois, vous imaginez donner la main à une ou quelques personnes que vous connaissez (un proche, un parent décédé, ou quelqu’un avec qui vous êtes en conflit). Si vous ne savez qui inviter, vous pouvez simplement demander à inviter ceux qui veulent entrer dans votre cercle. Vous pourriez être étonné des personnes qui se présentent.

La troisième fois, invitez un groupe plus grand de personnes. Vu la situation de la planète, Louise trouvait juste d’inviter les preneurs de décisions sur la planète qui ne sont pas en accord avec le respect de la vie. Attention, le but n’est pas de leur demander de changer quoi que ce soit, mais de les inviter dans ce cercle d’amour, et ce qui suivra après leur revient.  

La quatrième fois, nous pouvons inviter la création toute entière.

Si je me souviens bien Louise sera de nouveau présente sur la même chaîne le jeudi 15 Avril à 18H00 et le mardi 20 Avril à 18H00, mais vous verrez ça sur le programme de l’événement.

Cette pratique pour le plus grand bien de l’humanité est issue d’un livre de James O’Dea du même nom « Pratique de l’éveil de l’Ame », aux éditions ADA. Si vous souhaitez plus d’informations sur le sujet, bonne lecture : https://amzn.to/3fUtOMW

Merveilleuse soirée

Mabelle

Dans la nuit du monde

Bonjour, je vous espère en pleine forme

J’ai envie ce matin de vous partager le discours de décembre 1964 dans lequel Martin Luther King, prix Nobel de la Paix, proclamait sa foi et son espérance en un avenir pour l’humanité. On parlait alors de guerre froide, de racisme…

Aujourd’hui, dans la nuit du monde et l’espérance de la Bonne Nouvelle, j’affirme avec audace ma foi en l’avenir de l’humanité!

Je refuse de croire que les circonstances actuelles rendront les hommes incapables de faire une terre meilleure. 
Je refuse de croire que l’être humain n’est qu’un fétu de paille, ballotté par le courant de la vie,  sans avoir la possibilité d’influencer en quoi que ce soit le cours des événements.

Je refuse de partager l’avis de ceux qui prétendent que l’homme est à ce point captif de la nuit sans étoiles, du racisme et de la guerre,
que l’aurore radieuse de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir réalité.

Je refuse de faire mienne la prédiction cynique que les peuples descendront l’un après l’autre dans le tourbillon du militarisme, vers l’enfer de la destruction thermo-nucléaire.

Je crois que la vérité et l’amour sans conditions auront le dernier mot effectivement. 
La vie, même vaincue provisoirement, demeure toujours plus forte que la mort.

Je crois fermement que, même au milieu des obus qui éclatent et des canons qui tonnent, il reste l’espoir d’un matin radieux.

J’ose croire qu’un jour tous les habitants de la terre pourront recevoir trois repas par jour pour la vie de leur corps, pour l’éducation et la culture, pour la santé de leur esprit, l’égalité et la liberté pour la vie de leur cœur.

Résultat de recherche d'images pour "vigne"

Je crois également qu’un jour, toute l’humanité reconnaîtra en Dieu la source de son amour. 
Je crois également que la volonté salvatrice et pacifique deviendra un jour la loi. 
Le loup et l’agneau pourront se reposer ensemble, chaque homme pourra s’asseoir sous son figuier dans sa vigne, et personne n’aura plus raison d’avoir peur.

Je crois fermement que nous l’emporterons!

Bien que plus de 35 années se soient écoulées, ce puissant texte reste encore et toujours d’actualité puisque le coeur des hommes reste inchangé.

Je garde pourtant espoir que chacun d’entre nous a le pouvoir de changer les choses de l’intérieur, et que nous pouvons tous ajouter notre petite goutte d’eau aux milliers d’autres dans l’océan pour dépasser les circonstances extérieures aussi puissantes soient elles

Namasté – Mabelle